Archives de catégorie : Économie, Écologie…

L’étrange obstination à vouloir privatiser « Aéroports de Paris »

La logique économique des gouvernements qui se succèdent est une logique mafieuse. Elle n’est pas libérale. Elle consiste au contraire à socialiser les pertes et privatiser les profits. L’impôt a  financé les aéroports, les autoroutes, les barrages électriques, les réseaux d’eau….

Aujourd’hui qu’ils sont rentabilisés et que nous en tirons des profits, on  vend le patrimoine aux copains de la mafia qui se refile le pouvoir tous les 5 ans…. et les français continuent bêtement à accorder du crédit à cette mascarade…


Le processus de privatisation doit débuter la semaine prochaine avec l’adoption définitive de la loi PACTE à l’Assemblée Nationale. Et il comporte encore de nombreuses zones d’ombre et pose de nombreuses questions.

Alors que le gouvernement français s’inquiète de voir débarquer, sans prévenir, l’Etat Néerlandais dans l’actionnariat d’Air France – KLM, (présageant d’une bataille politico-économique dont on ne sait pas bien où elle va nous conduire,) il s’apprête à sortir du capital et privatiser Aéroports de Paris.

Le projet de loi est sur le point d’aboutir.

Cette privatisation fait partie de la loi PACTE (loi Pour lA Croissance et la Transformation des Entreprises) portée par le ministre de Continuer la lecture de L’étrange obstination à vouloir privatiser « Aéroports de Paris »

ALERTE : L’OR DE LA BANQUE DE FRANCE N’EST PLUS SANCTUARISÉ

Sarkozy avait déjà taper dedans (1).  Les français élisent des escrocs au service des mondialistes et leurs banques. Ils jouent avec patrimoine de la France sans jamais en rendre compte.

1: https://www.lepoint.fr/economie/cour-des-comptes-quand-sarkozy-liquidait-un-cinquieme-du-stock-d-or-de-la-france-08-02-2012-1428657_28.php


Article de Philippe Herlin.

Au mois de novembre, la presse, et GoldBroker, ont annoncé la création d’un marché de l’or à Paris, qui associe la Banque de France et la banque américaine JP Morgan. La nouvelle n’a pas fait beaucoup de bruit ni l’objet de commentaires, mais il est temps d’y revenir en y apportant un nouvel éclairage, et des révélations.

Commençons par préciser qu’il ne s’agit pas d’un marché de l’or au sens classique, c’est-à-dire qui coterait le Napoléon et le lingot, les deux supports privilégiés du métal précieux en France. Ce type de marché a existé, de 1948 à 2004, mais son volume d’échange trop faible, à cause d’une fiscalité plus lourde que dans les autres pays européens, l’a amené à disparaître.

Comme l’explique un article bien informé de la Revue Banque, le stock d’or de la Banque de France va être « mobilisé » pour garantir des « swaps or contre devise » (contrats d’échanges or contre devises) et du « leasing d’or » (location d’or). Pour l’instant, seules les autres banques centrales de la planète pourront faire usage de ces produits Continuer la lecture de ALERTE : L’OR DE LA BANQUE DE FRANCE N’EST PLUS SANCTUARISÉ

France: en 2018 les aides au développements de l’Afrique dépassaient le budget du ministère de la justice

Durant l’année 2018, l’Afrique a connu plusieurs grandes zones de conflictualité.[…] toutes continueront à faire l’actualité. Nulle part, en effet, le réel n’est pris en compte, toutes les solutions proposées étant d’ordre électoral. […]

Au point de vue économique, durant l’année 2018, les pays producteurs de matières premières n’ont toujours pas entamé l’impératif mouvement de diversification qui, seul, pourrait leur permettre d’échapper aux malédictions liées à la variation des cours.

Au point de vue social, le continent continuera à s’enfoncer dans le néant, sa démographie y étant plus forte que le développement.
Le cas du Sahel est à cet égard particulièrement parlant. Voilà en effet une région incapable de nourrir ses habitants et où la population double quasiment tous les 25 ans avec un croît de 3,9% et une moyenne de 7,6 enfants par femme. En 2040, cette région fragile, en voie de désertification et aux ressources plus que limitées, devra ainsi faire vivre plus de 150 millions d’habitants !!! Continuer la lecture de France: en 2018 les aides au développements de l’Afrique dépassaient le budget du ministère de la justice

François Gervais : démonter le mythe de l’urgence climatique

Le réchauffement climatique est une réalité. Mais il est devenu impossible de prétendre que l’activité de l’homme n’en est peut-être pas l’unique responsable. C’est le nouveau grand tabou…avec l’immigration.
Souvenons nous de Philippe Verdier, le présentateur météo de France2 qui fut viré pour avoir écrit un livre remettant en cause l’indépendance de certains scientifiques du GIEC


François Gervais, professeur émérite à l’Université de Tours, jette un pavé dans la mare avec « L’urgence climatique est un leurre » aux éditions L’artilleur. Le physicien retourne un à un tous les poncifs du catastrophisme écologiste : l’anthropisme du réchauffement climatique, la nocivité du dioxyde de carbone ou encore la viabilité d’une énergie 100% renouvelable. Un ouvrage qui démontre également l’absence totale de consensus scientifique autour des questions climatiques.

Emmanuel Macron : « Les 27 de l’UE ont acté la création d’un budget pour la zone euro »

Les 27 chefs d’État et de gouvernement de l’Union européenne (UE) se sont entendus sur une réforme de la zone euro, y compris sur un budget de la zone euro, ont annoncé vendredi 14 décembre Angela Merkel et Emmanuel Macron. « Il doit y avoir un budget de la zone euro» dans le cadre des réformes de la zone euro validées vendredi, a lancé la chancelière allemande, lors d’une conférence de presse à l’issue du sommet de l’UE à Bruxelles.

Le sommet européen « a acté la création d’un budget pour la zone euro avec l’inscription de cet objectif et un mandat clair donné aux ministres Continuer la lecture de Emmanuel Macron : « Les 27 de l’UE ont acté la création d’un budget pour la zone euro »

Les Français inquiets du changement climatique mais peu convaincus par l’impact réel des actions individuelles

Les Français sont globalement conscients et inquiets de la réalité du changement climatique et estiment qu’il faut prendre des mesures, mais jugent que leurs actions individuelles auront peu d’impact pour l’atténuer, selon une enquête de l’OFCE publiée aujourd’hui.

En plein mouvement des « gilets jaunes », parti de la contestation de la taxe carbone, il ressort de cette enquête que 90% des personnes interrogées pensent que l’activité humaine est responsable du changement climatique et que l’essentiel des Français sont « prêts à prendre des mesures d’atténuation », comme payer plus pour des appareils à meilleur rendement énergétique. Toutefois, ils ont aussi le sentiment que les actions pro-environnementales d’un individu ont impact « relativement faible » sur la lutte contre ce changement climatique. Continuer la lecture de Les Français inquiets du changement climatique mais peu convaincus par l’impact réel des actions individuelles

Le cadeau fiscal fait aux grandes chaines de télévision et stations de radio

Le Sénat vient de supprimer trois taxes pesant sur les stations de radio et les chaînes de télévision. « Une logique de simplification » selon le ministère de la Culture…

(…)

Le Parisien rapporte que la première taxe supprimée prélevait 20,60 euros sur tout spot diffusé à la télévision dont le prix était compris entre 1.520 et 9.150 euros. La deuxième exigeait le paiement de 54.435 euros aux radios ayant un chiffre d’affaires publicitaire de 10 millions d’euros par trimestre. C’est notamment le cas de grandes radios telles que RTL, NRJ ou Europe 1.

Le fisc ponctionnait également 894.500 euros aux chaînes de télévision ayant des recettes publicitaires de 100 millions d’euros Continuer la lecture de Le cadeau fiscal fait aux grandes chaines de télévision et stations de radio