Fil Info,  Politique

2 poids, 2 mesures…

(…) Les familiers du bloc-notes se souviennent sans doute de Louis Chagnon, professeur d’histoire que les lecteurs et moi-même avions défendu. Il avait été sanctionné sévèrement par l’Education nationale après un cours sur la vie de Mahomet et le rappel de sa responsabilité dans l’égorgement de 600 à 900 juifs.

A titre de comparaison, la professeur d’anglais du lycée Gustave Flaubert de Rouen, qui avait demandé une minute de silence à ses élèves en mémoire de la « victime » Mohammed Merah (auteur des tueries de Montauban et de Toulouse), vient d’être sanctionnée d’un simple blâme et d’une mutation, sans être passée, elle, par le conseil de discipline. No comment.

Ivan Rioufol