Antisémitisme : Un adolescent juif agressé dans un train.

Un adolescent juif, élève de l’école Ozar Hatorah, a été agressé dans le train reliant Toulouse à Lyon. Les agresseurs, âgés d’environ 18 ans, venaient passer des tests pour intégrer l’armée. Ils ont été interpellés dans le centre de recrutement et placés en garde à vue.

Les identités des deux agresseurs, qui avaient été contrôlés dans le train, « étaient connues », selon le ministère de l’Intérieur, mais ils n’avaient pas pu être interpellés à leur descente du train. L’adolescent attaqué rentrait dans sa famille à Lyon. Portant une étoile de David en pendentif, il a été insulté par ses deux agresseurs présumés. « Seule l’intervention d’un passager et des contrôleurs de la SNCF a pu mettre un terme aux violences », a précisé le ministère. Le jeune homme a tenté d’apaiser la situation en s’adressant en arabe à ses agresseurs qui au contraire redoublèrent de violence en le rouant de coups (…)

Ozar Hatorah est l’école où étaient scolarisés les trois enfants tués par Mohamed Merah qui avait aussi assassiné là un père de famille. Il est donc probable que le jeune juif ait été la victime d’admirateurs de Merah, le fou de Dieu.

Source

Selon une source policière, les deux agresseurs présumés d’un jeune homme dans le train Paris-Toulouse, sont deux jeunes de 18 ans d’origine maghrébine qui allaient passer des tests à Lyon pour intégrer l’armée. (…)

Le Point