France : une adolescente victime de doxxing et menacée de mort après avoir donné son point de vue sur l’Islam « une religion de merde » (Maj: Marine Le Pen prend sa défense. #JeSuisMila N°1 des tendances sur Twitter)

Mila, une jeune fille de 16 ans, subit une vague d’insultes homophobes et de menaces physiques depuis qu’elle s’en est pris à l’islam dans une courte vidéo publiée sur Instagram. Elle a dû renoncer à se rendre à son lycée. Prise à partie par des centaines de comptes, l’adolescente a également vu ses informations personnelles divulguées.

L’adolescente publie à ce moment une vidéo de critique de l’islam, pour le moins vigoureuse : « Je déteste la religion, (…) le Coran il n’y a que de la haine là-dedans, l’islam c’est de la merde, c’est ce que je pense (…). » Dans l’extrait suivant, elle poursuit, s’adressant aux personnes qui la prennent à partie : « Vous m’insultez et vous me menacez de mort, vous n’êtes bons qu’à ça, vous n’avez pas d’éducation, vous êtes nuls, vous servez à rien. »

C’est le début du harcèlement. Insultes homophobes (“espèce de pute de LGBT“), menaces physiques, appels au meurtre (“t’es morte on sait où t’habites“)… “Je recevais 200 messages de pure haine à la minute”, confie Mila au site Bellica.

« sale française« , « sale pute« , « sale gouine« … Les menaces prenant un caractère religieux (…)

L’intimidation se fait plus concrète, monte d’un cran : des internautes divulguent des informations personnelles concernant la jeune fille : son nom complet, son adresse, son numéro de portable. Ses comptes de réseaux sociaux et ses adresses mail sont piratées. Certains prévoient de confronter l’adolescente dans son lycée : “Elle est dans mon lycée, c’est une seconde et lundi on va régler ça“, déclare l’un d’entre eux.

(…) Marianne

Le doxing, ou doxxing, est une pratique consistant à rechercher et à divulguer sur l’Internet des informations sur l’identité et la vie privée d’un individu dans le dessein de lui nuire. Les informations révélées peuvent être l’identité, l’adresse, le numéro de sécurité sociale, le numéro de compte bancaire, etc. Continuer la lecture de France : une adolescente victime de doxxing et menacée de mort après avoir donné son point de vue sur l’Islam « une religion de merde » (Maj: Marine Le Pen prend sa défense. #JeSuisMila N°1 des tendances sur Twitter)

Gilles-William Goldnadel : « Il y a beaucoup de petits blancs dans les banlieues dont le sort n’est pas beaucoup plus enviable que les juifs eux-mêmes »

Suisse : 2 personnes attaquées à l’arme blanche par un groupe d’hommes en plein centre de Zurich (MàJ: 5 migrants interpellés)

La police a arrêté les auteurs présumés d’une attaque à l’arme blanche survenue samedi soir dans le centre de Zurich. Il s’agit de cinq jeunes Afghans âgés de 16 à 23 ans. L’agression a fait un blessé grave.

[…]

[…]

Deux personnes ont été attaquées samedi soir à l’arme blanche par un groupe d’hommes en plein centre de Zurich. Gravement blessée, l’une d’entre elles a dû être transportée à l’hôpital où elle a été opérée d’urgence.

[…]

20 Minutes

Neuilly-sur-Seine : un « fiché S » fonce en voiture à plusieurs reprises sur un groupe de jeunes, il est remis en liberté

En pleine livraison, il fonce sur un groupe de jeunes

[…]

« On essaie de me faire passer pour un méchant, assure le prévenu à la présidente de séance. On m’a caillassé. » La veille, il a été interpellé à Neuilly après avoir foncé sur quatre jeunes hommes, alors qu’il effectuait une livraison. « Je n’ai jamais été un délinquant », plaide-t-il. Mais son casier judiciaire présente plusieurs mentions, notamment pour port d’arme blanche, qui lui a valu d’être « fiché S », explique-t-il. Continuer la lecture de Neuilly-sur-Seine : un « fiché S » fonce en voiture à plusieurs reprises sur un groupe de jeunes, il est remis en liberté

Brexit: pour le FMI, l’apocalypse promise n’aura pas lieu

Le FMI publiait, ce 20 janvier, ses nouvelles perspectives économiques mondiales qui prévoient une croissance britannique supérieure pour le Royaume-Uni que pour la zone euro. Nicolas Goetzmann décrypte les atouts que l’économie britannique pourra faire valoir.

FIGAROVOX. – Le FMI prévoit une croissance britannique supérieure à celle de la zone euro au cours des deux prochaines années. On nous avait pourtant dit qu’après le Brexit, ce serait l’apocalypse…

Nicolas GOETZMANN. – Le FMI publiait, ce 20 janvier, ses nouvelles perspectives économiques mondiales qui, en effet, révisent à la baisse la croissance de la zone euro pour cette année 2020 à 1.3 % tandis que le Royaume Uni reste inchangé à 1.4 %. Concernant l’année 2021, le Royaume Uni est affiché à 1.5 % contre 1.4 % pour la zone euro. Du côté des États-Unis, l’année 2020 est attendue à 2 %, ce qui montre que l’ensemble du continent européen est à la traîne, et que la zone euro fait figure de voiture balai en termes de croissance puisque le Royaume Uni fait mieux. Il est également important de noter que la France est également attendue avec une croissance plus faible que celle du Royaume Uni, aussi bien pour 2020 (1.3 %) que pour 2021 (1.3 %).
(…)

Les prévisions apocalyptiques concernant le Brexit relevaient plus de l’argumentaire politique que des réalités économiques. Il était tout de même difficile d’ignorer le fait que le Royaume Uni a bien mieux géré l’après crise de 2008 que ne l’ont fait d’autres gouvernements de la zone euro, sans parler de l’action de la Banque d’Angleterre, bien plus efficace que ne l’a été la BCE au cours de ces 10 dernières années. Le Royaume Uni dispose d’un historique solide en termes de pragmatisme économique. En 1931, les Britanniques sont les premiers à sortir de l’étalon Or, et sont logiquement les premiers à sortir du marasme de la Grande Dépression. À partir de 1945, le gouvernement travailliste de Clement Atlee participe largement au consensus d’après-guerre à l’origine des Trente Glorieuses, entre recherche du plein-emploi et État providence. En 1979, le Royaume Uni est le premier à tenter l’expérience libérale. Si ces épisodes ont été plus ou moins réussis, il est important de reconnaître que le Royaume Uni agit régulièrement en précurseur du monde occidental.

Continuer la lecture de Brexit: pour le FMI, l’apocalypse promise n’aura pas lieu

Immigration : un rapport remis au gouvernement milite pour davantage de régularisations

Des experts qui sont tous des immigrationistes fous…. jusqu’à quand vont-ils se foutrent de notre gueule.


Onze experts, dont des chefs d’entreprise et l’ancien directeur de l’Opfra, ont remis un rapport de cent pages au gouvernement, révèle « Le Monde ».

C’est un rapport qui va à l’encontre de la politique migratoire adoptée par le gouvernement. Ce mardi, un groupe de onze experts a adressé au gouvernement et au président de la République une centaine de pages qui préconisent une approche bien différente envers les droits des étrangers, dévoile Le Monde.

Ils réclament notamment qu’un « plus grand nombre de personnes puissent relever dans des délais rapides d’un titre de séjour » et dénoncent une « volonté malthusienne de dissuasion » alors que « rien n’est prévu pour sortir d’un système qui fabrique des sans-papiers ; ça ne fait qu’ajouter au désordre ».

(…) L’Express

(…) Pour rester au plus près de la réalité du terrain, ces experts préconisent aussi de simplifier le nombre de titres de séjour et d’ajouter des critères notamment pour les migrants économiques. Le préfet regarderait notamment, d’après ce rapport, les besoins d’un bassin d’emploi et les compétences professionnelles du demandeur.

De nouveaux critères seraient également ajoutés sur des principes humanitaires pour les femmes victimes de violences conjugales ou familiales par exemple ou pour les mineurs isolés. Les auteurs de ce rapport appellent également à se saisir très vite de la question des réfugiés climatiques, débat qui devra se tenir à l’échelle européenne.

France inter

Lire l’excellent thread qui suit

Continuer la lecture de Immigration : un rapport remis au gouvernement milite pour davantage de régularisations

Stéphane Ravier, candidat RN à la mairie de Marseille : « Je rappelle à la CGT qu’elle a appelé à voter pour Emmanuel Macron et avant pour François Hollande. Ils sont responsables, eux aussi, de la situation »

Caen : un bus de pèlerins catholiques attaqué par un groupuscule cagoulé de LGBT

Un bus de pèlerins catholiques a été attaqué dimanche 20 janvier, peu après 8 heures, par une vingtaine de personnes cagoulées et vêtues de noir. Cinquante personnes avaient pris place dans le car, parmi lesquelles des enfants. […] »Ils ont sans doute confondu avec des bus de la Manif pour Tous » explique le Père Laurent Berthou, porte-parole de Monseigneur Boulanger « ce qui nous apparaît grave c’est cette montée de violence » explique-t-il , »nous voulons lancer un appel à la paix sociale et au respect des opinions des uns et des autres ». Pour cette raison, le diocèse n’entend pas déposer de plainte.
[…]C’est la deuxième attaque, en 3 mois, d’un bus de pelerins à Caen
« C’est la deuxième fois qu’un bus de pelerins est attaqué » précise le Père Berthou, « en octobre 2019, les passagers d’un bus qui revenaient d’un pelerinage à Lourdes avaient été pris à parti par des personnes « vociférant des insultes ». Ce jour-là, aussi, une manifestation de la Manif pour Tous se déroulait à Paris.

Dimanche à Paris, le collectif « Marchons Enfants ! », opposé au projet de loi de bioéthique, organisait un rassemblement à Paris auquel ont pris part des milliers de personnes. Parmi les organisateurs figurait La Manif pour Tous.

France3 Caen

[…]Les militants encagoulés, vraisemblablement des membres de l’association « l’Aqueerium » de Caen – « qui veulent faire se rencontrer féministes et queers » et dont le premier étage du local du 4, rue du 11 novembre héberge la permanence d’une antenne du centre LGBTI de Normandie – n’en sont certes pas à leur coup d’essai.

L’incorrect

Immigration : avec 132.600 demandes en 2019, l’asile poursuit sa hausse en France

Les demandes d’asile ont augmenté de 7,3% l’an dernier, avec 132.614 dossiers déposés à l’agence chargée d’attribuer le statut de réfugié, tandis que les expulsions ont augmenté de 19%, selon les statistiques de l’immigration publiées mardi par le ministère de l’Intérieur. Continuer la lecture de Immigration : avec 132.600 demandes en 2019, l’asile poursuit sa hausse en France

Une conférence de Geoffroy Lejeune à Sciences-Po Lille censurée

Science Po est tenu par des islamo-gauchistes… ça fait 10 ans qu’on le dit

Petit à petit, la pratique devient règle : sous la pression de la gauche, une conférence à laquelle devaient participer le directeur de la rédaction de Valeurs actuelles, Geoffroy Lejeune, et l’avocat Charles Consigny, a été annulée par le directeur de Sciences Po Lille. L’événement devait se dérouler mercredi 22 janvier à l’initiative de « L’Arène de l’IEP » de l’école lilloise. Une association qui revendique, sur son site, de « promouvoir et de faire vivre le débat au sein » de l’établissement. « L’association est totalement apolitique, et son unique prétention est d’offrir aux étudiants l’occasion de construire, conforter et échanger leurs opinions », peut-on encore lire.

Mais le débat ne « vivra » pas mercredi, a annoncé le directeur de Sciences Po Lille, Pierre Mathiot. « J’ai fait savoir aux organisateurs que si le thème de la conférence et le déroulé qui en était prévu, notamment la présence d’un enseignant chercheur comme modérateur, correspondaient à mes attentes, en revanche la participation de l’un des invités ne m’apparaissait pas souhaitable », a-t-il écrit sur Facebook.

Revue de presse et commentaires sur l'actualité