Après le « poulet grillé », la CGT Publicis compare le FN au KKK