Alex Devecchio : On demande aux Français de faire des efforts et de renoncer à des acquis depuis des années. De l’autre côté, on accueille un flux de migrants de plus en plus grand.