Front de gauch eet Islamo-gauchisme: les jeunes communistes de Bobigny rompent le jeûne du Ramadan

Pour la deuxième année consécutive les jeunes communistes de Bobigny-Drancy organisent à l’occasion du mois de ramadan un Ftor (rupture du jeûne) ouvert à toutes et tous avec des jeunes et des personnalités des deux villes.

Rassemblant près de 100 personnes en 2015, il s’agit d’un moment de fraternité et de vivre-ensemble important pour les jeunes et moins jeunes de nos villes avant les vacances de l’été. Il s’agit aussi pour les jeunes communistes de dénoncer le climat ambiant raciste, islamophobe, violent, alimenté par certains responsables politiques contre les musulmans de notre pays.

Cette année, en outre, le ftor est aussi placé sous le signe de la lutte contre la Loi Travail et le soutien aux salariés en grèves. Une fresque sera d’ailleurs réalisée à cet effet.

La rupture du jeûne aura lieu : Continuer la lecture de Front de gauch eet Islamo-gauchisme: les jeunes communistes de Bobigny rompent le jeûne du Ramadan

Une cinquantaine de cas de radicalisation dans l’armée surveillée par le ministère de la Défense

Article du huffingtonpost

L’armée n’est pas épargnée. Un rapport d’information, daté du 22 juin dela commission défense de l’Assemblée nationale, analyse « la présence et l’emploi des forces armées sur le territoire national ». Présenté par Olivier Audibert Troin (député du Var LR) et Christophe Léonard (député des Ardennes PS), celui-ci a été mis en ligne mercredi 29 juin, rapporte L’Opinion.

Dans ce document très dense, plusieurs informations relatives à l’emploi des forces sur le territoire nationale sont exposées, notamment concernant le coût et le nombre de soldats déployés sur le territoire, comme le note Philippe Chapleau, spécialiste Défense pour Ouest France. Mais outre ces enseignements, le rapport fait état d’un sujet autrement plus sensible: la radicalisation au sein de l’armée. Et selon ce document parlementaire, la Direction de la Protection et de la Sécurité de la Défense (DPSD) suit « en priorité » une cinquantaine de cas dans les rangs des armées tricolores.

« La première brique de la lutte antiterroriste » Continuer la lecture de Une cinquantaine de cas de radicalisation dans l’armée surveillée par le ministère de la Défense

Antoine Griezmann : son cadeau au fils du policier tué à Magnanville

À l’issue du match France-Irlande, qui s’est soldé par une victoire des Bleus grâce à un doublé d’Antoine Griezmann, Hugo, l’un des fils du policier tué à Magnanville, a reçu un cadeau -et en personne- de la part du héros de la journée.

Le garçon de 10 ans, spécialement invité au Parc OL par Bernard Cazeneuve, s’est en effet vu offrir le ballon de la rencontre des mains de l’attaquant tricolore.

La vidéo de ce moment de générosité a été mise en ligne sur le compte de Twitter de la Police nationale (voir ci-dessous) . « Ça va ? Tu veux qu’on fasse une photo ? », a demandé à Hugo « Grizou », après l’avoir chaudement salué. « Le cœur des Bleus bat pour les policiers », a résumé la Police nationale sur son compte Twitter, expliquant que « le fils de notre collègue assassiné a pu réaliser un de ses rêves avec la complicité des policiers du RAID et l’amitié des joueurs de l’équipe de France ».

La nationalité française accordée aux Algériens nés avant 1963 ?

Les socialistes élargissent encore et toujours leur base électorale…

Si rien est fait, dans quelques années la vie dans ce pays ne sera plus tenable


L’Assemblée nationale française devrait introduire un amendement  prévoyant d’accorder la citoyenneté française, sur simple demande de l’intéressé exprimant ce vœu, aux Algériens nés en France ou en Algérie avant le 1er janvier 1963, de père ou de mère algériens après en avoir été déchus par la loi n° 66-945 du 20 décembre 1966 modifiant l’ordonnance n° 62-825 du 21 juillet 1962, relative à certaines dispositions concernant la nationalité française.

Dernier grand projet législatif du quinquennat de Hollande, le projet de loi «Égalité et Citoyenneté»,présenté en conseil des ministres en avril dernier, est actuellement en séance publique à l’Assemblée nationale jusqu’au 1er juillet prochain. Continuer la lecture de La nationalité française accordée aux Algériens nés avant 1963 ?

« Ceux qui transmettent l’info ressemblent de moins à moins à ceux qui les écoutent »

Enfin une chronique honnête….

Le Brexit a servi de révélateur à un problème évident des médias en France : le prosélytisme. Si les gens qui fabriquent l’information sont majoritairement pro-européen, ce n’est pas forcément le cas de ceux qui les écoutent. Il est temps de questionner urgemment le principe de la représentativité dans les médias.

La Bourse de Londres efface les pertes accumulées après le référendum sur le Brexit

Le lendemain du Brexit la bourse de Londres n’a perdu que 3%, alors que les pays de la zone euro perdaient presque 10%.

Malgré la perte de son triple A (ce qui montre que les notes n’ont rien à voire avec la stabilité économique d’un pays) la bourse de Londres affiche depuis deux jours une forte hausse ( + de 3%) et le petite perte qu’elle avait subi.

Si c’est ça la catastrophe que nous annonçaient les européïstes, les anglais peuvent dormir su leurs deux oreilles.


La Bourse de Londres a effacé mercredi les pertes qu’elle avait subies après la victoire du camp du Brexit au référendum de jeudi dernier.

L’indice FTSE-100 des principales valeurs est passé en séance au-dessus du niveau des 6.338,1 points, celui de la clôture du jeudi 23 juin, avant que le résultat du scrutin ne soit connu et n’entraîne les marchés en forte baisse.

Cinq jours après le séisme de la victoire du « Brexit », la Bourse de Londres a effacé mercredi 29 juin les pertes qu’elle avait subies.

L’indice FTSE-100 des principales valeurs est passé en séance au-dessus du niveau des 6 338,1 points, celui de la clôture de jeudi 23 juin, avant que le résultat du scrutin ne soit connu et n’entraîne les marchés en forte baisse.
Source 

Cet été, des CRS chargés de la surveillance des plages seront armés

Certains CRS maîtres-nageurs-sauveteurs auront cet été l’autorisation de porter une arme sur le sable. Une première.

C’est l’une des conséquences de l’attentat de Magnanville, qui avait visé deux fonctionnaires de police il y a deux semaines. Certains CRS chargés de surveiller les plages cet été auront le droit d’être armés. « C’est la première fois qu’on arme ces CRS qui, en général, durant les mois de juillet et août, sont sur les plages en maillot de bain, sans armes », se félicite au micro d’Europe 1 Nicolas Comte, porte-parole du syndicat SGP Police-FO, qui réclamait cette mesure.

(…)

Europe 1

Triple attentat-suicide à l’aéroport d’Istanbul: 36 morts, Daesh suspecté (vidéo)

Au moins 36 personnes, dont des étrangers, ont été tuées et 147 blessées mardi soir dans un triple attentat-suicide à l’aéroport international Atatürk d’Istanbul, le plus meurtrier dans la métropole turque déjà visée trois fois cette année.

«  Selon les dernières informations, 36 personnes ont perdu la vie  », a annoncé le Premier ministre Binali Yildirim, le visage grave, devant la presse sur les lieux de l’attaque, indiquant que «  les indices pointent Daesh  » (acronyme du groupe Etat islamique).

Trois kamikazes

Selon les autorités, des explosions ont d’abord eu lieu à l’entrée du terminal des vols internationaux vers 22H00 (19H00 GMT). Trois assaillants ont mitraillé des passagers ainsi que des policiers en faction, une fusillade a éclaté puis les kamikazes se sont fait sauter, un scénario rappelant les attentats jihadistes ayant ensanglanté Paris en novembre dernier (130 morts).

«  Trois kamikazes ont mené une attaque  », a indiqué Vasip Sahin, le gouverneur d’Istanbul, aux journalistes.

Le président turc Recep Tayyip Erdogan a rapidement exhorté la communauté internationale à une « lutte commune » contre le terrorisme, dans un communiqué.

«  Cette attaque, qui s’est déroulée pendant le mois du ramadan, montre que le terrorisme frappe sans considération de foi ni de valeurs  », a dit le chef de l’Etat.

Grand mouvement de panique

La télévision turque a diffusé des images très impressionnantes sur lesquelles on voit un policier tirer sur un assaillant puis celui-ci, blessé, tomber au sol en actionnant sa charge.

Un grand mouvement de panique s’est emparé du terminal des vols internationaux lorsque deux violentes explosions suivies de coups de feu ont d’abord été entendues.

Des photos et vidéos diffusées sur les réseaux sociaux ont montré une énorme boule de feu à l’entrée du terminal et des membres de la sécurité en train de faire évacuer des passagers qui hurlaient dans des couloirs, pris de panique.

On voyait aussi des passagers gisant au sol. Continuer la lecture de Triple attentat-suicide à l’aéroport d’Istanbul: 36 morts, Daesh suspecté (vidéo)