Nicolas Dose: Vers une Europe fédérale ? (vidéo)

« Le rendez-vous de l’Europe, le vrai, bien sûr, c’est dimanche avec le vote grec et puis, hier, Chypre a laissé entendre qu’elle allait à son tour demander l’aide de l’Europe. Et puis partout, partout, partout, l’activité recule, y compris désormais dans les fameux pays émergents », note Nicolas Doze. La suite ? « La suite, ça va être très très chaud. (…) Ça rappelle furieusement ce qu’on a vécu à l’automne 2008. Alors, tout risque maintenant d’aller assez vite. Il ne reste plus qu’une seule solution qui semble viable, c’est (…) l’Europe fédérale dont on a beaucoup parlé. Mais là, il y a deux inconnues : 1) à combien de pays cette Europe fédérale, cette Europe germano-fédérale est susceptible d’exister et 2) cette nouvelle Europe se fera-t-elle avec ou sans l’accord des peuples ? »