7 centrales nucléaires survolées illégalement par des drones en octobre

Sept centrales nucléaires, dont une en déconstruction, ont été survolées par des drones en octobre, «sans conséquences sur la sûreté ni le fonctionnement des installations», a-t-on appris mercredi auprès d’EDF, qui a porté plainte.

Le premier survol a été détecté le 5 octobre au-dessus de la centrale en déconstruction de Creys-Malville (Isère), selon EDF. Les autres survols ont eu lieu au-dessus des centrales de Gravelines (Nord), Cattenom (Moselle), du Blayais (Gironde), du Bugey (Ain), de Chooz (Ardennes) et de Nogent-sur-Seine (Aube).

EDF a porté plainte à deux reprises en dix jours après le survol de sa centrale nucléaire de Saint-Vulbas (Ain) par un «aéronef assimilable à un drone», selon une information du site internet de la centrale.

20 Minutes