Arbitrage Tapie : Claude Guéant a été placé en garde à vue ce lundi matin, selon des sources judiciaires

Appelé à clarifier son rôle dans le cadre de l’affaire Tapie, Claude Guéant a, comme prévu, été placé en garde à vue par les enquêteurs de la brigade financière de la PJ parisienne.

303319_le-president-nicolas-sarkozy-g-et-le-ministre-de-l-interieurclaude-gueant-a-l-inauguration-d-une-nouvelle-gendarmerie-a-londe-les-maures-sud-est-le-19-mai-2011

L’ancien secrétaire général de l’Elysée, Claude Guéant, a été placé lundi 26 mai en garde à vue dans l’enquête sur l’arbitrage controversé dont a bénéficié Bernard Tapie dans son litige avec le Crédit Lyonnais.

Les enquêteurs de la brigade financière de la PJ parisienne devraient interroger leur ancien patron à l’Intérieur sur son rôle dans la décision de recourir à l’arbitrage, dans celle de ne pas contester la sentence, et dans la fiscalité jugée avantageuse appliquée à l’indemnité de plus de 400 millions d’euros octroyée en 2008 à Bernard Tapie.

RTL