À force de protéger les locataires, on ne loue plus !

Tou a fait d’accord avec cet article de Boulevard Voltaire,  contrairement à ce que l’on croit les locataires sont très protégés en France.


Dix points de popularité perdus au mois de juillet, notre Président tout neuf commence à descendre un toboggan déjà bien lustré par ses prédécesseurs. Classique : avant les élections, on promet des carottes à chaque groupe social ; élu, on commence à les décevoir un par un. Macron semble avoir compris qu’il était prudent de le faire le plus vite possible, loin des prochaines élections… Alors, après les militaires et quelques autres, ce sont aujourd’hui les jeunes qui passent sous le rabot.

Déjà bien échaudés par le délire des admissions en faculté, on leur annonce aujourd’hui une amputation de leur aide personnalisée au logement (APL). Pas bien grosse (cinq euros pas mois) mais c’est le symbole qui compte. À preuve, le rapprochement avec Continuer la lecture de À force de protéger les locataires, on ne loue plus !

Calais (62) : une horde de migrants agressent un camionneur britannique et lui volent son véhicule

Tout ça est devenu si banal…que plus personne s’en préoccupe.


Une nouvelle escalade de la violence parmi les migrants désespérés d’arriver en Grande-Bretagne, une foule violente a frappé à la tête un camionneur britannique pour lui voler son véhicule.

Ils l’ont frappé autour de la tête avec une brique et l’ont laissé gisant sur le sol avant de voler son véhicule.

On pense que le gang a saisi cette opportunité pour essayer de transporter des dizaines de migrants au Royaume-Uni, mais leur tentative a échoué lorsque le véhicule a été arrêté avant d’atteindre le port.

Richard Burnett, directeur général de la Road Haulage Association, a déclaré: « Cette nouvelle provenant de Calais est extrêmement troublante et représente un vif avertissement aux conducteurs britannique, les migrants n’hésiteront pas à voler votre véhicule pour atteindre nos rivages. »

Le conducteur du camion est traité à l’hôpital.

Un membre conservateur du Parlement britannique a réagi à cette agression en souhaitant que tout soit fait pour mettre hors d’état de nuire les « passeurs de migrants ».

André Perrin : l’intimidation écrase la vie intellectuelle en France

André Perrin est agrégé de philosophie, ancien professeur de classes préparatoires et inspecteur d’académie.
Radio Courtoisie | LJ des amitiés françaises présenté par Thierry Delcourt |23-07-2017

Professeur de philosophie, André Perrin constate que les débats qui occupent la scène médiatique contemporaine en France négligent souvent le souci élémentaire de chercher à savoir si les assertions des intervenants sont simplement vraies ou fausses.
En s’intéressant à neuf « débats » qui ont dessiné le paysage idéologique de ces dernières années, André Perrin montre à quel point l’intimidation écrase la vie intellectuelle en France.
Quelques-uns des sujets analysés :
– La réception du livre de Sylvain Gouguenheim Aristote au Mont-Saint-Michel (Seuil, 2008)
– La « théorie du genre »
– Toutes les civilisations se valent-elles ?
– Le terrorisme est-il l’arme des pauvres ?
– Expliquer, est-ce un peu « excuser » ?


Macron s’offre un bain de foule et une série de selfies après l’hommage au père Hamel

La communication de jupiter devient de plus en plus indécente…

Emmanuel Macron s’est rendu mercredi matin à Saint-Etienne-du-Rouvray pour un hommage au père Hamel, assassiné il y a un an lors d’une attaque terroriste dans une église. Après son discours, le chef de l’Etat s’est prêté à un bain de foule auprès des habitants.

Un hommage, puis un long échange en forme de bain de foule. Après son discours durant la cérémonie d’hommage au père Hamel, assassiné il y a un an lors d’une attaque terroriste dans l’église de Saint-Etienne-du-Rouvray, en Seine-Maritime, le chef de l’Etat est allé à la rencontre des habitants, prenant son temps pour échanger, souriant, et même enchaîner quelques selfies.

Une prise de contact qui pourrait sembler anodine mais qui n’est manifestement  pas passée inaperçue sur les réseaux sociaux, quelques observateurs dénonçant une attitude déplacée après un hommage à une victime du terrorisme. (…)

Source

Cédric Herrou le « passeur de migrants » enfin incarcéré, sa maison jonchée d’excréments, faux documents retrouvés

Article de Valeurs Actuelles

Selon nos informations exclusives, Cédric Herrou (le « passeur de migrants ») a été déféré à Grasse où il est actuellement incarcéré. L’ouverture d’une information judiciaire est imminente. Pour faire un point complet sur ces éléments, une conférence de presse est prévue à Grasse aujourd’hui à 14h30 au palais de Justice.

La garde à vue et les perquisitions chez Cédric Herrou ont été fructueuses. Selon nos informations, les force de l’ordre ont retrouvé son lieu d’habitation “dans un état lamentable, jonché d’excréments” selon une source proche du dossier. Les forces de l’ordre ont consigné dans la procédure des vidéos et des photographies. Les enquêteurs ont également découvert que Cédric Herrou fournissait de fausses attestations de demande d’asile. Toutes ces perquisitions ont entraîné une garde à vue et une incarcération à Grasse.

Valeurs Actuelles

Marseille (13) : à la prison des Baumettes, des voitures de gardiens incendiées

Deux voitures qui partent en fumée en pleine nuit. Des incendies d’origine criminelle ont catégoriquement conclu policiers et pompiers dépêchés sur les lieux, chemin de Morgiou, à Marseille (9e).

Une intervention réalisée dans l’urgence : déclaré vers les 3 heures, le sinistre s’était propagé sur la pinède et menaçait une habitation mitoyenne.

Certes contrariants pour les victimes, les faits n’ont rien de vraiment originaux. La profession des propriétaires des véhicules calcinés, Continuer la lecture de Marseille (13) : à la prison des Baumettes, des voitures de gardiens incendiées

Assemblée Nationale: Emmanuelle Ménard dénonce une atteinte à la liberté d’expression

Les députés ont voté l’inéligibilité des personnes ayant été condamnés pour racisme, antisémitisme, islamophobie, homophobie.

Viktor Orbán : « La question des décennies à venir : l’Europe appartiendra-t-elle encore aux Européens ? »

« Il y a vingt-sept ans, nous pensions que notre avenir est l’Europe », a déclaréle Premier Ministre hongrois Viktor Orbán à la 28ième édition de l’Université d’été organisée à Tusnádfürdő / Băile Tușnad (Pays Sicule, Roumanie). « Actuellement, nous sommes l’avenir de l’Europe. »

Il a aussi ajouté qu’un pays fort ne peut pas se permettre un déclin démographique. Les seuls pays pérennes sont ceux capables de se maintenir biologiquement à la surface. Pour que la Hongrie y parvienne, dit-il, le taux de fécondité devra atteindre 2.1 enfants par famille.

Un état fort requiert aussi une bonne sécurité, ce qui inclut la protection de ses frontières et la lutte contre le terrorisme, mais aussi le maintien d’une conscience forte de son identité culturelle. Contrastant avec ces principes, « la situation [en Europe], déclara-t-il, permet aujourd’hui des constatations simples. »

L’immigration n’apportera aucune solution aux problèmes économiques de l’heure. Essayer de remédier à des déficits de main d’œuvre en important des migrants, a affirmé le premier ministre hongrois, c’est comme, pour un naufragé, de boire de l’eau de mer. « C’est aussi de l’eau, mais le problème ne fera que s’aggraver. »

Arrivé à ce point, il a adopté un ton très franc pour aborder les défis de l’intégration d’un grand nombre d’immigrés musulmans à une culture judéo-chrétienne, citant en exemple les différences séparant les deux cultures dans leur idée de l’égalité hommes-femmes.

« Nous ne pourrons jamais être solidaires d’idéaux, de nations et de groupes ethniques qui se proposent de modifier la culture européenne … Nous ne pouvons pas être solidaires de groupes et d’idéaux opposés à l’existence et à la culture européennes, car le résultat final serait l’effondrement », a déclaré Orbán.

« La question des décennies qui viennent est de savoir si l’Europe va continuer à appartenir aux Européens. Si la Hongrie va rester le pays des Hongrois. Si l’Allemagne va rester le pays des Allemands, si la France va rester le pays des Français, si l’Italie va rester le pays des Italiens, » a déclaré le premier ministre Orbán, ajoutant que la bataille en cours l’oppose à « une alliance formée à Bruxelles contre la volonté des nations … constituée de bureaucrates européens et de l’empire de George Soros. »

La protection des frontières de l’Europe, dit V. Orbán, a coûté à la Continuer la lecture de Viktor Orbán : « La question des décennies à venir : l’Europe appartiendra-t-elle encore aux Européens ? »

Nantes Un coup de couteau dans le dos, en fin de soirée, quai des Antilles


Un jeune homme a été blessé sur le quai des Antilles, à Nantes. Son téléphone lui a été volé.

Sa soirée entre amis sur le quai des Antilles s’est très mal terminée.
Samedi, vers 5 h 30, ce jeune Orvaltais de 25 ans venait de quitter ses copains et s’apprêtait à rentrer, quand il a senti « un coup » dans son dos. Une lame venait de se planter au milieu de son dos, sans préavis et sans raison.
Alertés, les secours ont pris en charge le blessé qui s’est aperçu, un peu plus tard, que son téléphone portable avait disparu.
Au moment de son transport au CHU, son pronostic vital n’était pas engagé.

Source

Guillaume Peltier : «Tant qu’on ne maîtrisera pas les flux migratoires, on ne réglera pas le problème du logement»

Marine sort de ce corp…

Guillaume Peltier (Député et porte-parole Les Républicains) : «C’est pas en diminuant de 5€ les APL qu’on va s’en sortir (…) Disons la vérité, tant qu’on ne maîtrisera pas les flux migratoires, on ne pourra pas régler durablement la question du logement en France. 220 000 étrangers qui viennent en France chaque année, qu’est-ce que vous croyez ? Quand on fait venir 220 000 étrangers sur le territoire national, il est bien logique et naturel de les loger
– LCI, 25 juillet 2017, 8h22

«Sur le logement, si on fait de la politique par le petit bout de la lorgnette, on n’a aucune chance de s’en sortir. Moi, je suis pour une refonte complète de la politique de logement, mais qu’on dise la vérité aux Français, c’est pas en diminuant de 5€ les APL qu’on va s’en sortir, c’est plutôt en revoyant la fiscalité sur le foncier : 50 à 60% de fiscalité aujourd’hui en France, moi je propos un barème forfaitaire de 33€. Deuxièmement, une vraie refonte, et une Continuer la lecture de Guillaume Peltier : «Tant qu’on ne maîtrisera pas les flux migratoires, on ne réglera pas le problème du logement»

Bassin de la Villette : des germes fécaux cassent le rêve d’Hidalgo

Il aura fallu seulement quelques jours pour que l’inévitable brise ce qu’Anne Hidalgo appelait « son rêve ». Le Bassin de la Villette, dans le XIXe arrondissement de Paris – appelé également « le premier espace de baignade urbaine de la capitale » selon la novlangue en vigueur à la mairie de Paris -, a fermé ses portes, ce lundi 24 juillet, en raison de la présence d’une bactérie entérocoque, a annoncé France Bleu Paris.

« Le bassin a été exceptionnellement fermé aujourd’hui à cause de la présence d’une bactérie entérocoque », a expliqué la mairie de Paris. Les Continuer la lecture de Bassin de la Villette : des germes fécaux cassent le rêve d’Hidalgo

Un mur construit dans les Hautes-Pyrénées pour empêcher la venue des migrants

Une action a été menée en pleine nuit contre l’installation d’un centre d’accueil pour migrants à Séméac dans les Hautes-Pyrénées. Tôt, ce lundi matin, l’association Collectif Séméac a commencé à construire un mur de 18 mètres et sur une hauteur de 1,80 mètre afin de condamner l’accès à un futur centre d’accueil pour migrants.

Les riverains de l’hôtel Formule 1 de Séméac ont barré l’entrée de cet établissement qui doit prochainement être transformé en centre d’accueil pour migrants. Les habitants souhaitent ainsi montrer leur incompréhension.

Ce mur dit le collectif est édifié « en toute légalité avec toutes les autorisations nécessaires ». Ce mouvement s’oppose depuis plusieurs semaines à l’installation d’un centre d’accueil pour migrants sur la commune de Séméac dans les Hautes-Pyrénées.

Pour les membres du collectif, plusieurs raisons motivent cette Continuer la lecture de Un mur construit dans les Hautes-Pyrénées pour empêcher la venue des migrants

revue de presse et commentaires sur l'actualité