Corbière dénonce la « complaisance » du gouvernement, « inactif face à 200 fascistoïdes » dans les Alpes

Non alexis Corbière il n’y a rien de fasciste à vouloir protéger les frontières qui sont là pour assurer la souveraineté du peuple et sa sécurité.
En revanche occuper une fac alors que la majorité des étudiants est contre, ça c’est fasciste.

Manifester contre Israël avec des mouvements antisémites ça c’est fasciste. Forcer un barrage policier afin de faire passer des clandestins, ça c’est fasciste.

Entrer dans une basilique en pleine messe pour imposer des immigrés clandestins dans un lieu sacré ça c’est fasciste.

Présenter des candidats proches des mouvements antisémites et communautaristes comme les indigènes de la république, ça c’est fasciste.

Soutenir un pouvoir dictatorial qui assassine son peuple quand il se soulève comme au Venezuela, ça c’est fasciste.

Faire du clientélisme communautaire au moment des élections à la sortie des mosquées, ça c’est fasciste…. Et cetera… Et cetera


Invité de France Inter ce lundi, Alexis Corbière a dénoncé l’attitude du gouvernement sur les questions migratoires, dénonçant à la fois la loi asile et immigration adoptée dimanche soir à l’Assemblée, et son « inaction » face à l’action anti-migrants menée dans les Hautes-Alpes par Génération identitaire, le groupuscule d’extrême droite.

« Le macronisme fait de la sale besogne (…) il se place sur un terrain de droite dure, sans doute d’extrême droite, en participant à cette folie identitaire, qui à mon avis est totalement à côté de la plaque », a estimé le député de la France insoumise.

« Un petit goût d’années 30 »

Il a ensuite estimé qu’on ne réglait pas les problèmes migratoires « avec des barbelés ou des gesticulations ».

« Voire pire, en restant inactif face à 200 fascistoïdes dans les Alpes », a-t-il ajouté.

Samedi et dimanche matin, des militants de Génération Identitaire, groupuscule adepte des actions spectaculaires, ont bloqué le col de l’Échelle culminant à 1.762 mètres à six kilomètres de la frontière italienne et qu’ils considèrent comme un « point stratégique de passage des clandestins ». Dimanche, une centaine de militants pro-migrants français et italiens ont franchi la frontière en réaction, avec une trentaine de migrants.

Ce n’est que dimanche soir que Gérard Continuer la lecture de Corbière dénonce la « complaisance » du gouvernement, « inactif face à 200 fascistoïdes » dans les Alpes

Élisabeth Lévy : « Aujourd’hui on a criminalisé toute défense de l’identité française(…) on vous accuse d’être raciste »

« Raciste…Raciste…néo-fasciste…raciste… et raciste, et fasciste !! C’est bon on a déroulé tout nos arguments. »
On a là la caricature des journaliste de gauche… ils disent n’importe quoi sur les identitaires et semblent profondément les méconnaître.
Comment peut-on se dire journaliste et refuser de s’interesser à un sujet tout en prétendant pouvoir donner son avis…..
Elisabeth Lévy est fidèle à elle-même: grande gueule, courageuse mais pas téméraire… c’est la droite aseptisé. Elle me fait de plus en plus penser à l’hypocrite Polony … elle veut bien être patriote, mais sans trop en dire de peur de perdre son rond de serviette à la table de la grande famille des grands faux cul…
On relèvera aussi: Elisabeth Lévy, Benjamin Amar, Frédéric Dabi, Maurice Szafran… Il y a un moment où cet affichage communautaire commence a devenir fatiguant.

opération « anti-migrants » au col de l’Échelle : Le FN soutient Génération Identitaire

Romain Espino (porte parole de Génération Identitaire) dans les Grandes Gueules sur RMC

Louis Aliot sur le “Nouvel Antisémitisme”: «Marine Le Pen dit cela depuis 10 ans, et au départ on disait que c’était islamophobe.

Marine Le Pen : avec 6 millions de chômeurs, 9 millions de pauvres, 1,5 million de foyers qui attendent un logement social une immigration par quota ne peut pas fonctionner

Les députés LR votent contre l’amendement déposé par le FN visant à supprimer le droit du sol

Rappel:

Des antifascistes italiens forcent un barrage de gendarmerie après l’opération des identitaires au col de l’Echelle

C’est là que l’on devrait entendre les élus réclamer le rétablissement de l’État de droit… et pourtant non.
Continuez à voter comme des veaux….


« Nous allons libérer la frontière. » Des militants antifascistes italiens et des migrants ont forcé un barrage de gendarmes français à la frontière entre les deux pays, selon plusieurs médias italiens, dimanche 22 avril, au lendemain d’une opération anti-migrants du groupe Génération identitaire.

Avertis du rassemblement antifasciste, les forces de l’ordre formaient un barrage à la frontière. Environ 160 personnes, dont 20 à 30 migrants, ont ensuite forcé le cordon des forces de l’ordre pour se diriger vers Briançon, précise un gendarme des Hautes-Alpes à franceinfo. « A partir du moment où vous n’êtes pas assez nombreux pour les contenir, vous laissez passer. » Des gendarmes ont été bousculés mais il n’y a pas eu de blessé. Continuer la lecture de Des antifascistes italiens forcent un barrage de gendarmerie après l’opération des identitaires au col de l’Echelle

Le journaliste Pearson Sharp de la chaîne américaine s’est rendu à l’hôpital de Douma et raconte qu’aucun personnel n’a vu le moindre signe d’attaque chimique.

Rien ne me dit que ces vidéos ne sont pas de la propagande, mais rien ne me dit non plus le contraire… prenons donc ces informations avec prudence mais intérêt.

Valérie Boyer : Apparemment Jean- Luc Melenchon qui n’a jamais été Maire ne sait pas qu’il existe des mariages blancs ou gris

Regardez la réaction de mélenchon… il en dit long sur ce bonhomme.

Revue de presse et commentaires sur l'actualité