Afrique du sud: Trierweiler et Taubira vont rencontrer des lesbiennes

Valérie Trierweiler va accompagner lundi son compagnon, le président François Hollande, en Afrique du sud. Après un déjeuner à Johannesburg avec des représentants d’associations de femmes et de défense des droits LGBT (Lesbiennes gay, bi et trans), la première dame aura une rencontre privée avec un couple d’homosexuelles. 

Elle sera accompagnée de la ministre de la Justice Christiane Taubira, qui avait porté la loi ouvrant le droit au mariage homo en France. Les droits des homosexuels sont garantis par la loi en Afrique du sud. Mais dans la pratique, de nombreuses lesbiennes des townships sont victimes de graves discriminations. En Afrique, l’homosexualité est souvent réprimée.

Dans la matinée de lundi, la Première dame doit s’entretenir avec une des épouses du président Jacob Zuma, qui pratique la polygamie, et visiter un service hospitalier dédié à la prise en charge de difficultés psychologiques et mentales d’enfants et d’adolescents, ainsi qu’une unité d’accompagnement des victimes de violences.

BFM TV