Après DAESH, Marine Le Pen apparaît dans la nouvelle vidéo d’Al-Qaïda Maghreb islamique (AQMI)

La présidente du Front national apparait dans la nouvelle vidéo du groupe terroriste africain.

Alors que le Front national était la semaine dernière considéré comme « cible de choix » par le magazine de l’Etat islamique Dar-al-Islam, c’est désormais Al-Qaïda au Maghreb islamique (AQMI) qui s’en prend au parti dirigé par Marine Le Pen.

La présidente du parti apparait en effet dans la dernière vidéo de propagande d’AQMI, le visage flouté, selon les codes fondamentalistes du groupe. Aucune menace directe n’est proférée mais l’on peut voir Marine Le Pen s’exprimer sur la charia.

Selon le spécialiste des groupes islamistes Romain Caillet, qui a révélé l’information sur Twitter, la présidente du Front national est la deuxième personnalité occidentale sans responsabilités officielles à apparaitre dans une vidéo d’AQMI. La première était le candidat à la primaire américaine Donald Trump.