Allemagne : des musulmans tranchent la langue d’un étudiant parce qu’il refuse de se convertir à l’islam

Lu sur Fdesouche

Le 25 décembre 2012 à Bonn, deux musulmans ont menacé un étudiant indien dans la rue s’il ne se convertissait pas à l’islam. L’étudiant les a ignorés mais les musulmans l’ont jeté à terre et lui ont tranché la langue.

Le conseil musulman de Bonn a déclaré que cet acte n’a rien à voir avec l’islam…

 

Les lecteurs noteront que tout acte violent commis au nom de l’islam et revendiqué comme tel par des musulmans est systématiquement qualifié de « contraire à l’islam« . C’est désormais une rhétorique imposée, qui rejoint l’autre formule constamment rabâchée de « religion de paix et de tolérance« . Rappelons qu’en 2008, les autorités britanniques ont décrété que tout acte de terrorisme islamique serait officiellement qualifié d « activités anti-islamiques » , officialisant ainsi l’inversion du sens des mots. Cette inversion de sens est , selon Orwell, l’un des marqueurs des régimes totalitaires. NDLR

• Réécouter : Michel Onfray

3 comments on “Allemagne : des musulmans tranchent la langue d’un étudiant parce qu’il refuse de se convertir à l’islam

  1.  » Le conseil musulman de Bonn a déclaré que cet acte n’a rien à voir avec l’islam…  »
    Ah bon forcer quelqu’ un à se convertir musulman n’ a rien à voir avec cette religion ?
    Et avec la quelle alors ?
    Il n’ y a que dans cette religion de paix et de tolérance qu’ on voit ça.
    A l’ époque des Romains et des premiers Chrétiens on appelait ça de la persécution.
    Je hais la religion musulmane et ses fans/moutons de Panurge !

  2. Nina de Gioann on said:

    Atroce nouvelle et je cherche partout un article plus détaillé pour connaître l’état de santé du malheureux et son devenir…pas trouvé !

  3. Nina de Gioann on said:

    lE Conseil dit: « ce sont des fous « ; il oublie deux mots : »de Dieu » !!!!!