Pierre Sautarel : Medhi Meklat, « le Maghrébin modèle de la bobosphère », postait des tweets odieux

Lire aussi: D’anciens tweets injurieux d’un chroniqueur du Bondy Blog provoquent un tollé


Pierre sautarel (Fdesouche)
Pierre sautarel (Fdesouche)

Le journaliste et réalisateur Medhi Meklat, qui faisait, le 1er février, la une des Inrockuptibles avec Christiane Taubira, est l’auteur, sous le pseudonyme de Marcelin Deschamps, de tweets extrêmement violents dans lesquels il fait l’apologie du djihadisme, de Ben Laden et Hitler. Ce chouchou de la bobosphère prétend s’être construit un personnage de beauf franchouillard et raciste pour faire de l’humour, sans que cela suscite de réaction de la part de la presse de gauche, pourtant si moralisatrice…

Trump n’a jamais évoqué un attentat en Suède. Il faisait référence à un documentaire diffusé sur Fox News le 17 février (Màj)

Maj:
Trump confirme qu’il ne parlait pas d’un attentat en Suède mais faisait référence à un reportage de Fox News sur l’immigration en Suède :


Le correspondant américain de BFM TV, Jean-Baptiste Cadier, a dénoncé le manque de rigueur des médias : «Donald Trump n’a jamais parlé d’un «attentat» en Suède. Si on ne veut pas être accusés de «fake news», soyons rigoureux.»


Donald Trump est accusé par les médias d’avoir inventé un attentat en Suède lors de son discours en Floride. Or il n’a jamais prononcé ce mot. Il faisait juste référence à un documentaire d’Ami Horowitz sur la délinquance musulmane en Suède et dont le réalisateur avait été diffusé sur Fox News la veille de son discours.

Extrait du JDD

Le reportage de Fox News:

Le documentaire « Stockholm syndrome » d’Ami Horowitz

Montauban : un homme blessé par la police après avoir agressé trois personnes au couteau

Pour Audrey Pulvar, l’individu qui a poignardé a proféré des insultes religieuses: « Jésus Marie Joseph » ?

Après enquête le « déséquilibré » aurait crié « Allah Akbar », « on va tous vous tuer », selon la maire, Brigitte Barèges

Un homme armé d’un couteau a semé la panique dans le centre-ville de Montauban (Tarn-et-Garonne), dimanche 19 février. Le suspect a agressé trois personnes en début d’après-midi, a indiqué une source judiciaire au correspondant de franceinfo à Toulouse. L’une des personnes agressées, une jeune femme, a été blessée. L’attaque a eu lieu sur l’allée de l’Empereur, non loin de la préfecture du Tarn-et-Garonne et d’un commissariat de police.

L’assaillant a été hospitalisé

Continuer la lecture de Montauban : un homme blessé par la police après avoir agressé trois personnes au couteau

Attentat en Suède ? Plusieurs médias attribuent à Trump des propos qu’il n’a jamais prononcés (Màj)

Maj:
Il semblerait que Trump fassait référence à un documentaire diffusé su Fox News la veille.


Voici par exemple ce que l’on peut lire dans l’article du Monde, reprenant une dépêche AFP sur le Meeting de Donald Trump de la nuit dernière : «Il est dangereux d’accueillir des réfugiés : la preuve, la Suède, pays accueillant, vient de subir un attentat, a expliqué samedi soir le président américain à ses supporteurs.»

Problème, il n’a jamais parlé d’attentat. Peut-être évoquait-il un fait divers lié à l’immigration, mais il n’a jamais prononcé ce mot comme vous pouvez le constater dans l’extrait ci-dessous. A l’heure des «Fake News», il est utile de reproduire fidèlement les propos du Président américain.

Cependant Le monde ne fait que suivre le mouvement, le même article a été publié sur le site du Guardian et dans d’autres journaux anglophones. ‘Sweden, who would believe this?’: Trump cites non-existent terror attack. Pareil pour le Canada: http://ici.radio-canada.ca/nouvelle/1017766/donald-trump-attentat-suede-terrorisme M6: https://m6info.yahoo.com/quand-donald-trump-invente-un-attentat-terroriste-en-suede-142551644.html Le Figaro: http://www.lefigaro.fr/flash-actu/2017/02/19/97001-20170219FILWWW00058-trump-invente-un-acte-terroriste-en-suede.php. 20 Minutes: http://www.20minutes.fr/high-tech/2016823-20170219-video-trump-evoque-discours-attentat-suede-jamais-lieu-suedois-repondent-twitter

Les journalistes nous prouvent une nouvelle fois qu’ils se copient entre eux et ne travaillent pas.  Ils n’ont même pas pris la peine d’aller à la source en écoutant le discours de Trump. Les journalistes de la Caste sont les plus grands pourvoyeurs de Fake-News

L’extrait de Trump à partir de la 10ème seconde:

Quand l’assistant parlementaire d’un député socialiste donne des cours de lobbying

L’émission C Politique, sur France 5, a mis au jour les pratiques du collaborateur parlementaire du député PS Nicolas Bays. Celui-ci, en plus de son activité auprès de l’élu socialiste, donne des cours. Ce n’est pas le cours qui pose problème mais plutôt son contenu. Il arrive en effet au collaborateur de Nicolas Bays d’enseigner aux lobbyistes comment rédiger un amendement.

Nicolas Bays assure ne pas avoir été au courant de ces pratiques. Du moins pas dans leur intégralité. Et découvre, grâce aux questions des journalistes, que son collaborateur donne aux lobbys les clés pour influencer les parlementaires…


VIDEO. Quand un assistant parlementaire conseille des lobbyistes

[À LIRE ICI]

Colonisation : élu président, Hamon pourrait présenter des «excuses»

Ça fait 60 ans que nous regardons notre histoire en face comme ils disent. Ça fait 60 ans que l’Algérie nie ses propres crimes. Et ça fait 30 ans que nous sommes colonisés par nos anciennes colonies.


«Je ne suis pas pour caractériser cela comme (tel). Pourquoi? Parce que président de la République, demain, cela veut donc dire que l’on envisage qu’une Cour pénale internationale puisse juger des Français pour crimes contre l’humanité, d’une part. Et d’autre part que nous hissons cette blessure-là au niveau de la Shoah, du génocide rwandais, du génocide arménien… Et je ne veux pas, moi, rentrer dans une forme de concurrence mémorielle», a-t-il avancé.

Toutefois, le député des Yvelines a ajouté qu’il considérait «que la blessure (et) le fardeau qui est celui de la France à l’égard des peuples qu’elle a colonisés et opprimés, est un fardeau qui suppose que l’on exprime publiquement les regrets qui sont ceux de la République à l’égard de (ces) peuples». «Ça peut aller jusqu’à des excuses», a-t-il même dit. Avant de temporiser: «Il faudra exprimer des regrets. Vous parlez d »excuses’, je verrai si c’est sous cette forme-là que nous devrons adresser nos regrets aux peuples qui sont ceux d’Algérie, de Tunisie, du Maroc et tous les pays qui ont subi la colonisation, mais il me semble que nous devons regarder notre histoire en face.» […]

Le Figaro

Ribéry a rendu visite à Théo et lui a offert un maillot du Bayern

Hebergeur d'image

Franck Ribéry, le joueur du Bayern Munich, a rendu visite samedi soir à Théo, le jeune homme gravement blessé par un policier à Aulnay-sous-Bois le 2 février.

Théo avait déjà été invité par l’Inter Milan, dont il portait le maillot à l’hôpital. Un autre club européen lui témoigne son soutien, via l’une de ses grandes figures. Le jeune homme gravement blessé par un policier à Aulnay-sous-Bois a reçu samedi soir la visite de Franck Ribéry. Le joueur du Bayern Munich lui a offert un maillot dédicacé par tous les joueurs du club allemand. (…)

Source

Hamon : « Si Marine Le Pen arrive au pouvoir, c’est l’embrasement garanti des banlieues »

Hamon avoue que les banlieues représentent un danger pour le vivre ensemble…. merci, baltringue!


Hamon joue sur les peurs et fait du chantage à l’émotion. Nous sommes prêts à affronter les émeutes des racailles, lui ne pense qu’à s’agenouiller devant les revendications ethnico-religieuses pour gagner les voix et gagner la paix civile?

Plus le temps passe et plus le PS se transforme en parti de collabo et d’ islamo-gauchistes. Voter pour la gauche c’est livrer la France dont nous sommes les héritiers à la fange de l’immigration incontrôlée.


Benoît Hamon, candidat du PS à l’élection présidentielle, estime que la loi de 1905 de séparation des Églises et de l’État « protège aussi bien la fille habillée en short que celle qui veut librement porter le foulard« , dans un entretien au Journal du Dimanche.

« Si Marine Le Pen arrive au pouvoir, c’est l’embrasement garanti des banlieues », prédit-il.

Un « double déni« . S’il « constate une montée du fondamentalisme et du communautarisme » dans les banlieues et note qu’il « existe au sein de l’Islam une dérive sectaire, violente et fanatique« , il refuse les « prédictions apocalyptiques« . À ses yeux, il existe « un double déni« , celui « de la République, qui a laissé se développer des ghettos sociaux et territoriaux » et « celui de musulmans qui disent que cette dérive-là est Continuer la lecture de Hamon : « Si Marine Le Pen arrive au pouvoir, c’est l’embrasement garanti des banlieues »

Voitures personnelles de policiers brûlées : les agents appelés à la prudence

Cinq voitures personnelles de policiers ont été incendiées depuis le 13 février dans l’Aisne et l’Oise sans pour autant qu’à ce stade, un lien entre les différentes affaires soit établi. Les agents ont néanmoins été mis en garde par leur hiérarchie.

«Les incendies volontaires récemment perpétrés contre les véhicules personnels de fonctionnaires de police domiciliés dans l’Oise laissent clairement penser que la qualité de policiers des propriétaires était visée», a écrit le directeur de la sécurité publique de l’Oise dans une missive adressée aux policiers, que la radio RTL a pu consulter.

Il y a appelé les agents à faire preuve de la plus grande prudence «notamment lors de leurs trajets domicile-travail» afin de ne pas être suivis, ainsi que de «la plus grande discrétion quant aux fonctions de policiers, notamment sur les réseaux sociaux». (…)

Source

Phillipe de Villiers fait un grand pas vers Marine Le Pen : « elle a une carrure présidentielle »

On connaissait la proximité entre Marion Maréchal-Le Pen et Philippe de Villiers. Il était en revanche bien difficile d’en dire autant entre le président du Mouvement pour la France (MPF) et la candidate FN à l’élection présidentielle. « Les choses ne changeront pas avec Marine Le Pen », estimait encore Philippe de Villiers en octobre dernier. Mais le patron du MPF a visiblement revu sa position.

Dans les colonnes du JDD, dimanche 19 février, Philippe de Villiers adresse de sacrés louanges à l’égard de la cheffe du Front national. Il raconte d’abord l’avoir trouvée « excellente » lors de l’émission politique, le 9 février dernier sur France 2. Et de poursuivre :

« Je pense que l’on va vers des surprises toutes aussi excellentes. Elle a une carrure présidentielle. Sa main ne tremblera pas lorsqu’il faudra prendre des décisions douloureuses. Dans mon village des Herbiers, une terre pourtant centriste, ils veulent tous voter pour elle… »

(…)

Source

Caroline Valentin : «La France, champ de bataille privilégié de l’islam politique»

A l’occasion de la sortie d’Une France soumise : les voix du refus, Caroline Valentin a accordé un entretien fleuve au sociologue Mathieu Bock-Côté, que le FigaroVox publie. La coauteur de l’ouvrage dirigé par Georges Bensoussan décrit de l’intérieur la crise culturelle du pays.

La France est le théâtre principal de l’offensive islamiste en Europe. En disant cela, on ne pense pas seulement aux attentats qui ont marqué les deux dernières années, mais à la formation sur le territoire français d’une véritable contre-société qui ne dit pas son nom et se désaffilie de plus en plus de la nation. Abandon des élites, censure de l’identité française, insécurité culturelle et physique, multiplication des accommodements déraisonnables à l’école ou à l’hôpital: c’est pour analyser et dénoncer cet avachissement que paraît ces jours-ci le livre Une France soumise: les voix du refus, chez Albin Michel, sous la direction de l’historien Georges Bensoussan, en collaboration avec Charlotte Bonnet, Barbara Lefebvre, Laurence Marchand-Taillade et Caroline Valentin. L’ouvrage rassemble une série de témoignages et d’analyses (j’ai le bonheur d’y publier un texte) pour nous donner une vision d’ensemble de cette soumission française. Caroline Valentin m’a fait l’honneur de m’accorder un grand entretien absolument remarquable sur cet ouvrage majeur, qui marquera les consciences, et qui permet de réfléchir sérieusement à la situation de la France, à l’abri des poncifs médiatiques habituels qui trop souvent, nous embrument l’esprit.

Ce grand entretien est paru originellement sur le blogue que je tiens au Journal de Montréal.

M.B.C.

Mathieu BOCK-CÔTE. – Caroline Valentin, vous faites partie de l’équipe qui a dirigé la publication du livre Une France soumise, les voix du refus parue le 18 janvier 2017 aux éditions Albin Michel, sous la direction de Georges Bensoussan. Permettez-moi d’abord une question simple: à quoi ou à qui la France est-elle soumise?

Caroline VALENTIN. – Avant de répondre à votre question, il me semble important de préciser la particularité de Une France soumise, les voix du refus. Ce livre n’est pas un traité politique, c’est un recueil de témoignages et d’analyses. Les témoignages sont ceux d’acteurs de terrain, le plus souvent anonymes, qui ne sont pas des personnalités publiques, et qui travaillent dans les domaines de l’éducation, de la santé, de la sécurité. Les analyses sont, quant à elles, signées, par des intellectuels le plus souvent, et donnent un éclairage sur les thématiques récurrentes des témoignages: revendications identitaires, multiculturalisme, éducation nationale démissionnaire, antisémitisme désinhibé et bien sûr, l’islam politique, vindicatif et revendicatif, qui nourrit très majoritairement les remises en cause de la laïcité et de l’ordre républicain.

Ce que ce livre met en évidence, c’est, d’une part, que dans le cadre de sa guerre contre le libéralisme politique occidental, l’islam politique considère la France comme un – voire le – champ de bataille privilégié. Mais ce n’est pas tout, loin de là ; ce que les témoignages recueillis illustrent, c’est aussi le renoncement, par un grand nombre de dépositaires de l’autorité publique, à l’application stricte, toujours et partout sur le territoire, de la légalité républicaine – légalité qui a fait place, la nature ayant horreur du vide, à une soumission forcée et subie de parties entières du territoire de notre pays à des règles qui ne sont pas celles que le peuple s’est données démocratiquement. C’est la photo de classe sur laquelle des élèves font la quenelle et qui, malgré la demande insistante de notre contributrice professeur dans l’établissement scolaire concerné, n’est pas refaite et est distribuée telle quelle aux familles ; c’est l’élève qui insulte et menace son professeur et qui n’est pas sanctionnée ; c’est bien sûr le port du voile intégral dans l’espace public qui n’est quasiment pas verbalisé, en dépit de la loi de 2010, par des fonctionnaires de police qui ont peur de se faire lyncher comme cela a été le cas en juillet 2013 à Trappes, et qui sont d’ailleurs incités par leur hiérarchie à ne pas verbaliser pour préserver la paix sociale.

Pour ouvrir une brève parenthèse, sémantique mais importante: Continuer la lecture de Caroline Valentin : «La France, champ de bataille privilégié de l’islam politique»

La bonne conscience des people contre les violences policières

Des artistes dénoncent les violences policières dansLibération. Pour Eloïse Lenesley, les people sont trop éloignés des réalités quotidiennes du peuple pour s’émouvoir de la déliquescence du cadre de vie de nombre de Français.

La société du spectacle – ou plutôt des people, comme il convient de la désigner aujourd’hui -, est bien étrange et pétrie de contradictions. Dans une pétition publiée le 14 février par Libération, quelques dizaines d’artistes émus à juste titre par l’affaire Théo s’insurgent contre les violences policières et y vont de leurs petites exigences: ils réclament notamment «que le vouvoiement soit systématiquement employé lors des contrôles», que «soit instauré le récépissé pour lutter contre le contrôle au faciès ainsi que des caméras-piétons sur les agents», «de meilleures formations pour nos jeunes policiers, et le retour de la police de proximité», «qu’un comité d’éthique soit mis en place et que les sanctions soient sans appel quand des policiers ont des comportements racistes et violents», Continuer la lecture de La bonne conscience des people contre les violences policières

revue de presse et commentaires sur l'actualité