Archives de catégorie : A la Une

Quand Jospin, Hollande et Mélenchon privatisaient les services publics ! (vidéo)

Première diffusion le 13 avril 2012

Le Parti socialiste aura été responsable de la financiarisation de l’économie française. Au pouvoir, il se sera plié à toutes les exigences de l’Union Européenne. Aujourd’hui, à l’instar de l’UMP, le parti socialiste reste un ardent promoteur du fédéralisme européen qui mettra fin au peu de souveraineté qui nous reste.
La situation dramatique dans laquelle nous nous trouvons aujourd’hui, nous la devons autant à l’UMP qu’à la gauche plurielle. Ont-ils tiré les leçons du passé ?. Non!
Au nom du réalisme, au nom du modernisme, les socialistes continuerons le saccage qu’ils ont entrepris il y a 30 ans.
C’est d’ailleur sous le gouvernement de Lionel Jospin que la France a le plus privatisé de services publics

En effet, en Mars 2002 alors qu’ils clamaient leur attachement « à cet élément central de notre modèle de civilisation », au Conseil européen de Barcelone, Chirac et son prmier ministre de coalition Jospin signèrent un accord pour privatiser l’électricité et allonger de 5 ans la durée du travail dans tous les pays de l’UE.
Présent dans ce gouvernement, le révolutionnaire Mélenchon s’est bien gardé de réagir, de s’opposer et de démissionner.

En 2005, soit trois ans après cette trahison, à Guéret, des manifestants venus défendre le service public ont froidement placé François Hollande, le premier secrétaire du P.S de l’époque, face aux contradictions du discours socialiste…

Extrait 1

L'effet boule de neige par Lartmement

Extrait 2

L'effet boule de neige par Lartmement

Voir le film en entier: l’effet boule de neige.

Dossier partage des richesses : De Jospin à Raffarin, chronologie d’une politique de classe

automne 1997 Création des emplois jeunes par le gouvernement Jospin. La création des emplois-jeunes correspond à une extension de la précarité et à une politique de bas salaires.

septembre 1997 Continuer la lecture de Quand Jospin, Hollande et Mélenchon privatisaient les services publics ! (vidéo)

Quand la droite parlait comme le FN ! (vidéo)(Rediff)

13 Janvier 2017. Quand j’entends les promesses du bonimenteur Fillon et que je constate le nombre de baltringues qui le croient, je me dis que plus le temps passe et moins la vérité a des chances de les atteindre.


Première diffusion : 5 mai 2012

La caste est indignée par la campagne de Nicolas sarkozy. La drague appuyée de ce dernier en direction des électeurs du FN ne serait pas digne de la république, c’est à dire contraire aux dogmes totalitaires de la dictature du Bien et de la gauche Bobo. Or, les propositions de Nicolas Sarkozy n’ont rien à voir avec un quelconque réveil pétainiste. Toutes ces promesse sont celles qui figuraient dans le programme du RPR de Chrirac et l’UDF de VGE au début des années 90.

À cette époque  la stratégie consistait déjà à copier le programme du FN pour tromper les gogos.( voir Quand la droite était (très) à droite… et n’avait rien à envier au FN !
Et il suffit de sortir quelques vidéos des archives pour s’apercevoir que Nicolas sarkozy ne fait qu’emboiter le pas de ses prédécesseurs.

Voilà à quoi s’engageaient en 1990 la droite et le centre en cas de retour au pouvoir (reportage réalisé à l’occasion des “états généraux de l’opposition” (RPR et UDF, transformés en UMP) consacrés à l’immigration, des 31 mars et 1er avril 1990 à Villepinte) (1)

22 ans que l’arnaque marche pourquoi l’UMP changerait ?


Assise de l’immigration – RPR & UDF en 1990 par LeMalPensant

« la France ne doit pas être considérée comme un simple espace géographique sur lequel plusieurs civilisations pourraient coexister »

« On ne peut tolérer que des clandestins puissent rester en France. […] Il faut tout mettre en œuvre pour que les décisions de reconduite à la frontière soient effectives. »

« l’islam n’apparaît pas conforme à nos fondements sociaux et semble incompatible avec le droit français » : « Il y a bien incompatibilité entre l’islam et nos lois. »

« Etre étranger en France, ce n’est pas avoir automatiquement et intégralement tous les droits liés à la citoyenneté française. »

« la lutte des races remplacerait maintenant bien souvent la lutte des classes .»

(1) Parmi les participants : Valéry Giscard d’Estaing, Jacques Chirac, Michèle Alliot-Marie, Roselyne Bachelot, Alain Juppé, Gérard Longuet, mais aussi… François Bayrou. Co­responsable, au nom du RPR, de cette convention, c’est Nicolas Sarkozy lui-même qui a cosigné (avec Alain Ma­delin) la préface du compte rendu de 39 pages publié à cette occasion.

VIDEO. Quatre blessés dans une rixe entre migrants au métro Stalingrad

Jets de palettes, coups, hurlements… Deux rixes successives sont survenues jeudi soir sous la station du métro aérien Stalingrad à Paris (Xe, XVIIIe et XIXe) où campent depuis le début du mois de mars des centaines de migrants, pour la plupart originaire d’Erythrée, du Soudan et d’Afghanistan.

Guerre de communautés ? De territoire ? Les enquêteurs ignoraient encore, ce vendredi, les motifs des deux gigantesques bagarres qui se sont déroulées sous les fenêtres des riverains du boulevard de la Villette et qui ont fait quatre blessés parmi les migrants, admis à l’hôpital Lariboisière.

Le premier affrontement se déclenche vers 21 heures. A son arrivée, la brigade anti-criminalité de nuit (BAC N), est accueillie par une volée de projectiles en tous…

source


Affrontements entre migrants sous le métro… par leparisien

Turquie : attentat dans le coeur touristique d’Istanbul, au moins dix morts

Une puissante explosion d’origine inconnue a retenti mardi matin dans le quartier touristique de Sultanahmet, près de la basilique Sainte-Sophie et de la Mosquée bleue, à Istanbul, ont rapporté les médias turcs. L’explosion a fait dix morts et quinze blessés, a annoncé le gouvernorat de la mégapole turque. Continuer la lecture de Turquie : attentat dans le coeur touristique d’Istanbul, au moins dix morts

Mélenchon, Hitler et Charles Martel: Il était une fois l’homme (vidéo)(rediff)

première publication juin 2012

Jean-Luc Mélenchon grince des dents et pleurniche. Le faux tract qui circule sur internet le montrant grimé en Adolf Hitler ne lui a visiblement pas plu. On le comprend, il n’est jamais agréable de se faire traiter de nazi ou de fasciste. Or c’est justement ces insultes que Jean-luc Mélenchon utilise en toute circonstance. Que ce soit contre un adversaire politique ou contre un journaliste le petit père sans peuple démonise, pétainise, satanise, hitlérise, fascise… et pour finir en appelle à l’éradication et l’épuration….politique (sic). Imagine-t-on un instant quelle serait la réaction du clergé médiatique si un homme de droite osait prononcer ces mots ?. Dans les plus brefs délais, le malheureux serait excommunié et mis au carcan en place publique.

Mais Mélenchon lui peut tout se permettre. Il est le bien et se bat vaillamment contre le camp du Mal.
Comment dans ces circonstances ne pas comprendre tous ceux qui ont envie de lui rendre la monnaie de sa pièce (voir les raisons de l’auteur du Faux tract.). Quand on lance un boomerang, il faut s’attendre à ce qu’il revienne. À riposte laïque nous sommes joueurs. Et comme la tendance est au « faux tract », nous avons voulu nous aussi nous amuser…. tout en rendant hommage à la pensée politique de Jean-luc Mélenchon.

Mélenchon/Hitler:

Un même regret: la victoire de Charles Martel
Une même passion: l’Islam.

Au sujet de la bataille de Poitiers de 732, M. Mélenchon regrette la victoire de Charles Martel.

« … Si on avait pu s’épargner les siècles d’obscurantisme que nous a valu la main-mise de l’Eglise sur l’Occident chrétien, si on avait pu, nous, gagner l’apport des civilisations arabes, arabo-andalouses… »

émission Répliques sur France Culture

Au sujet de la bataille de Poitiers de 732, Hitler grand adorateur de l’Islam regrettait la vistoire de Charles Martel:

 » si Charles Martel avait été battu, le monde aurait changé de face. Puisque le monde était condamné à l’influence judaïque (et son sous-produit, le christianisme, est une chose tellement insipide !) il aurait mieux valu que l’islam triomphe. Cette religion récompense l’héroïsme, promet au guerrier les joies du septième ciel… Animé d’un esprit semblable, les Germains auraient conquis le monde. Ils en ont été empêché par le christianisme. » Continuer la lecture de Mélenchon, Hitler et Charles Martel: Il était une fois l’homme (vidéo)(rediff)

Avec les décrocheurs, il y a 9 millions de chômeurs en France. ( vidéo)

La tartufferie n’a pas de limite. Selon le gouvernement, avec 3 192 900 chômeurs comptabilisés le mois de janvier 2013 aurait marqué une stagnation du chômage en France. Or nous ne cesserons de le répéter, ces résultats sont bidonnés, ils ne tiennent pas compte des DOM-TOM, ni de toutes les personnes qui ne s’inscrivent plus à pôle emploi, de ceux qui sont radiés, ni même des travailleurs-pauvres dont les contrats sont parfois inférieurs à 10 heures par semaine.

Si on comptabilise toutes ces personnes, on peut considérer qu’il y a 9 millions de chômeurs et non pas 4 millions comme les média, à l’unisson du gouvernement, ont pris l’habitude de le dire. Et ce ne sont pas les quelques emplois de chaudronniers, tourneurs fraiseurs ou de bouchers qui permettrons de sortir toute cette population du chômage endémique et structurel que connait la France. En un an le nombre de chômeur est en augmentation de 10%… et ce n’est qu’un début. Nous sommes sur la route des châteaux en Espagne.

à partir de 2mn30

Avec le bénéficiaires du RSA et les temps partiels subis, 9 millions de personnes sont aujourd’hui au chômage ou en sous-emplois, selon les syndicats pôle-emploi n’a pas les capacité pour gérer une telle population.

Voir aussi :
Les vrais chiffres du chômage : 9 millions de demandeurs d’emplois en France (vidéo)

Chômage : Chiffres officiels et réalité (vidéo)

Immigration : En 2010 plus de 31,5% des naissances en France métropolitaine étaient d’origine extra-européenne.

À partir des années 1980, les praticiens français se sont trouvés de plus en plus souvent face à des patients présentant une pathologie qu’ils connaissaient peu ou pas du tout : la drépanocytose. Cette maladie était considérée jusque-là comme une maladie exotique. Le dépistage de la drépanocytose en métropole a pour particularité de n’être effectué que chez les nouveau-nés dont les parents appartiennent à un groupe à risque pour cette maladie, soit essentiellement les parents originaires d’Afrique subsaharienne, des Antilles et du Maghreb (dépistage ciblé).

La carte ci-dessous a été publiée par l’INVS (Institut de Veille Sanitaire), établissement public français rattaché au ministère de la Santé. Elle montre le pourcentage de naissances en France concernées par le risque de drépanocytose(1) . [voir tous les critères de dépistage]

En Ile-de-France, en 2010, 60% des naissances auraient nécessité un dépistage ou étaient considérées à risque. Un chiffre en progression puisque la carte de 2005 fait état d’un chiffre de 54%.
En l’absence de statistiques ethniques, on peut se reporter à ce genre d’étude pour appréhender la réalité de la substitution démographique actuellement en cours dans certains départements. Et en conclure qu’en France, en 2010, plus de 31,5% des naissances étaient d’origine extra-européenne.

Cliquer sur la carte pour l'agrandir
Cliquer sur la carte pour l'agrandir

Car si l’on si l’on s’en tient à cette carte et à l’étude de l’Institut de veille sanitaire, en métropole en 2010, 31,5% des nouveau-nés ont été ciblés pour dépistage, avec une répartition très hétérogène, le pourcentage allant de 5,5% en Bretagne à 60% en Île-de-France en raison des différences d’origine dans la population parentale. Ce pourcentage n’a cessé d’augmenter depuis l’instauration du dépistage (il était de 19% en 2000).

Notons que selon le rapport de l’Institut de veille sanitaire publié en juillet 2012 (Télécharger le document), le dépistage de la drépanocytose ne ciblait que les parents originaires d’Afrique subsaharienne, Continuer la lecture de Immigration : En 2010 plus de 31,5% des naissances en France métropolitaine étaient d’origine extra-européenne.