Jack Lang : “Paris est une sorte de capitale arabe ou orientale en son genre”

Jack Lang : “Paris est une sorte de capitale arabe ou orientale en son genre”

A l’occasion de l’exposition événement “Il était une fois l’Orient Express”, le président de l’Institut du monde arabe, Jack Lang, est revenu sur le symbole de ce train mythique. Il a notamment affirmé : “Paris est une sorte de capitale arabe ou orientale en son genre”.

source

Ils ont gagné : la guerre (économique) va commencer avec la Russie : “Nous avons honte pour l’Union européenne”

On vous invite à visiter tous les jours le site Les Crises. Olivier Berruyer avec la collaboration de certains internautes y font un gros travail de désenfumage.

———–

Voici en exclusivité, grâce à la mobilisation des lecteurs du blog, la traduction du très violent communiqué du Ministre des Affaires étrangères de la Russie de ce jour (il a 5 heures, non encore disponible en anglais…).

Bravo “l’Europe, la paix” !

Il est évident qu’en prenant des sanctions infamantes et humiliantes sans des preuves solides envers un grand pays, on a de sérieux retours de bâtons. Surtout quand on se décide à imposer des sanctions visant à déstabiliser gravement son économie. (Et quel sens du timing juste 100 ans après…)

30-07-2014

Commentaire du Ministère des Affaires étrangères de Russie en lien avec les nouvelles sanctions anti-russes, adoptées par l’Union européenne (Source)

ue-poutine1-617x195Suite à la mise en place des sanctions antirusses du 29 juillet convenues par l’Union européenne, la Russie ne peut que constater l’absence évidente de volonté politique et de désir de cette Union à s’investir dans le règlement de la crise en Ukraine. L’UE, de son côté, ignore toujours aveuglément les causes du tragique développement des événements du Lire la suite

Le secteur privé a détruit 100 000 postes en 2013

Selon les chiffres définitifs publiés par l’Insee, 99.500 emplois salariés ont été détruits dans le secteur marchand en 2012. La pire année depuis 2009. Industrie, construction et même services sont touchés.

 C’est encore pire que prévu. Sur l’année 2012, le nombre d’emplois salariés dans les secteurs marchands a reculé de 99.500, un repli de 0,6% par rapport à 2011, selon les chiffres définitifs publiés par l’Insee.
L’estimation provisoire ne faisait état «que» de 66.800 destructions de postes. L’année 2012 sonne ainsi comme une année particulièrement sombre sur le front de l’emploi, la pire depuis 2009 où près de 263.000 postes avaient été supprimés.

Sur le seul dernier trimestre, la destruction d’emplois salariés atteint 44.600, rythme comparable à celui du troisième trimestre où 46.000 postes avaient disparu.

À Thiais (94), le contrôle d’identité tourne à l’affrontement

À Thiais (94), le contrôle d’identité tourne à l’affrontement

Un jeune ayant refusé un contrôle de police à Thiais s’est réfugié dans une cité toute proche où les policiers ont essuyé des jets de projectiles divers les contraignant à appeler des renforts.

Un banal contrôle de police a tourné à l’affrontement, ce mercredi après-midi, à Thiais. Les policiers procédaient à des contrôles d’identité, non loin de la cité des Grands-Champs lorsque l’un des jeunes à qui ils demandaient ses papiers a refusé de les présenter. La situation a rapidement dérapé quand le jeune homme a pris la fuite en direction des Grands-Champs. Une scène que d’autres jeunes avaient visiblement aperçue puisqu’ils en ont profité pour caillasser les policiers qui tentaient de rattraper le fuyard.

En quelques minutes, les forces de l’ordre ont subi des jets de projectiles divers, les obligeant à faire appel à des renforts. Ce n’est qu’avec l’aide de plusieurs patrouilles qu’ils sont parvenus à rétablir l’ordre mais également à interpeller deux ou trois jeunes, suspectés d’avoir participé au caillassage. Il n’y a eu aucun blessé. Vers 18 heures, ce mercredi, la situation semblait s’apaiser.

Le Parisien

 

Perpignan : insultes, jets de pierre à la sortie d’une église

Perpignan : insultes, jets de pierre à la sortie d’une église

« Le Groupe Perpignan Ensemble (FN-RBM) dénonce avec vigueur les graves incidents commis envers l’église Saint Paul du Moulin à Vent.

En effet, nos concitoyens doivent savoir, que ce lieu de culte, depuis plusieurs mois, est victime de jets de pierres, les passants et fidèles sont régulièrement insultés, le curé menacé, et cela même pendant et à la sortie des offices!!!

Silence radio de la part des élus UMPS, aucun communiqué de la part d’artistes ou intellectuels auto-déclarés « bien pensants »…. Qu’aurait-on déjà entendu, si ce lieu de culte avait été une synagogue ou une mosquée ?? Nous demandons avec force, une réaction immédiate de la part des autorités municipales afin qu’elles mettent enfin en œuvre, les moyens nécessaires à la sécurité de nos concitoyens, aux abords de cette édifice, des patrouilles de Police régulières et une réponse judiciaire immédiate (et non des «mesurettes», comme la pose d’une simple caméra !). »

Source

Vol MH17 : la mystérieuse marche arrière de la propagande occidentale

 Vol MH17 : la mystérieuse marche arrière de la propagande occidentale

Mardi 22 juillet. Quelle mouche a bien pu piquer le département américain de la défense et les agences de presse occidentales (Reuters, Associated Press) pour changer aussi diamétralement le ton de leur communication et de leurs dépêches sur l’affaire du vol MH17 de la Malaysia Airlines ?

663804-avion-malaysia-ukraine-russie-12

Sans se soucier des condamnations sans appel lancées par le président Obama avant même le début de l’enquête, au risque d’humilier le secrétaire à la Défense Kerry qui prétendait deux jours plus tôt avoir « les preuves accablantes » de la culpabilité des insurgés ukrainiens et de la Russie, Reuters et Associated Press opéraient une surprenante marche arrière toute qui tranchait avec l’agressivité échevelée de la veille.

Reuters, 22 juillet :

« Selon les estimations de responsables du renseignement américain, les séparatistes pro-russes ont probablement abattu accidentellement l’avion de ligne malaisien à l’est de l’Ukraine. Cependant, les États-Unis ne savent pas exactement qui a tiré le missile sol-air. »

Associated Press, 22 juillet :

« Il n’y a pas de lien entre le gouvernement russe et la chute de l’avion. Si vous nous demandez, qui a tiré le missile : nous ne connaissons pas le nom, nous ne connaissons pas le rang, nous ne sommes pas encore à cent pour cent sûrs de l’origine du tir. »

La propagande démentie par la réalité

Si les accusations ne vont pas encore jusqu’à se retourner contre leurs auteurs, le rétropédalage est manifeste. C’est qu’entre-temps beaucoup d’eau est passée sous le pont de l’enquête. Sans souci des vociférations d’une propagande démentie par la réalité.

  • Les corps des victimes ont été dûment rendus par les insurgés ukrainiens aux autorités néerlandaises. « Entreposés dans de bonnes conditions », comme l’a reconnu Peter Van Vliet, expert médico-légal hollandais présent sur place. Bien loin des accusations de saccage lancées par le camp occidental.
  • Les boîtes noires de l’avion du vol MH17 ont été régulièrement remises par les mêmes insurgés à la Malaisie. Suffisamment « intactes et en bon état » pour que le colonel Mohamed Sakri, du Conseil de la sécurité nationale malaisienne, les en félicite. Bien loin des soupçons de manipulations abondamment répercutés par les médias.
  • Enfin, le 23 juillet, le Conseil néerlandais de sécurité (DSB) annonçait qu’il prenait le contrôle de l’enquête sur le crash avec un groupe de 24 experts internationaux, dont des Ukrainiens et des Russes. Bien loin des insinuations d’entrave à toutes investigations qu’auraient exercées les rebelles.

Depuis cet étrange retournement du 22 juillet, la retenue occidentale est de mise sur le Lire la suite

Islam : ce que révèlent les livres prônant le djihad en supermarché

Islam : ce que révèlent les livres prônant le djihad en supermarché

Pour son «Opération Ramadan», l’éditeur libanais Albouraq met en vente dans 1000 magasins de France des livres prônant le djihad et la mort des «hérétiques». Le décryptage de l’islamologue Claude Sicard. « La Voie du musulman» ou « les jardins des Saints » qui prônent le djihad et la mort des « hérétiques » sont en vente libre dans les grandes surfaces. Ces livres sont-ils fidèles au Coran ou donnent-ils une interprétation dévoyée de l’islam ? La violence et le djihad sont-ils intrinsèques à l’islam ?

Claude SICARD. – Le Coran, qui est véritablement «la parole de Dieu» pour les musulmans, délivre aux croyants de cette religion des messages que, nous, citoyens de pays démocratiques, considérons être indubitablement des incitations à la haine. En sorte que normalement la diffusion de ces messages devrait tomber sous le coup de la loi. Citons quelques sourates pour illustrer notre propos:
liv-040713

L’attitude vis-à-vis des incroyants: «Ô vous qui croyez, combattez ceux de vos voisins qui sont infidèles» (9,123) ; ou encore: «Tuez les polythéistes partout où vous les trouverez» (9,25) ; et aussi: «Ô Prophète, incite les croyants à combattre: vingt braves d’entre eux terrasseront 200 infidèles» (8,65), etc. Avec, pour déculpabiliser les croyants qui en viendraient à tuer des infidèles et qui s’en émouvraient, cette sourate qui leur dit: «Ce n’est pas vous qui les avez tués, c’est Dieu» (8,17).

L’attitude vis-à-vis des juifs: «Ô croyants, ne prenez pas pour amis les juifs et les chrétiens» (5,51).

D’une façon générale, il faut avoir en mémoire cette sourate où il est dit:

«Mahomet est l’envoyé de Dieu. Ses compagnons sont durs envers les infidèles, et miséricordieux entre eux». Dans une société telle que la conçoit l’islam, il faut savoir qu’il n’y a de place que pour des croyants. Les uns sont dans la bonne voie (les musulmans), les autres, «les gens du Livre» qui tiennent à rester dans l’erreur, sont admis: ils ont le mérite de croire en Dieu, et on les tolérera donc, mais en en faisant des citoyens de second rang, dits des «dhimmis». Ces citoyens de second rang se trouveront en permanence brimés dans leur vie de tous les jours, et la situation leur deviendra finalement insupportable. Les incroyants, quant à eux, seront persécutés: ils devront soit se convertir à l’islam soit être éliminés. Et il y aura effectivement beaucoup de fraternité entre les musulmans, mais seulement entre eux, une sourate disant: «Ô croyants, ne vous liez d’amitié qu’entre vous «(3,118). Rappelons aussi la sourate 3,28 qui précise: «Que les croyants ne prennent pas leurs amis parmi les infidèles, au lieu des croyants. Ceux qui feraient ainsi n’auraient rien à attendre de Dieu.»

L’éditeur se défend en arguant que le contenu de la Bible peut lui aussi être choquant. Lorsqu’ils sont lus de manière littérale, tous les livres sacrés ne sont-ils pas sujets à mauvaise interprétation?

Certes, on trouve dans la Bible des passages violents. Mais la distinction fondamentale qui est à faire entre la Bible et le Coran se trouve dans le fait que la Bible a été rédigée par des hommes, alors que le Coran est par nature la parole de Dieu. Il faut rappeler que les musulmans nous disent que le message de Dieu délivré aux hommes a depuis la nuit des temps toujours été le même: les prophètes qui ont précédé Mahomet ont été des hommes «inspirés par Dieu» (Moise et Jésus étant les deux principaux d’entre eux). Du fait qu’ils étaient des hommes, le message qu’ils ont délivré était imparfait, Lire la suite

Livre prônant le djihad dans les supermarchés : le Ministère de l’Intérieur le compare à la Bible

On notera qu’il aura une nouvelle fois fallut que le web révèle ce scandale pour que la presse veuille bien oser aborder le sujet.

A l’occasion du ramadan, la large diffusion en France d’un livre intitulé « La voie du musulman » fait polémique. Prônant la lutte armée contre les ennemis de l’islam, il fait l’objet de pétition réclamant son interdiction. Saisi, le ministère de l’Intérieur indique à metronews qu’il ne peut toutefois pas le retirer de la vente. Explications.

(…) Contacté par metronews, le groupe Carrefour, qui fait partie des points de vente du livre, souligne que « d’autres magasins le vendent aussi » à Lire la suite

Louis Alliot, aux pro-israéliens et pro-palestiniens: « Allez-vous battre là-bas! »

Le vice-président du Front national était interrogé, mardi, sur les craintes de voir s’exporter le conflit entre Israël et le Hamas sur le territoire français.

Alors que la manifestation pro-Gaza interdite à Paris, dimanche, s’est soldée par 65 interpellations, et que le Crif a appelé, ce mardi, à un rassemblement pro-israélien, jeudi, face à l’ambassade d’Israel, Louis Aliot était interrogé mardi sur l’antenne de Sud Radio, sur la position du FN sur le risque qu’avait évoqué François Hollande de voir le conflit israélo-palestinien s’exporter en France.

Le vice-président du Front national a invité les pro-palestiniens et les pro-israéliens à « aller au bout de leur logique » en allant « se battre là-bas au lieu de tout casser dans la rue ici ». Et a ajouté: « le FN est pro-français, c’est-à-dire qu’il dit au gens qui se sentent des solidarités avec les uns ou avec les autres, et qui sont en âge, allez-vous battre là-bas ».

Des encouragements pour les candidats au jihad?

« C’est bien joli d’être là à s’affronter et de nous faire subir ces tensions exportées. Que ceux qui s’engagent de façon violente, je pense notamment du côté pro-palestiniens, aillent au bout de leur logique et partent se battre là-bas au lieu de tout casser dans la rue ici, » a-t-il répondu au Scan du Figaro qui l’interrogeait sur la question.

Louis-Aliot-des-elus-UMP-ont-des-mesures-qui-pillent-notre-programme

Faut-il y voir des encouragements pour les éventuels candidats au jihad? « Le problème ce n’est pas qu’ils y partent, le problème c’est qu’ils en reviennent », a-t-il ajouté.

lire la suite sur BFM TV

Quand olivier Besancenot prétendait qu’il n’acceptait pas de défiler avec des antisémites (vidéo)

En 2003 olivier Besancenot prétendait qu’il n’acceptait pas de défiler dans une manifestation pro-palestine avec des antisémites. En 2014 son parti politique le NPA organise des manifestations pour Gaza où de multiples débordements antisémites sont à déplorer.
On se souviendra aussi que le NPA avait présenté Ilham Moussaïd, candidate voilée aux régionales en Provence-Alpes-Côte-d’Azur
Besancenot tient le double discours des islamo-gauchistes.
Les média vont-ils être aussi intraitable Besancenot, les verts et Mélenchon qu’avec Marine Le Pen, qui, elle, ne manifeste pas avec les islamistes du Hamas ou du Hezbollah, dénonce les prières de rues, et lutte contre les revendications communautaires.


Quand Besancenot prétendait qu'il n'acceptait… par prechi-precha

Le centre de loisirs des Baléares à Perpignan délocalisé en raison de multiples incidents

Des insultes et des incidents à répétition avec quelques habitants du quartier ont conduit la mairie de Perpignan à délocaliser le centre de loisir des Baléares.

A plusieurs reprises durant ce mois de juillet, des habitants du quartier des Baléares sont venus provoquer les animateurs et surtout les animatrices du centre de loisirs situé au pied des immeubles de la cité. Des insultes, des remarques désobligeantes sur la tenue vestimentaire des animatrices, des remarques sexistes, des provocations en tout genre, le tout devant les enfants et parfois leurs parents. La semaine dernière, un homme a même réussi à s’introduire dans le centre de loisir.

Ces incidents sont dus à une minorité de personnes, dans un quartier où vivent de nombreux musulmans, en plein ramadan, les esprits s’échauffent parfois un peu plus facilement. Mais ces incidents sont devenus insupportables pour l’association des Francas qui ne veut surtout pas que les enfants soient témoins de ce genre des propos déplacés.

Pas question de stigmatiser la communauté musulmane, mais il fallait absolument retrouver un peu de sérénité.
L’association a donc demandé de nouveaux locaux à la mairie pour accueillir les enfants pour cette dernière semaine, le centre de loisir a été délocalisé à l’école Édouard Herriot à quelques centaines de mètres de là, quartier Saint martin, une école qui accueillait déjà d’autres enfants pour la même association.

La Chaos en Lybie : les capitales européennes appellent leurs ressortissants en urgence.

Communiqué de presse de Marine Le Pen

Désastre en Libye : les graves erreurs de Nicolas Sarkozy et du PS

L’appel en catastrophe lancé par les capitales européennes, enjoignant les ressortissants occidentaux à quitter de toute urgence la Libye, en proie à une nouvelle guerre civile, illustre l’échec total de la politique étrangère de la France dans cette région, et en particulier de l’opération militaire décidée en 2011 par Nicolas Sarkozy et sa muse BHL, et soutenue par le Parti Socialiste.
libye_sarkozy

PS et UMP, inféodés dans leurs choix de politique étrangère aux Etats-Unis, ne peuvent échapper aux légitimes explications qu’ils doivent aux Français, et faire l’analyse des conséquences dramatiques de leurs erreurs.

L’instabilité actuelle de la Libye donne malheureusement raison aux analyses du Front National, qui déjà à l’époque alertait sur les dangers d’une prise de pouvoir des islamistes, à savoir : la dislocation du pays, l’instauration de la Charia et la disparition de l’Etat libyen.

Conséquence secondaire mais toute aussi dramatique : l’explosion de l’immigration clandestine vers l’Europe et la France, et son cortège de drames humains, notamment en mer Méditerranée.

Les responsables de telles erreurs sont évidemment disqualifiés pour prétendre une nouvelle fois aux destinées de la France. Seule la reconnaissance de leurs fautes constituerait une attitude digne et recevable.

Libye : Tripoli sous la menace d’une explosion « catastrophique »

Les violences en Libye ne connaissent aucune trêve, alors que les autorités se montrent incapables de contrôler les dizaines de milices qui font la loi dans le pays depuis la chute du régime de Mouammar Kadhafi en 2011. La France a suivi l’exemple de plusieurs pays occidentaux en exhortant ses ressortissants à quitter le pays. Et à Tripoli, des incendies près d’un immense réservoir de pétrole menacent la capitale, lundi 28 juillet.

Combats à Tripoli et Benghazi

Les islamistes de Misrata au combat le 26 juillet.

Différents groupes – des combattants islamistes et d’ex-rebelles de la ville Lire la suite

Florian Philippot : Manifestations pro-Gaza : les violences, « joies du multiculturalisme


Manifestations pro-Gaza : les violences, "joies… par rtl-fr