Aide médicale aux clandestins : 3000 euros par bénéficiaire. Coût total : un milliard d’euros

L’aide médicale de l’État (AME) permet aux immigrés clandestins résidant sur le territoire français une prise en charge à 100 % par la Sécurité sociale.

Depuis sa création, le nombre de sans-papiers bénéficiaires de cette aide publique a quadruplé, passant de 73 000 en 2000 à 270 000 aujourd’hui. Les crédits consacrés par l’État à l’AME ont connu une croissance plus importante encore : 560 millions d’euros ont été alloués à cette aide pour le budget 2014, contre 75 millions d’euros en 2000.

Pour l’année 2011, l’Inspection générale des affaires sociales (Igas) a estimé le coût total de cette aide à 640 millions d’euros. Et pas loin d’un milliard cette année, selon Claude Goasguen.

Valeurs Actuelles