6,5 milliards de pertes pour Crédit agricole SA en 2012

Avec ce trou historique, la banque affiche un résultat encore plus mauvais que redouté. Elle lance un nouveau programme d’économies de 650 millions d’euros en trois ans, puis présentera à l’automne un plan stratégique.

C’est encore pire que prévu. Crédit agricole SA a essuyé une perte historique de 6,5 milliards d’euros en 2012. La banque avait prévenu, début février, qu’en raison d’un grand nettoyage de ses comptes, elle tomberait largement dans le rouge au titre de cet exercice. La facture finale apparaît toutefois encore plus élevée que prévu – le consensus Bloomberg tablait sur un trou de 5,7 milliards – en raison d’un point fiscal.

Bercy a en effet décidé d’appliquer à la vente de la filiale grecque, Emporiki, bouclée en juillet, la nouvelle loi sur la fiscalité des moins-values. Le Crédit agricole n’a donc pas pu déduire le montant de sa moins-value, soit 800 millions d’euros.

 

Lire la suite sur le Figaro