Après les pressions sur les annonceurs de CNews, Sleeping Giants s’attaque à Valeurs actuelles

Les méthodes fasciste de la gauche adoubées par l’ensemble des médias.


[…]Après sa vendetta contre Paris Première et CNews, notamment pour ses programmes de « propagande ignoble », le collectif citoyen Sleeping Giants a une nouvelle cible : Valeurs actuelles.

L’hebdomadaire conservateur qualifié de « site extrémiste » est décrit comme un « pourvoyeur de haine et d’intolérance, perdant toute légitimité à être comparé à du journalisme, de l’information ou de la presse. » C’est pourquoi, ce collectif qui « lutte contre le financement du discours de haine » a décidé ce lundi d’interpeller les annonceurs qui apparaissent dans ses pages.
[…]

Pour l’émission d’Éric Zemmour sur CNews, 44 annonceurs auraient renoncé à leurs publicités, selon le collectif.

L’Express

Zemmour ciblé sur les réseaux sociaux : Canal+ envisage une procédure judiciaire contre le compte Twitter « Sleeping Giants »