En Seine-Saint-Denis, l’Islam régit jusqu’à qui prépare les grillades lors des barbecues de la police judiciaire

Même les flics ne sont plus épargnés par l’islam…. elle va être sympa notre police dans 20 ans…

En Seine-Saint-Denis, l’Islam régit jusqu’à qui prépare les grillades lors des barbecues de la police judiciaire

Progression de l’AFD en Allemagne : Gilles William Goldnadel en marre de la comparaison avec les années 30

Berlin (All.) : « Il n’y a jamais eu autant d’attaques contre les homosexuels. Les auteurs sont presque toujours issus de l’immigration »

Berlin (Allemagne) – Une insulte, une dispute et finalement une rixe sauvage dans une station de métro dans le quartier de Neukölln. Dans une vidéo qui vient de paraître, deux jeunes arabophones attaquent un transsexuel et le poursuivent sur la plate-forme.

Il ne s’agit pas d’un cas isolé : jamais auparavant il n’y avait eu autant d’attaques contre les homosexuels, l’année dernière seulement à Berlin, 324 cas d’agressions ou insultes homophobes ont été signalés. Et selon les estimations de la police, le nombre de cas non signalés est beaucoup plus élevé.

Les auteurs des agressions homophobes sont presque toujours issus de l’immigration. (…) « Nous estimons que 80 à 90 % des actes homophobes ne sont pas signalés », d’après la police.

L’une des raisons possibles est « que les victimes pensent que la police ne fera rien ».

(…)

Berliner-Zeitung.de

Perquisitionné chez lui, Mélenchon se filme et dénonce une « agression politique »

Mélenchon en fait des caisses. Je le prendrais au sérieux le jour où il s’indignera du traitement judiciaire et médiatique que subissent le RN et tous les patriotes anti-remplacistes. Et puis disons le: il y a quelque chose d’indécent à le voir s’indigner de la sorte alors qu’il soutient le régime dictatorial cubain, qu’il trouve des excuses à l’autocrate Maduro quand celui-ci décide de tirer sur son peuple et qu’il approuve les exactions commises par la chine communiste contre les Tibétains…

 

« Voilà, vous me trouvez une drôle de tête, c’est parce que je fais l’objet d’une perquisition depuis 7 heures du matin chez moi, ainsi qu’au siège du Parti de gauche et au siège de la France insoumise« . Jean-Luc Mélenchon, l’œil noir, se filme lui-même avec son téléphone portable : alors que le gouvernement vient d’annoncer son remaniement ce mardi 16 octobre, le leader des Insoumis a mis plusieurs vidéos en ligne sur son compte Facebook. On y voit plusieurs personnes se livrer à une fouille en règle de l’appartement parisien du député de Marseille.

Le propriétaire des lieux commente longuement la situation, qu’il qualifie d’ »agression politique » : « Nous sommes perquisitionnés chez tout le mondeC’est-à-dire la secrétaire générale du groupe à l’Assemblée nationale, mes anciens assistants qui ont vu les flics débouler chez eux à 7 heures du matin, on leur prend leurs téléphones, on leur prend leurs ordis. Au siège du Parti de gauche, dont je suis membre, au siège du mouvement LFI, ainsi que chez tous mes assistants d’autrefois et d’aujourd’hui. En ce moment partout en France, tous ceux qui ont travaillé chez moi ou ont été proches de moi dans les années dernières subissent une perquisition ».

Saint-Denis (93) : la France Insoumise se donne un «chef de file», Bally Bagayoko

C’est un «chef de file», et non une «tête de liste» ou un «candidat» que les militants de la France insoumise de Saint-Denis viennent de désigner, en prévision des européennes de 2019, mais aussi des municipales de 2020. Il s’agit de Bally Bagayoko, maire adjoint et élu local depuis 2002. Il a recueilli 35 voix sur 49, lors d’une assemblée du mouvement de Jean-Luc Mélenchon. Il était seul en lice.

«On va maintenant constituer une équipe complète, pour travailler sur le projet, indique Bally Bagayoko. L’idée était que la France Insoumise n’arrivera pas avec les mains dans les poches, qu’il soit ensuite question d’une liste de rassemblement ou d’une liste citoyenne. On n’attend pas qu’une autre formation fixe notre rythme de travail.» Dans une déclaration, le groupe France Insoumise de Saint-Denis rappelle le score réalisé par Jean-Luc Mélenchon dans la ville : il était arrivé en tête du premier tour de la présidentielle avec 43,4 % des suffrages. […]

news.yahoo

La Courneuve (93) : un homme grièvement blessé après avoir été poignardé aux cris de « Allah Akbar »

Un homme a été grièvement blessé après avoir été poignardé dans la nuit de dimanche à lundi, à la Courneuve par un autre homme présenté comme alcoolisé et qui a crié « Allahou Akbar ».

Le suspect inconnu des services de police, a agressé un homme à proximité de la gare RER vers 02H30, avec une paire de ciseaux, le blessant au niveau du cou. Il a également frappé la victime avec une poubelle. Celle-ci a réussi à prendre la fuite et s’est finalement rendue dans un commissariat. Elle a été transportée à l’hôpital avec un pronostic vital engagé.

L’auteur des faits a été interpellé sans opposer de résistance par des effectifs de la BAC devant lesquels il a à nouveau proféré « Allahou Akbar »

(…) Le Figaro

L’Italie annonce avoir expulsé trois migrants africains, dont l’un voulait tuer des « touristes blancs » et des chrétiens

Rome a annoncé avoir expulsé de son territoire trois migrants africains représentant «un danger pour la sécurité nationale». L’un d’eux avait exprimé le désir de tuer des «touristes blancs» et des «chrétiens» dans son pays d’origine.

(…) Dans sa publication, le ministère donne quelques détails sur les individus, pour expliquer ce qui a motivé sa décision. Le premier, un Marocain âgé de 22 ans, avait menacé en octobre 2017 des passants devant la synagogue de Florence en brandissant un couteau de cuisine et en criant «Allah Akbar».

Le second, un Gambien de 24 ans, avait été arrêté pour des crimes Continuer la lecture de L’Italie annonce avoir expulsé trois migrants africains, dont l’un voulait tuer des « touristes blancs » et des chrétiens

Saint-Denis (93) : le conducteur d’une camionnette a foncé sur des piétons, les policiers lui ont tiré dessus pour le neutraliser

Le conducteur a foncé sur des piétons avant d’être pris en chasse par les policiers. Ces derniers ont ouvert le feu pour l’interpeller.

Un véhicule de la brigade anticriminalité percuté, et plusieurs coups de feu des forces de l’ordre : c’est le bilan du coup de folie du chauffeur d’une camionnette, ce dimanche soir en Seine-Saint-Denis.

(…) Pour la stopper, les policiers font alors à plusieurs reprises usage Continuer la lecture de Saint-Denis (93) : le conducteur d’une camionnette a foncé sur des piétons, les policiers lui ont tiré dessus pour le neutraliser

Allemagne : un éditeur de droite et sa femme violemment agressés à Francfort en marge de la Foire du livre

L’éditeur de nouvelle droite Götz Kubitschek a été agressé samedi soir [13 octobre] à Francfort après la Foire du livre. Vers 22 heures, devant une pizzeria du quartier de Sachsenhausen, trois hommes masqués lui ont, « complètement à l’improviste », porté par derrière des coups de pied à la tête et ils l’ont grossièrement et nommément insulté, nous a-t-il déclaré. Les auteurs de l’agression ont sauté sur le dos de sa femme, Ellen Korsitza, qui était tombée au sol lors de l’attaque. Un collaborateur accourant pour leur venir en aide a été blessé au visage par une bouteille.
La police de Francfort nous a confirmé ces informations et elle a enregistré une plainte pour lésions corporelles graves. Une enquête est en cours, a déclaré une porte-parole. Kubitschek pense que les agresseurs étaient des militants de gauche. « Je crois qu’ils m’ont vu par hasard devant la pizzeria et qu’ils ont décidé, de façon plutôt spontanée, de faire demi-tour et de nous agresser. »

Kubitschek est l’une des figures les plus controversées de la Nouvelle droite. Sa présence l’an dernier à la Foire du livre avait Continuer la lecture de Allemagne : un éditeur de droite et sa femme violemment agressés à Francfort en marge de la Foire du livre

Nîmes (30) : « c’est notre territoire, vous ne rentrez pas », 30 jeunes attaquent des policiers qui raccompagnaient une victime chez elle

Deux majeurs et un jeune mineur de 14 ans ont été placés en garde à vue, lundi soir et mardi matin pour des violences sur des policiers. Un équipage raccompagnait une victime à Pissevin, vendredi soir vers 21h, avant d’être pris à partie par un groupe de jeunes d’une trentaine de personnes.

Insultes, menaces, mais aussi projections de cailloux sur la voiture et en direction des forces de l’ordre. Une policière a été blessée et s’est vue prescrire 5 jours d’ITT. Des renforts ont été appelés en urgence Continuer la lecture de Nîmes (30) : « c’est notre territoire, vous ne rentrez pas », 30 jeunes attaquent des policiers qui raccompagnaient une victime chez elle

Béziers (34) : une jeune femme violée collectivement par trois individus dont deux mineurs sur le parking de la gare

Une jeune femme de 24 ans, qui voulait prendre le train, a vécu l’horreur absolue dans la nuit du 2 au 3 octobre dernier. Vers 3 heures du matin, elle voulait prendre un train en direction des hauts-cantons de l’Hérault. Mais la gare ferme ses portes pour la nuit. Elle se retrouve alors seule avec ses bagages sur le parking.

Un homme l’accoste, rapidement rejoint par deux autres. Les trois hommes violent la jeune femme sur le parking de la gare avant de l’abandonner, non sans lui avoir dérobé ses affaires, dont son téléphone portable, racontent nos confrères de Midi-Libre.

Les trois hommes ont été identifiés et interpellés à leurs domiciles Continuer la lecture de Béziers (34) : une jeune femme violée collectivement par trois individus dont deux mineurs sur le parking de la gare

Montpellier (34) : elle traite sa voisine de « sale pute, sale française » et la menace avec une carabine puis avec un couteau

Pour un branchement électrique dans les parties communes les échanges ont dégénéré dans la soirée du mardi 9 octobre.

Mardi, vers 22 h, une jeune fille âgée de 16 ans rechargeait son portable dans les parties communes lorsqu’elle a été prise à partie par sa voisine. Celle-ci y avait, semble-t-il, déjà tiré une rallonge jusqu’à son salon, où le branchement électrique est défectueux.

La voisine, âgée de 23 ans et mère de deux enfants, rebranche alors Continuer la lecture de Montpellier (34) : elle traite sa voisine de « sale pute, sale française » et la menace avec une carabine puis avec un couteau

La viande halal et casher remise dans le circuit conventionnel toujours sans étiquetage

Pour des raisons économiques, certains morceaux de viande issus d’un abattage rituel, halal ou casher sans, se retrouvent dans le circuit conventionnel. Les demandes d’étiquetage sur les conditions d’abattage des animaux n’ont jamais abouti.

[…] Dans le milieu des abattoirs, la dérive est connue : une partie des animaux abattus selon la tradition casher ou halal, c’est-à-dire égorgés vivants sans étourdissement préalable, partent ensuite dans le circuit conventionnel. Aucun problème de santé publique, ni d’altération du goût de la viande. Impossible de savoir également les quantités en jeu. « Il s’agit d’informer le consommateur sur les conditions d’abattage des animaux, dans le sillage des discussions sur le bien-être animal« , explique Pierre Pauchet de l’AFAAD (Association en faveur Continuer la lecture de La viande halal et casher remise dans le circuit conventionnel toujours sans étiquetage

Revue de presse et commentaires sur l'actualité