Archives de catégorie : Économie, Écologie…

Le Brexit n’a aucun impact sur le chômage qui atteint son plus bas niveau depuis 1975 (4.3% en juillet)

Royaume-Uni : le chômage atteint son niveau le plus bas… depuis 1975

Voir aussi : Brexit : les députés britanniques votent l’abrogation du droit européen (12/09/17)

Sur la période de trois mois terminée fin juillet, le taux de chômage britannique est resté stable à 4,3%, a annoncé l’Office for National Statistics, ce mercredi.

Du jamais-vu en quarante-deux ans. Le taux de chômage du Royaume-Uni a atteint, son plus bas niveau en se maintenant à 4,3% de la population active, à la fin du mois de juillet, selon les derniers chiffres de l’ONS, publiés ce mercredi. Sur la période de mai à juillet, le pays comptait ainsi 1,46 million de chômeurs. Cela représente 75.000 personnes de moins que la période précédente et 175.000 de moins en un an.

(…)

Le Figaro

Le nouvel impôt sur la fortune immobilière va alourdir la charge des propriétaires

Dans son programme fiscal, Emmanuel Macron a préconisé de concentrer l’ISF, impôt sur la fortune, pour le transformer en un nouvel impôt à venir sur la fortune immobilière. Que faut-il en attendre ? Sans doute rien de bon. Pour diverses raisons certes économiques, mais pas seulement.

Sur le plan économique, cela va proportionnellement alourdir un peu plus la charge qui pèse sur les propriétaires immobiliers et fonciers par rapport aux autres épargnants. Autrement dit, éloigner encore les investisseurs de ce secteur. Or, l’immobilier est stratégique et vital. Quand un pays connaît une crise du bâtiment ou de l’immobilier, c’est toute son économie qui s’en ressent. La catastrophe des subprimes l’a suffisamment montré. Pourtant l’immobilier français est déjà surtaxé. Non seulement à cause des charges sociales qui pèsent sur les entreprises du bâtiment, grandes consommatrices de main d’œuvre, mais aussi parce que la propriété immobilière subit un nombre toujours croissant d’impôts. Le capital affronte par exemple taxe foncière, taxe d’enlèvement des ordures ménagères, taxes d’aménagement, taxes d’urbanisme, droits de mutation en constante augmentation et autres taxes sur les logements vacants, sur les terrains devenus constructibles, sur les friches, surtaxe sur les résidences secondaires etc. Quant aux revenus fonciers, quand il en reste, ils peuvent être imposés à près Continuer la lecture de Le nouvel impôt sur la fortune immobilière va alourdir la charge des propriétaires

La « rente immobilière » n’est pas celle que l’on croit

La «rente immobilière» est actuellement vilipendée dans notre pays. De quoi s’agit-il ? De l’apparition dans le compte de patrimoine immobilier des Français de flux de plus-values latentes, dues aux variations de prix des biens. Il faut tout de même un goût prononcé pour l’antiphrase pour appeler «rente» de telles plus-values, qui ne sont, par nature, ni liquides, ni même bien sûr définitivement acquises. Elles sont, dans nos comptes nationaux, appelées «réévaluations».
Elles ont certes été toujours positives dans les années précédant la dernière crise, mais, au cours des dix dernières années (2005-2015), elles ont été beaucoup plus hésitantes : sur ces dix ans, si cinq années font en effet apparaître une réévaluation positive (notamment 2006 et 2007), cinq sont au contraire associées à une réévaluation négative correspondant donc à une baisse moyenne du prix des biens détenus (notamment 2012 et 2013). Le bilan de la période reste positif (de l’ordre de +1,3 % par an), il est cependant très en retrait par rapport à celui de la décennie antérieure.

Il ne s’agit d’ailleurs là que de l’un des éléments figurant dans le compte de variations du patrimoine immobilier au cours d’une année donnée. Que nous disent les autres ?

Un patrimoine immobilier sous-entretenu

Continuer la lecture de La « rente immobilière » n’est pas celle que l’on croit

APL : l’Union nationale des propriétaires se dit « scandalisé » par l’appel de Macron

Eh oui quand les impôts locaux explosent (ça représente presque trois mois de loyer) et que les charges des syndics de copropriétés augmentent( ça peut représenter là aussi presque trois mois de loyers) alors les propriétaires ne peuvent pas baisser les loyers….

Rappelons également que l’on ne peut pas augmenter un loyer comme on veut. Les loyers sont soumis à un indice et on ne peut augmenter le loyer qu’à certaines conditions ( travaux, modification de l’indice…)

Cela fait 30ans que l’on a le même débat, or il serait temps aussi de s’interesser au manque de Turn over dans le logement social, à l’absence d’augmentation des salaires et à…. l’immigration ( À Paris les immigrés logés dans les Hôtels coutent plus de 20 millions d’euros par an à la collectivité).

Le vrai coût de la viande pas chère

Manger peu mais manger mieux. Et évitez de consommer des animaux élevés en batterie; ce n’est pas digne d’une civilisation qui respecte le vivant .

L’Allemagne est le premier producteur européen de porc bon marché. Mais à quel prix ? Enquête sur un modèle industriel grassement subventionné, responsable d’un dumping social, économique et écologique à grande échelle.

C’est la viande préférée des Allemands, premiers consommateurs en Europe. Depuis une dizaine d’années, les producteurs de porcs d’outre-Rhin jouissent de subventions massives accordées par Berlin pour accélérer l’industrialisation de leurs exploitations. Aujourd’hui, le pays, autrefois importateur, est devenu autosuffisant et inonde l’Europe à prix cassé, 90 % du porc Continuer la lecture de Le vrai coût de la viande pas chère

Défaite du «made in France» : « Des années de désindustrialisation galopante sont passées par là »

Les politiques française qui favorisent la relance de la consommation enrichissent les producteurs étrangers…


De l’après-guerre jusqu’en 1968, la part la part des importations dans le marché intérieur est restée stable autour de 13 %. Elle n’a, ensuite, pratiquement pas cessé de grimper. Lentement mais très sûrement, elle a franchi le cap des 20 % en 1977, celui des 25 % en 2004, pour monter à 30 % en 2014. L’activisme d’Arnaud Montebourg, ministre du Redressement productif puis de l’économie entre 2012 et 2014 et chantre des produits tricolores, n’y a rien changé. Les importations ont poursuivi leur ascension, avec un sommet à 33 % de la consommation nationale au premier semestre 2017. […]

François Mitterrand s’était déjà heurté au problème en 1981. […] Depuis, la situation ne s’est guère améliorée.

Des années de désindustrialisation galopante sont passées par là. Des centaines et des centaines d’usines fermées. Peu d’ouvertes. Des pans entiers de l’industrie ont disparu. Dans le textile, l’habillement, le cuir et la chaussure, la production tricolore a fondu de 87 % en vingt ans ! L’industrie du meuble, celle du papier ont été mises à mal. Dans l’automobile, Renault et PSA ont transféré hors des frontières l’assemblage d’une bonne part de leurs véhicules, surtout pour le bas et le milieu de gamme. Continuer la lecture de Défaite du «made in France» : « Des années de désindustrialisation galopante sont passées par là »

200 millions d’euros de moins dans les dotations publiques aux  EHPAD

L’Association des directeurs des personnes âgées (AD-PA) alerte le gouvernement ce 3 août, sur l’impact « du décret visant à réduire encore les budgets de nombreux établissements » en vue de la mission parlementaire sur les personnes âgées annoncée par le gouvernementindique le communiqué.

« Le secteur des hébergements pour personnes âgées est sous-doté, la Cour des comptes le confirme », explique Pascal Champvert, directeur de l’AD-PA. « Les restrictions budgétaires sont assez régulières », poursuit-il. Selon lui, il y a trois conséquences possibles après ces coupes budgétaires.

Tout d’abord, une réduction de la qualité de l’accompagnement des personnes âgées qui vivent sur une même structure. « Il y aura par exemple moins d’ergothérapeuthes et de psychomotriciens ». La seconde Continuer la lecture de 200 millions d’euros de moins dans les dotations publiques aux  EHPAD

Yachts de luxe : le SOS de la Côte d’Azur

En pleine saison estivale c’est un cri d’alarme que viennent de lancer trois grands élus de la Côte d’Azur. Le maire de Nice Christian Estrosi, le président de la région Paca Renaud Muselier et le maire de Toulon ont écrit une lettre ouverte au président de la République pour dénoncer la perte de compétitivité des ports azuréens face aux concurrents espagnols et italiens.

En cause : les charges sociales et fiscales trop lourdes qu’applique la France. Les trois élus citent notamment l’application stricte par la France d’un arrêt européen sur la taxation du gasoil ainsi que l’obligation faite aux armateurs de cotiser pour leur personnel de bord (capitaine, skipper, personnel de bord, etc.) selon le régime français.

Aussi important qu’Airbus Helicopters

La filière nautique et les ports de plaisance sont frappés de plein fouet par ces mesures que les élus dénoncent et demandent l’intervention personnelle d’Emmanuel Macron pour mettre fin à l’hémorragie. «La gravité de la situation économique de la filière yachting de la région Provence-Alpes-Côte d’Azur nous impose de vous saisir et d’en appeler à votre intervention directe», ont écrit les trois élus dans ce courrier commun. Avec 2 300 entreprises, 9 600 Continuer la lecture de Yachts de luxe : le SOS de la Côte d’Azur

APL : 3 bénéficiaires sur 10 touchent plus que le montant de leur loyer

François Pupponi, député-maire de Sarcelles et auteur d’un rapport parlementaire sur les aides au logement. Interrogé par BFM TV, l’élu socialiste déplore cette dérive : « Le gouvernement ignore volontairement une découverte qui devrait l’alerter ».

Aucune fraude ne vient pourtant gonfler ces chiffres. Le système de calcul est le seul responsable alors que les APL sont calculées en fonction du loyer, des revenus et de la composition familiale. Ainsi, certains foyers peuvent bénéficier d’un financement allant jusqu’à 90% voire 95% de leur loyer. Mais cela ne s’arrête pas là. Chaque bénéficiaire bénéficie en plus d’un forfait d’une cinquantaine d’euros, détaille le média. Un ajout qui provoque ainsi ces dépassements de loyers dénoncés par François Pupponi. Continuer la lecture de APL : 3 bénéficiaires sur 10 touchent plus que le montant de leur loyer

Brexit : Le chômage au Royaume Uni atteint son plus bas depuis 42 ans, à 4.5%

Royaume-Uni : le taux de chômage baisse à 4,5% fin mai, au plus bas depuis 42 ans

Voir aussi : L’UE qui perdra jusqu’à 20 milliards € par an après le Brexit s’inquiète (29/06/17)

Le Royaume-Uni ne comptait plus que 1,49 million de chômeurs à la fin du mois de mai.

Le taux de chômage au Royaume-Uni a baissé à 4,5% fin mai, contre 4,6% à fin avril, son niveau le plus bas depuis 42 ans, a annoncé mercredi l’ONS. Lors de la période de trois mois de mars à mai, le Continuer la lecture de Brexit : Le chômage au Royaume Uni atteint son plus bas depuis 42 ans, à 4.5%

Livret A : nouvelle attaque contre les classes populaires et moyennes

Communiqué de Marine Le Pen, Présidente du Front National

Le JDD révèle aujourd’hui que le gouvernement envisagerait de taxer les produits du livret A, pourtant déjà bien maigres depuis que le taux d’intérêt est descendu à 0,75%.

C’est ici l’épargne des classes populaires et moyennes qui se trouve dans le collimateur. Depuis qu’il est aux responsabilités le gouvernement Macron/Philippe multiplie les mauvais coups contre les Français qui ont déjà les plus grandes difficultés : hausse prévue de la CSG Continuer la lecture de Livret A : nouvelle attaque contre les classes populaires et moyennes

Deux villas corses d’un proche d’Emmanuel Macron échappent à la démolition

C’est aussi le patron préféré de la CGT en raison des liens du grand père  ferracci avec le PC et du business qu’a monté le papa Ferracci avec le syndicat.


Des associations de protection de l’environnement ont déploré jeudi une décision de la cour d’appel de Bastia condamnant le propriétaire de deux villas appartenant à Pierre Ferracci, construites sur un site protégé de la baie de Rondinara, près de Bonifacio (Corse-du-Sud), à une amende d’un million d’euros mais épargnant les bâtiments.

(…)

Pierre Ferracci, un homme d’affaires proche du président

Ces deux villas construites en plein maquis dans la commune de Bonifacio, appartiennent à l’homme d’affaires Pierre Ferracci, membre d’une famille implantée depuis longtemps dans la région. Il est par ailleurs le père de Marc Ferracci, un ami proche du président Continuer la lecture de Deux villas corses d’un proche d’Emmanuel Macron échappent à la démolition

Définition des perturbateurs endocriniens : la France cède à l’Allemagne

Après des années de lobbying et un blocage de plus d’un an, les critères de définition de ces substances dangereuses ont été adoptés. ONG et scientifiques protestent.

Paris s’est finalement inclinée devant Berlin. La Commission européenne a fini par obtenir, mardi 4 juillet en comité permanent de la chaîne alimentaire et de la santé animale, un vote favorable des Etats membres à son projet controversé de définition réglementaire des perturbateurs endocriniens (PE), ces substances chimiques omniprésentes dans l’environnement et l’alimentation, et qui représentent un enjeu sanitaire majeur.

La majorité qualifiée a été obtenue à la Commission européenne grâce à un revirement de la France. Elle s’opposait pourtant depuis plus d’un an, aux côtés du Danemark et de la Suède, Continuer la lecture de Définition des perturbateurs endocriniens : la France cède à l’Allemagne