Aïd el-Kébir 2013 : Brigitte Bardot et le FN en guerre contre l’installation d’un abattoir.

La Fondation Bardot et le Front national ont protesté contre la mise en place d’un abattoir temporaire sur la place Robespierre, à Belfort, pour la fête musulmane de l’Aïd-el-Kébir.

abattoir belfortUn abattoir temporaire à Belfort pour l’Aïd el-Kébir, non merci. C’est le message de Brigitte Bardot et du Front national, lesquels protestent contre cette installation temporaire sur la place Robesbierre, pendant la fête musulmane ces prochains jours.

Dans une lettre ouverte adressée mercredi au préfet du Territoire-de-Belfort, Brigitte Bardot s’est dite « scandalisée » par l’autorisation accordée à cette mise en place. Avant d’appuyer :

« Si Robespierre a imposé un régime de terreur et porte la responsabilité de nombreuses décapitations en place publique, il n’était pas utile d’associer son nom à ces égorgements rituels qui plongent les bêtes dans une souffrance insupportable ». De son côté, le Front national avait qualifié mercredi dernier dans un communiqué la présence de l’abattoir d’ »atteinte à la laïcité républicaine ».[…]

Brigitte Bardot n’entend pas s’arrêter là. Une pétition rassemblant plus de 25.000 signatures sera remise au maire de Belfort, a précisé l’ancienne actrice, qui critique « des coutumes d’une violence et d’un archaïsme absolus ».

Suite sur Métro