Archives de catégorie : Histoire

Image du jour : La clairvoyance de la gauche face au fascisme.

Aujourd’hui comme hier, les mots fascisme et extrême droite sont les insultes que profère la gauche pour décrédibiliser ses adversaires et masquer ses propres crimes. Pitoyable, surtout de la part de ceux qui ont voté les pleins pouvoirs à Pétain, qui ont occupé à 80% les ministères du gouvernement de Vichy, qui ont été à l’origine de la colonisation et des guerres de décolonisation, qui ont soutenu Mao, Pol Pot, Staline, Castro…etc…!

capture-d_c3a9cran-2012-06-15-c3a0-14-04-35

Totalitarisme de gauche : Laurent Fabius rend hommage au général Giap responsable de la mort de 26 200 militaires français dans ses camps (vidéo)

Petit rappel :

Le dictateur vietnamien Hô Chi Minh (dit Oncle Ho) et responsable de millier de mort fut:

« Membre du Parti socialiste SFIO en France, il aurait été initié au communisme par le directeur de L’Humanité, Marcel Cachin. Au congrès de Tours du 25 décembre 1920, il fait partie des fondateurs du Parti communiste français par son intervention sur les colonies. »

– – – – – – –

Vainqueur de la bataille de Dien Bien Phu et artisan de la défaite américaine au Vietnam, le général Giap s’est éteint à l’âge de 102 ans le 4 octobre dernier. Passant pour un grand stratège, l’on ne peut pas dire qu’il fut économe du sacrifice de ses hommes…

Et que dire du sort des prisonniers faits par les forces qu’il commandait? Detenus dans des camps avec des conditions de vie effroyables, soumis à un lavage de cerveau en règle, aux maladies, aux maltraitances, aux tortures psychiques, à la faim, 71% des 37.000 militaires du corps expéditionnaire français en Extrême-Orient retenus en captivité dans ces mouroirs y laissèrent la vie.

Et sur les 10.300 combattant de Dien Bien Phu capturés au soir du 7 mai 1954, seulement 3.200, réduits à l’état de squelettes, seront rendus à leur famille. Il ne s’agit, ni plus ni moins, de graves violations des Conventions de Genève qui donnent des droits élémentaires aux prisonniers de guerre.

D’où cette question : est-ce que le communiqué publié par le ministre français des Affaires étrangères, Laurent Fabius, suite à l’annonce du décès du général Giap, était nécessaire, voire opportun?

laurent-fabius“J’ai appris avec émotion le décès du Général Giap. Ce fut un grand patriote vietnamien, aimé et respecté par tout son peuple pour le rôle éminent et fondateur qu’il a joué pour l’indépendance de son pays”, a écrit le ministre. Et d’ajouter : “Il était profondément attaché à la culture française et parlait d’ailleurs parfaitement notre langue. Le Général Giap fut un grand patriote et un grand soldat. Alors que la France et le Vietnam sont devenus désormais des partenaires stratégiques, je salue aujourd’hui la mémoire d’un homme exceptionnel et présente mes profondes condoléances à sa famille et au peuple vietnamien”(…)


Le général Giap : stratège vietnamien, bourreau… par lemondefr

Immigration : lettre du Général de Gaulle au garde des Sceaux

On se dit que si de Gaulle avait tenu de tels propos aujourd’hui il serait poursuivi pour racisme et condamné. Et on sourit quand on pense à Dupont Aignan, gaulliste autoproclamé, qui refuse une alliance patriotique avec Marine Le Pen sous prétexte que celle-ci a une vision ethniciste de la nation…. guignol.  !

– – – – – – – – – – –

Lettre adressée par le Général de Gaulle à Pierre-Henri Teitgen, garde des Sceaux, le 12 juin 1945.

Le Haut Comité consultatif de la Population et de la Famille étudie actuellement des projets qui constitueront son avis en ce qui concerne la politique du Gouvernement en matière d’immigration.

L'EXIL VOLONTAIRE DU GENERAL DE GAULLE EN IRLANDE

Dès à présent il importe que les naturalisations soient effectuées selon une directive d’ensemble. Il conviendrait notamment de ne plus les faire dépendre exclusivement de l’étude des cas particuliers, mais de subordonner le choix des individus aux intérêts nationaux dans les domaines ethnique, démographique, professionnel et géographique.

Sur le plan ethnique, limiter l’afflux des Méditerranéens et des Orientaux qui depuis un demi-siècle ont profondément modifié la structure humaine de la France. Sans aller jusqu’à utiliser comme aux États-Unis un système rigide de quotas, il est souhaitable que la priorité soit accordée aux naturalisations nordiques (Belges, Luxembourgeois, Hollandais, Suisses, Danois, Scandinaves, Islandais, Anglais, Allemands, etc.).  

Étant donné le grand nombre de dossiers actuellement en instance dans les préfectures, on pourrait envisager une proportion de 50 % de ces éléments.

Sur le plan professionnel, la France a surtout besoin de travailleurs directement producteurs : agriculteurs, mineurs, ouvriers du bâtiment, etc.

D’autre part, pour conserver au pays son pouvoir d’assimilation, il est souhaitable que les professions libérales, commerciales, banquières, etc. ne soient pas trop largement ouvertes aux étrangers.

C’est dans la mesure où les étrangers peuvent se donner en France des cadres intellectuels et économiques – même naturalisés – qu’ils conservent davantage leur particularisme. Il y a intérêt à limiter les naturalisations dans ces professions, et d’une manière plus générale, dans les professions urbaines.(…)

Sur le plan géographique, limiter strictement les naturalisations dans les villes, spécialement à Paris, Marseille, Lyon, où l’afflux des étrangers n’est pas désirable pour de multiples raisons.

Par contre, les naturalisations doivent être suscitées et multipliées en province et spécialement dans les milieux ruraux. (…)

Charles de Gaulle

http://www.unlivredusouvenir.fr/france-apres-guerre.html

Alexis Corbière vs. Jacques Sapir : La Révolution française et la Nation (Twitter)

Long échange sur Twitter entre Alexis Corbière (Front de Gauche) et Jacques Sapir au sujet de la formation de la nation française et du rôle de la Révolution (15/07/13).

corbiere sapir 1corbiere sapir 2corbiere sapir 3corbiere sapir 4corbiere sapir 5corbiere sapir 6corbiere sapir 7corbiere sapir 8corbiere sapir 9corbière sapir 10Lire la suite sur Histoire Fdesouche

L’île aux cannibales ou les nombreux bienfaits du communisme (vidéo)

En 1933, Staline et son commissaire du peuple à l’Intérieur, Genrikh Iagoda, décident de « nettoyer les villes », en premier lieu Moscou et Leningrad, vitrines du socialisme, de tous leurs « éléments polluants »

melenchon-staline2L’Ile aux cannibales raconte l’histoire de la déportation de 6 000 « éléments socialement nuisibles » envoyés au camp de transit de Tomsk, en Sibérie occidentale, et, de là, sur une petite île au milieu de l’Ob, Nazino, à neuf cents kilomètres plus au nord. En quelques semaines, les deux tiers des déportés, débarqués sans provisions ni outils, meurent de faim au point de s’entre-dévorer.

L’épisode a été passé sous silence pendant soixante ans, avant l’ouverture des archives de la commission d’enquête diligentée devant la gravité des faits.

La reconstitution minutieuse de l’événement nous permet de mieux saisir le fonctionnement, encore très mal connu, du système des « peuplements spéciaux », ce second goulag qui se développa et prospéra un quart de siècle durant, parallèlement au système des camps de travail proprement dit. L' »île aux cannibales » apparaît comme un formidable laboratoire anthropologique d’un groupe d’individus soumis à une situation extrême dans un lieu clos où l’homme est devenu un loup pour l’homme.

A Nazino, l’utopie modernisatrice d’une ingénierie sociale parfaitement maîtrisée a débouché sur un processus de décivilisation.

Première partie :


l'ile aux cannibales (1) par soleillevant32bis

Seconde partie : Continuer la lecture de L’île aux cannibales ou les nombreux bienfaits du communisme (vidéo)

« Guerre du Kosovo : un moment clef de notre Histoire » (vidéo)


Pierre Péan raconte la guerre du Kosovo par Europe1fr

Sur les trafics d’organes de l’état maffieux du Kosovo

Trafic d’organes au Kosovo : un rapport accablant

Enquête trafic d’organes au Kosovo – Le rire de Kouchner

En visite officielle au Kosovo, le ministre français des Affaires étrangères, Bernard Kouchner, est interrogé par un journaliste de « Voice of America », à propos des rumeurs sur un éventuel trafic d’organes dont ce seraient rendues coupables les autorités Kosovars mise en place par l’OTAN. Effaré qu’une question comme celle-ci puisse lui être posée, il s’esclaffe. Or quelques années plus tard, le Procureur serbe pour les crimes de guerre qui mène sa propre enquête sur des prisonniers serbes des maquisards kosovars albanais dans les années 1990, parvient à prouver que cette affaire de trafic d’organe aurait concerné 500 victimes.


Enquête trafic d'organes au Kosovo – Le rire de… par x-denki

(Voir le livre « La caccia » de Carla Del Ponte, ex-procureur du Tribunal pénal international pour l’ex-Yougoslavie).

Charles Hernu : Franc-Mac, socialiste, ministre de mitterand et collabo !

L’ancien ministre de Mitterrand a servi jusqu’au bout le régime de Vichy, affirme, preuves à l’appui, « Franc-Maçonnerie Magazine » à paraître jeudi.

Le journaliste Jean-Moïse Braitberg a mené l’enquête. Il a retrouvé des témoins de l’époque et les procès-verbaux qui attestent du passé de Charles Hernu. Un passé bien trouble. Le député-maire socialiste de Villeurbanne, décédé en 1990, était franc-maçon. Ce sont ses frères qui les premiers l’ont sommé de s’expliquer. En vain.

(…)

preview_BML_01ICO00101P0801_FIGRPT869_1Source0

Propagande ouvrière

Selon le récit du magazine, Eugène Charles Hernu, âgé de 20 ans en 1943, est appelé à servir dans les chantiers de jeunesse créés par Vichy qui remplacent le service militaire. Au printemps 1944, il est réformé et rejoint le service de la propagande ouvrière à Lyon, dépendant de l’information sociale. Dans sa thèse sur la propagande sous Vichy, l’ancien patron du Parisien Philippe Amaury écrit : « La propagande ouvrière est la plus dynamique et la mieux organisée. (…) Il s’agit de rallier les ouvriers à la Révolution nationale, à la charte du travail, de leur faire accepter la relève et le STO. (…) Les cadres du mouvement sont regroupés dans les Ouvriers de la Révolution nationale, dont le secrétaire général est Félix Fossat. (…) En juin 1942, la propagande ouvrière est placée sous la responsabilité directe de Laval et devient une direction du ministère de l’Information. Le service comprend des délégués régionaux et départementaux. »

Après un stage en avril 1944 à l’École des cadres de Mayet-de-Montagne, dans l’Allier, Hernu est nommé délégué départemental à l’information sociale pour le département de l’Isère. À Grenoble, sa mission est la suivante : « Le délégué a pour mission de briser l’hostilité contre la relève et contribuer au climat de collaboration franco-allemande… en Continuer la lecture de Charles Hernu : Franc-Mac, socialiste, ministre de mitterand et collabo !

Les génocides qu’on dénonce et les autres…

Il y a 80 ans, l’Ukraine sortait de l’hiver le plus meurtrier que nation ait connu, affamée par le petit père des peuples qui, selon son propre aveu, amputa de dix millions de koulaks le grenier à blé de l’Europe. On ne peut pas dire que les autorités françaises aient particulièrement fait devoir de mémoire pour que ce génocide perpétré par les communistes au nez et à la barbe de toute la bien-pensance de l’époque, Édouard Herriot en tête, soit enfin connu du grand public.

Gardons espoir, l’année 2013 n’est pas encore totalement achevée. Peut-être expliquera-t-on enfin à la ménagère de moins de cinquante ans qu’entre le génocide arménien et la shoah, les petits potes de Mélenchon ont exterminé comme pour rire des millions d’hommes, de femmes et d’enfants en utilisant l’infernal appareil administratif soviétique…

ussr_bC’est le surdrame de l’Ukraine d’avoir été contrainte de garder silencieux ce carnage durant des décennies, empêchée de panser les stigmates de cet immense traumatisme communautaire dans une parole libératrice, tant en ex-URSS que dans les diasporas des pays dits libres, dont la France qui ne reconnaît pas encore ce crime contre l’humanité.

En 1986, le monde entier fut ébranlé par la plus grande catastrophe civile nucléaire du XXe siècle. L’Europe s’effraya du mortel nuage venu de Tchernobyl, s’émut un peu pour les pauvres Ukrainiens, s’affola beaucoup pour ses élevages et son agriculture, mais laissa bien vite retomber la patrie de saint Vladimir dans un nouvel oubli et les slaves kiéviens dans leurs malédictions.

Les pitoyables Femen, sorcières écervelées, plus cloches que celles qu’elles profanèrent à Notre-Dame, sont injustement associées à l’Ukraine. Car elles sont totalement discréditées dans ce vieil État cosaque où, poussées par leur antichristianisme viscéral, elles détruisirent une croix qui commémorait justement cette famine stalinienne.

En cette année 2013, si vous rencontrez un Ukrainien, quand il vous annoncera son uniate origine, évitez le poncif : « Ah, l’Ukraine, les belles blondes, les Femen et Tchernobyl… » Faites preuve d’un peu de tact et délicatesse, dites-lui qu’en ce quatre-vingtième anniversaire d’une des plus grandes tragédies de l’histoire du monde, vous avez une pensée pour les innombrables victimes de l’Holodomor.

Franck Talleu pour BVOLTAIRE

Conférence de Bernard Lugan (vidéo mars 2013)

Manipulation historique-idéologie-17 Octobre 1961-Traite Négrière-Esclavage-Déviance des étude en histoire- Mali et islam sahélien… une très bonne conférence sur l’ Histoire mensongère au service idéologique de la gauche.

Bernard Lugan est un historien africaniste. Politiquement, il est proche du royalisme et de l’action française.