Archives de catégorie : Économie, Écologie…

Réforme des retraites : Macron fait-il un cadeau au fonds américain BlackRock ?

Comme ces prédécesseurs Macron tente de livrer nos retraites, notre épargne et notre système social aux marchés financiers….

Pour mieux connaitre  BlackRock et les liens que ces financiers entretiennent avec Macron voir ce documentaire:


La baisse des cotisations sur les hauts revenus va offrir une plus grande place à la retraite par capitalisation, l’un des prés carrés de BlackRock. Le plus grand fonds de pension du monde a l’oreille de l’Élysée depuis le début du quinquennat.

La réforme des retraites est-elle un cadeau à destination des fonds de pension, les structures financières au coeur des dispositifs de retraite par capitalisation ? On peut raisonnablement se poser la question à la lecture des annonces d’Édouard Philippe, mercredi 11 décembre. Le Premier ministre a déclaré que ceux qui gagnent des revenus supérieurs à 120.000 euros brut annuel ne paieront plus de cotisations retraite (fixées à 28,1%) et, par conséquent, n’ouvriront pas de droits à la retraite. L’effet immédiat sera une hausse de la rémunération nette et une baisse de la pension à venir. Pour éviter de connaître une chute brutale de leurs revenus à la retraite, ces cadres devront alors se tourner vers l’épargne retraite individuelle ou d’entreprise. Et BlackRock se fera un plaisir de leur ouvrir ses portes. Continuer la lecture de Réforme des retraites : Macron fait-il un cadeau au fonds américain BlackRock ?

Dégradation des finances publiques : la France fait la plus grosse levée de dette de son histoire

[…]

Tous les compteurs s’affolent! L’Agence France Trésor de Bercy, qui est chargée d’emprunter sur les marchés les capitaux nécessaires au financement de l’État, a vécu ce jeudi une journée historique.

[…]

Jamais la France n’avait emprunté sur le long terme, en une seule journée, autant d’argent: 10,139 milliards d’euros

[…]

Dégradation des finances publiques

Ces levées s’inscrivent dans un contexte particulier pour la France. Le besoin de financement français en 2019 atteint 237 milliards Continuer la lecture de Dégradation des finances publiques : la France fait la plus grosse levée de dette de son histoire

Fraude sociale : L’INSEE admet d’énormes failles dans son répertoire national des personnes physiques, des millions de morts réputés vivants

On a 17 millions de mort-vivants en France…..


Avant-propos : Le répertoire national des personnes physiques (RNIPP) est un instrument de vérification de l’état civil Français. Sa consultation permet de préciser si une personne est en vie ou décédée et de connaître son numéro d’inscription au répertoire (NIR), plus connu comme « numéro de sécurité sociale » par le grand public.

Le RNIPP permet la certification de l’état civil pour les organismes de sécurité sociale, l’administration fiscale, la Banque de France, pour le répertoire des entreprises SIRENE. Il permet la gestion du fichier électoral. Ce fichier ne peut être utilisé à des fins de recherche des personnes.

Mail adressé à Carole GRANDJEAN, Députée de Meurthe et Moselle et Nathalie GOULET, Sénateur de l’Orne. Paris, le 2 septembre 2019

Premières propositions remises au Premier Ministre, ainsi qu’au Ministre des Comptes publics et à la Ministre de la Santé et des Solidarités, dans le cadre de la mission confiée relative à la lutte contre les Fraudes sociales

Mail du 30 juillet 2019 envoyé par la direction de l’INSEE en la personne de Benoît Ourliac, copie à Jean-Luc Tarvernier, Directeur général de l’INSEE:

Nombre de personnes inscrites au RNIPP : 110,1 millions de personnes inscrites, dont 84,2 millions de personnes réputées en vie.

Parmi les 110,1 millions de personnes inscrites au RNIPP :
• 89,0 millions relèvent du champ Insee (c’est-à-dire qu’elles sont nées en France, hors Wallis-et-Futuna e Nouvelle-Calédonie).
• 21,1 millions relèvent du champ géré par la CNAV : il s’agit des personnes nées à l’étranger (quelque-soit leur nationalité) ou en Nouvelle-Calédonie ou à Wallis-et-Futuna (remarque : les personnes nées à Wallis-et-Futuna seront prochainement intégrées dans le champ Insee). Continuer la lecture de Fraude sociale : L’INSEE admet d’énormes failles dans son répertoire national des personnes physiques, des millions de morts réputés vivants

Les incendies africains représenteraient 25 % à 35 % des émissions de gaz à effet de serre dans l’atmosphère

On s’en fout y a pas Bolsonaro pour qu’on puisse lui cracher à la gueule.


Vues d’en haut, les forêts du bassin du Congo s’étendent à l’infini. Denses, profondes, et apparemment impénétrables, les forêts de l’Afrique centrale s’étendent sur plus de 200 millions d’hectares. C’est le « deuxième poumon forestier » de la planète, après l’Amazonie. Et pourtant, abondamment relayée, une carte satellitaire de la Nasamontre en rouge incandescent la zone des départs de feu qui prennent le cœur du continent en écharpe, du Gabon à l’Angola, de l’Atlantique à l’océan Indien. Entre jeudi 22 et vendredi 23 août, près de 7 000 feux ont été détectés rien que dans les forêts du Congo, contre 2 000 au Brésil pour la même période, selon les chiffres de Weather Sourcecompilés par Bloomberg. Les incendies africains représenteraient 25 % à 35 % des émissions de gaz à effet de serre dans l’atmosphère, selon une note de l’Agence spatiale européenne (ESA).

Le Point

Martine Droulers (chercheuse émérite au CNRS) : « ces incendies en Amazonie ne sont pas nouveaux »

Au-delà des discours alarmistes « de la dernière chance » sur la disparition de l’Amazonie, qui se propagent sur les réseaux sociaux ces derniers jours, Martine Droulers, chercheuse émérite au CNRS, espère surtout que l’émoi suscité au niveau international et la mobilisation de la société civile sauront freiner le président brésilien Jair Bolsonaro dans son projet. Interview.

Ces incendies sont-ils un phénomène nouveau ?

Non, il y a vingt ans, on observait beaucoup plus de feux qu’aujourd’hui. Vingt mille kilomètres carrés brûlaient en moyenne chaque année. On était alors en pleine phase d’ouverture de l’Amazonie et la législation était beaucoup plus souple. Les agriculteurs brûlaient de grandes parcelles pour développer l’élevage et les cultures, les aménageurs ouvraient des routes, des mines et planifiaient des villes.

La tendance était toutefois à la baisse depuis dix ans, avant que le nombre de feux n’augmente de nouveau depuis deux ans. Les incendies qui ravagent l’Amazonie aujourd’hui constituent une alerte qui appelle à la vigilance, mais il est important de rappeler que ces feux sont tout sauf nouveaux et que beaucoup d’entre eux sont des opérations de nettoyage de zones déjà déboisées.

Jair Bolsonaro s’inscrit-il en rupture avec ses prédécesseurs sur le traitement de la forêt amazonienne ?

Continuer la lecture de Martine Droulers (chercheuse émérite au CNRS) : « ces incendies en Amazonie ne sont pas nouveaux »

Royaume-Uni: taux de chômage au plus bas niveau depuis 1974

Le taux de chômage au Royaume-Uni est à son plus bas niveau depuis 1974 : 3,8% de chômeurs au 1er trimestre. Malgré le Brexit et des situations très contrastées dans le pays, le marché de l’emploi montre une bonne solidité. Il reste dynamique et continue de créer des emplois. Selon l’office des statistiques nationales, ce bon résultat est au-delà des prévisions.

RFI

Lire aussi l’excellent article de Contrepoint : https://www.contrepoints.org/2019/05/16/344443-chomage-iii-quand-le-taux-britannique-tombe-a-38

Marche pour le Climat : Rioufol dénonce une hystérie apocalyptique et un embrigadement des enfants «comme dans les régimes totalitaires»

Ivan Rioufol (Le Figaro) sur la Marche Pour Le Climat : «Je suis très réticent à tout ce que je peux voir aujourd’hui. J’entendais dans les slogans “Il nous reste 13 ans à vivre”. Faudrait peut-être arrêter avec ces imbécilités-là. Il y a une sorte d’hystérie apocalyptique où la fin du monde arrive grelin grelin “Mettez-vous tous aux abris !”. Vous avez des enfants qui défilent aujourd’hui, donc naturellement c’est très émouvant d’ici et très sympathique, mais en même temps c’est très effrayant. On se demande si l’embrigadement des enfants tel qu’on a pu le voir dans des régimes totalitaires commence également à venir …»

L’étrange obstination à vouloir privatiser « Aéroports de Paris »

La logique économique des gouvernements qui se succèdent est une logique mafieuse. Elle n’est pas libérale. Elle consiste au contraire à socialiser les pertes et privatiser les profits. L’impôt a  financé les aéroports, les autoroutes, les barrages électriques, les réseaux d’eau….

Aujourd’hui qu’ils sont rentabilisés et que nous en tirons des profits, on  vend le patrimoine aux copains de la mafia qui se refile le pouvoir tous les 5 ans…. et les français continuent bêtement à accorder du crédit à cette mascarade…


Le processus de privatisation doit débuter la semaine prochaine avec l’adoption définitive de la loi PACTE à l’Assemblée Nationale. Et il comporte encore de nombreuses zones d’ombre et pose de nombreuses questions.

Alors que le gouvernement français s’inquiète de voir débarquer, sans prévenir, l’Etat Néerlandais dans l’actionnariat d’Air France – KLM, (présageant d’une bataille politico-économique dont on ne sait pas bien où elle va nous conduire,) il s’apprête à sortir du capital et privatiser Aéroports de Paris.

Le projet de loi est sur le point d’aboutir.

Cette privatisation fait partie de la loi PACTE (loi Pour lA Croissance et la Transformation des Entreprises) portée par le ministre de Continuer la lecture de L’étrange obstination à vouloir privatiser « Aéroports de Paris »

ALERTE : L’OR DE LA BANQUE DE FRANCE N’EST PLUS SANCTUARISÉ

Sarkozy avait déjà taper dedans (1).  Les français élisent des escrocs au service des mondialistes et leurs banques. Ils jouent avec patrimoine de la France sans jamais en rendre compte.

1: https://www.lepoint.fr/economie/cour-des-comptes-quand-sarkozy-liquidait-un-cinquieme-du-stock-d-or-de-la-france-08-02-2012-1428657_28.php


Article de Philippe Herlin.

Au mois de novembre, la presse, et GoldBroker, ont annoncé la création d’un marché de l’or à Paris, qui associe la Banque de France et la banque américaine JP Morgan. La nouvelle n’a pas fait beaucoup de bruit ni l’objet de commentaires, mais il est temps d’y revenir en y apportant un nouvel éclairage, et des révélations.

Commençons par préciser qu’il ne s’agit pas d’un marché de l’or au sens classique, c’est-à-dire qui coterait le Napoléon et le lingot, les deux supports privilégiés du métal précieux en France. Ce type de marché a existé, de 1948 à 2004, mais son volume d’échange trop faible, à cause d’une fiscalité plus lourde que dans les autres pays européens, l’a amené à disparaître.

Comme l’explique un article bien informé de la Revue Banque, le stock d’or de la Banque de France va être « mobilisé » pour garantir des « swaps or contre devise » (contrats d’échanges or contre devises) et du « leasing d’or » (location d’or). Pour l’instant, seules les autres banques centrales de la planète pourront faire usage de ces produits Continuer la lecture de ALERTE : L’OR DE LA BANQUE DE FRANCE N’EST PLUS SANCTUARISÉ

France: en 2018 les aides au développements de l’Afrique dépassaient le budget du ministère de la justice

Durant l’année 2018, l’Afrique a connu plusieurs grandes zones de conflictualité.[…] toutes continueront à faire l’actualité. Nulle part, en effet, le réel n’est pris en compte, toutes les solutions proposées étant d’ordre électoral. […]

Au point de vue économique, durant l’année 2018, les pays producteurs de matières premières n’ont toujours pas entamé l’impératif mouvement de diversification qui, seul, pourrait leur permettre d’échapper aux malédictions liées à la variation des cours.

Au point de vue social, le continent continuera à s’enfoncer dans le néant, sa démographie y étant plus forte que le développement.
Le cas du Sahel est à cet égard particulièrement parlant. Voilà en effet une région incapable de nourrir ses habitants et où la population double quasiment tous les 25 ans avec un croît de 3,9% et une moyenne de 7,6 enfants par femme. En 2040, cette région fragile, en voie de désertification et aux ressources plus que limitées, devra ainsi faire vivre plus de 150 millions d’habitants !!! Continuer la lecture de France: en 2018 les aides au développements de l’Afrique dépassaient le budget du ministère de la justice

François Gervais : démonter le mythe de l’urgence climatique

Le réchauffement climatique est une réalité. Mais il est devenu impossible de prétendre que l’activité de l’homme n’en est peut-être pas l’unique responsable. C’est le nouveau grand tabou…avec l’immigration.
Souvenons nous de Philippe Verdier, le présentateur météo de France2 qui fut viré pour avoir écrit un livre remettant en cause l’indépendance de certains scientifiques du GIEC


François Gervais, professeur émérite à l’Université de Tours, jette un pavé dans la mare avec « L’urgence climatique est un leurre » aux éditions L’artilleur. Le physicien retourne un à un tous les poncifs du catastrophisme écologiste : l’anthropisme du réchauffement climatique, la nocivité du dioxyde de carbone ou encore la viabilité d’une énergie 100% renouvelable. Un ouvrage qui démontre également l’absence totale de consensus scientifique autour des questions climatiques.

Emmanuel Macron : « Les 27 de l’UE ont acté la création d’un budget pour la zone euro »

Les 27 chefs d’État et de gouvernement de l’Union européenne (UE) se sont entendus sur une réforme de la zone euro, y compris sur un budget de la zone euro, ont annoncé vendredi 14 décembre Angela Merkel et Emmanuel Macron. « Il doit y avoir un budget de la zone euro» dans le cadre des réformes de la zone euro validées vendredi, a lancé la chancelière allemande, lors d’une conférence de presse à l’issue du sommet de l’UE à Bruxelles.

Le sommet européen « a acté la création d’un budget pour la zone euro avec l’inscription de cet objectif et un mandat clair donné aux ministres Continuer la lecture de Emmanuel Macron : « Les 27 de l’UE ont acté la création d’un budget pour la zone euro »

Les Français inquiets du changement climatique mais peu convaincus par l’impact réel des actions individuelles

Les Français sont globalement conscients et inquiets de la réalité du changement climatique et estiment qu’il faut prendre des mesures, mais jugent que leurs actions individuelles auront peu d’impact pour l’atténuer, selon une enquête de l’OFCE publiée aujourd’hui.

En plein mouvement des « gilets jaunes », parti de la contestation de la taxe carbone, il ressort de cette enquête que 90% des personnes interrogées pensent que l’activité humaine est responsable du changement climatique et que l’essentiel des Français sont « prêts à prendre des mesures d’atténuation », comme payer plus pour des appareils à meilleur rendement énergétique. Toutefois, ils ont aussi le sentiment que les actions pro-environnementales d’un individu ont impact « relativement faible » sur la lutte contre ce changement climatique. Continuer la lecture de Les Français inquiets du changement climatique mais peu convaincus par l’impact réel des actions individuelles

Le cadeau fiscal fait aux grandes chaines de télévision et stations de radio

Le Sénat vient de supprimer trois taxes pesant sur les stations de radio et les chaînes de télévision. « Une logique de simplification » selon le ministère de la Culture…

(…)

Le Parisien rapporte que la première taxe supprimée prélevait 20,60 euros sur tout spot diffusé à la télévision dont le prix était compris entre 1.520 et 9.150 euros. La deuxième exigeait le paiement de 54.435 euros aux radios ayant un chiffre d’affaires publicitaire de 10 millions d’euros par trimestre. C’est notamment le cas de grandes radios telles que RTL, NRJ ou Europe 1.

Le fisc ponctionnait également 894.500 euros aux chaînes de télévision ayant des recettes publicitaires de 100 millions d’euros Continuer la lecture de Le cadeau fiscal fait aux grandes chaines de télévision et stations de radio

Revue de presse et commentaires sur l'actualité