« Je dis aux hommes : violez les femmes » : un propos ironique et moqueur de Finkielkraut suscite l’indignation

Invité sur le plateau de LCI, Alain Finkielkraut choque avec une remarque déplacée sur le viol.

(…) Toutefois, au cours d’un échange sur l’affaire Roman Polanski, le ton est monté entre le philosophe et la militante féministe.

« Quand on dit qu’une fille de 13 ans, violée par un réalisateur, en l’occurrence Polanski, ‘ce n’était pas vraiment un viol’… Quand vous dites ça monsieur Finkielkraut, le message que vous envoyez à toutes les petites filles qui ont été violées dans ce pays, c’est le message que ce n’était pas grave. » s’insurge Caroline de Haas. Continuer la lecture de « Je dis aux hommes : violez les femmes » : un propos ironique et moqueur de Finkielkraut suscite l’indignation

Maboula Soumahoro : « Je n’ai aucune gratitude à exprimer à ce pays qui est le mien et que j’ai le droit de traiter comme je veux. (…) Votre monde se termine !

Marche contre l’islamophobie : une étoile jaune portée par des manifestants provoque l’indignation

C’est une étoile jaune qui pose question. Plusieurs personnes, dont une petite fille, ont arboré une étoile jaune sur leurs manteaux, dimanche 10 novembre, lors de la marche contre l’islamophobie à Paris. Au centre de l’étoile, le mot « muslim » et à côté, un croissant jaune. Cet autocollant a déclenché de nombreuses réactions indignées, notamment de personnalités de la communauté juive et de politiques.

Largement relayée sur les réseaux sociaux, une photo montre un groupe de manifestants au côté de la sénatrice écologiste Esther Benbassa.

« Cette photo est à vomir et ceux qui l’ont affublée de cette étoile se sont déshonorés », a tweeté Alain Jakubowicz, ancien président de la Licra. L’étoile jaune rappelle celle que devaient porter les juifs pendant la Seconde Guerre mondiale (bien qu’elle n’ait que cinq branches, et non six comme l’étoile de David). . Continuer la lecture de Marche contre l’islamophobie : une étoile jaune portée par des manifestants provoque l’indignation

Le RN accuse Samia Ghali de ne pas commémorer dignement l’armistice de 1918.

Quand l’islamo-gauchiste Anasse Kazib (SUD SNCF et chroniqueur sur RMC) veut que les musulmans puissent avoir le droit de prier au travail et défend le droit de refuser de serre la main des femmes

Agression au couteau à Nice: un homme grièvement blessé

Un homme de 37 ans a été agressé au couteau, ce dimanche, vers midi, sur l’avenue Jean-Médecin à Nice, à la suite d’une rixe.

Les faits se sont déroulés non loin du cinéma Pathé-Massena. Pris en charge par les sapeurs-pompiers, il a été transporté aux urgences de l’hôpital Pasteur 2, en urgence absolue.

La police nationale, et la municipale, étaient sur les lieux. Une enquête a été ouverte sur les circonstances de l’agression.

Nice Matin

Quand Eric Coquerel « profanait » avec des migrants la basilique Saint-Denis ce n’était pas de la christanophobie.

Revue de presse et commentaires sur l'actualité