Archives de catégorie : Média-mensonge et propagande

Zemmour : « J’ai compris pourquoi il avait choisi edwy plenel : face à lui, Emmanuel Macron sera toujours le plus sympathique,

Marche Blanche pour Mireille Knoll : la manipulation honteuse du journal le Monde

Le plus grands pourvoyeurs de Fake news sont les média mainstream. Ici Le Monde fait un titre mensonger car les journalistes savent que 90% des gens ne lisent que le titre.

Le FN n’a jamais refusé de participer à la marche blanche, il en a été exclu par le CRIF, alors que la famille ne s’était même pas exprimée.

Plan contre la “cyberhaine” : l’inquiétant zèle antiraciste d’Edouard Philippe

Le Premier ministre Edouard Philippe a présenté ce lundi un plan de lutte contre la «cyber haine». Retour sur ce dispositif qui, en plus d’occulter la réalité, risque de se révéler aussi liberticide qu’inefficace.

Il fallait un écrin spécial pour annoncer ce nouveau plan « contre le racisme et l’antisémitisme ». Edouard Philippe a choisi les marches du musée de l’histoire de l’immigration. Un choix qui laisse craindre le pire en termes de raccourci, d’aveuglement et de communication politique. La judiciarisation déjà bien entamée de toute critique de l’immigration, systématiquement et illégitimement assimilée à du racisme, risque d’empirer encore un peu.

Le Premier ministre est là pour annoncer une lutte « plus efficace » sur la toile contre ce fléau. Huit ministres sont à ses côtés pour annoncer la couleur : le gouvernement va « se battre » pour qu’une nouvelle législation européenne renforce le régime de responsabilités des opérateurs sur internet. En attendant, il modifiera « sans attendre » la loi française.

Trois annonces étonnantes

Parmi la série de mesures annoncées par le chef du gouvernement, trois sont particulièrement étonnantes. D’abord, l’idée de déléguer à des personnes condamnées à des travaux d’intérêt général la modération et le signalement de propos « haineux ». « Vous ne pouvez pas dire ça », expliquera donc le condamné à celui qu’il estimera coupable de « dérapage ». Si ce projet de loi n’était pas extrêmement sérieux, on pourrait rire de bon cœur.

Ensuite, l’Institut national des hautes études de la sécurité et de la Continuer la lecture de Plan contre la “cyberhaine” : l’inquiétant zèle antiraciste d’Edouard Philippe

« Le scandale de pédophilie de Telford fait le miel de la fachosphère » (Nouvel Obs)

Ce qui est bien avec les gens de gauche c’est qu’on est jamais déçu par leur connerie. La seule chose qu’ils trouvent à dire sur les viols de Telford c’est: ça fait la jeu de l’extrêêêmheuuu drouatttheuuu


Pour le Nouvel Obs, l’affaire du réseau de pédophiles de Telford, révélée par une enquête du « Sunday Mirror » la semaine dernière, « a réactivé bien des préjugés et des fantasmes ».

L’affaire cochait toutes les cases pour embraser la fachosphère, et ça n’a pas loupé. […]

Selon le journal britannique, jusqu’à un millier d’enfants, dont les plus jeunes âgés de 11 ans, auraient été victimes d’agressions et de viols, parfois collectifs, depuis les années 1980 à Telford, une ville de 170.000 habitants du centre de l’Angleterre, et la police aurait échoué à démanteler le réseau de pédophiles. Retour sur les faits, et sur la récupération politique de cette affaire, en France et outre-Atlantique.

Selon le « Sunday Mirror », le nombre de victimes de ce réseau de Continuer la lecture de « Le scandale de pédophilie de Telford fait le miel de la fachosphère » (Nouvel Obs)

Le parti médiatique existe, je l’ai rencontré. L’audiovisuel est peuplé de clones journalistiques

Quand on parle de parti médiatique, on se réfère à l’audiovisuel qui manipule en prétendant l’informer, 80 % de la population. Ce parti existe.
Les rédactions des radios et télévisions sont constituées de journalistes ayant la même sensibilité à plus de 80 % et les autres se taisent. Ils sortent d’écoles syndicalisées au niveau très disparate mais à l’endoctrinement uniforme. Il suffit d être dans le moule pour devenir journaliste. La compétence et la culture sont des critères moins décisifs.

La carte de presse ne prouve plus rien depuis longtemps dans la plupart des cas.

Ce n’est plus un certificat de compétence professionnelle. On peut ne rien savoir sur rien, devenir journaliste et être propulsé spécialiste selon les besoins du paracétamol ou du Kosovo.
Ces journalistes clonés qui, dans les chaînes d’infos en continu, se multiplient à une vitesse aussi effrénée que la profession se féminise, pensent tous la même chose. Leur modèle c’est en gros Libération, Le Monde, un zeste d’Obs et une pointe de Canard Enchaîné. De temps en temps un éditorialiste de droite est là pour donner le change.
Ces journalistes pensent avoir la noble tâche non pas d’informer Continuer la lecture de Le parti médiatique existe, je l’ai rencontré. L’audiovisuel est peuplé de clones journalistiques

Gaël Brustier quitte « Le Média », un nouveau départ qui tourne au grand déballage

La Télé chaviste mélenchonienne c’est Dallas sans le pétrole…


huffingtonpost.fr

Ça commence à faire beaucoup. Alors que les départs de la rédaction du « Média » se sont multipliés ces dernières semaines, c’est au tour du politologue Gaël Brustier de quitter la webtélé lancée par des proches de Jean-Luc Mélenchon.

« Les équipes sont formidables. Le management est discutable et le travail doit être considéré (…) je ne confie pas mon effort à celui qui accepte ma chute de la falaise », écrit ce mercredi 14 mars sur Twitter celui qui intervenait sur la chaîne pour réaliser des interviews et des décryptages.

Fin de l’histoire? Pas vraiment. Sophia Chikirou, fondatrice du « Média » et ex-directrice de la communication de Jean-Luc Mélenchon, n’a guère apprécié le tweet du politologue. « La semaine dernière, tu disais encore vouloir te consacrer davantage au nouveau site et écrire des papiers. Franchement, ta façon de faire est déconcertante », a-t-elle tweeté.

Dans un second message, la directrice du « Média » révèle les Continuer la lecture de Gaël Brustier quitte « Le Média », un nouveau départ qui tourne au grand déballage

Le Média : deux journalistes, Catherine Kirpach et Léa Ducré, quittent à leur tour la webtélé proche des Insoumis

Ce samedi, on apprenait via une enquête du journal Le Monde que les journalistes Catherine Kirpach et Léa Ducré avaient officialisé en interne leur départ. Ancienne de LCI, Catherine Kirpach était l’une des journalistes les plus capées du « Média » et la plus à l’aise dans l’exercice de présentation du journal télévisé. Celle-ci avait cosigné le communiqué de la rédaction se désolidarisant des accusations d’Aude Rossigneux à l’égard de la direction du « Média ». En déplacement à l’étranger au début de la polémique, Léa Ducré ne figurait pas parmi les signataires.

Sollicitée par Le HuffPost pour commenter ou démentir ces désaffections, la cofondatrice et directrice générale du « Média », Sophia Chikirou, n’a pas souhaité réagir à l’heure où nous publions ces lignes. Mais le départ de Léa Ducré nous a été confirmés par une source interne de la webtélé alternative, qui relativise certaines démissions tout en reconnaissant un contexte « compliqué pour tout le monde ».

« Une communication mal orchestrée » Continuer la lecture de Le Média : deux journalistes, Catherine Kirpach et Léa Ducré, quittent à leur tour la webtélé proche des Insoumis

I-Média : Bernard de La Villardière au tribunal de la bien pensance

TPMP : Bernard de la Villardière au tribunal de la bien-pensance
Bernard de la Villardière au tribunal de la bien-pensance. Les chroniqueurs de l’émission « Touche Pas A Mon Poste » se sont improvisés juges et ont condamné l’animateur de l’émission « Enquête Exclusive » pour « islamophobie ».
Le zapping d’I-Média Continuer la lecture de I-Média : Bernard de La Villardière au tribunal de la bien pensance

Noël Mamère se retire de la Télévision mélenchoniste Le Média

Rien ne va plus chez les stals!


– Moins de deux mois après sa création, le site d’information proche de La France insoumise traverse une crise interne, qui s’est aggravée avec le limogeage de la journaliste Aude Rossigneux.

Il se disait «très perturbé» par la façon dont les choses se déroulaient dans sa nouvelle rédaction. Ancien député écologiste de la Gironde, Noël Mamère aurait décidé, selon une journaliste de France Culture, de quitter Le Média, quelques jours après le limogeage de la journaliste Aude Rossigneux. Invoquant «l’atmosphère» régnant au sein du site d’information proche de La France insoumise, ainsi que son traitement du conflit syrien, l’ex-maire Europe Écologie-Les Verts de Bègles mettrait ainsi fin à son bref retour au journalisme, sa carrière d’origine.

Lancé le 15 janvier dernier, Le Média traverse actuellement une grave crise interne, sur fond de tensions autour de son traitement de l’actualité. Le départ abrupt d’Aude Rossigneux a dessiné une ligne de fracture au sein de la rédaction. Recruté en novembre, Noël Mamère avait exprimé ses doutes au Parisien à la suite du départ d’Aude Rossigneux. «Je suis entré au Média comme un homme libre et pour le moment, j’exerce mon métier en toute liberté et sans contrainte. Mais je dois avouer que je suis très perturbé par cette affaire et je prendrai une décision lorsque je serai au fait de ce qui se déroule vraiment au sein de la rédaction», a-t-il déclaré.

(…) Le Figaro

Fake News: G.W. Goldnadel dénonce la malhonnêteté du journal Le Monde

Mediascop, la très rentable société de la dircom’ et compagne de Mélenchon

Quel bandit ce Mélenchon…! Lisez cet article de France Inter et vous comprendrez pourquoi on vous alerte depuis de longues années sur l’hypocrisie du stalinien.


La campagne présidentielle de Jean-Luc Mélenchon a-t-elle donné lieu à des surfacturations au profit de structures proches des insoumis ? Une société a largement bénéficié de cette période : Mediascop, propriété de Sophia Chikirou, sa directrice de la communication.

La Société Mediascop

Mediascop est une agence de communication habituée des campagnes de Jean-Luc Mélenchon. Et pour cause, l’entreprise a été créée en juillet 2011 dans la perspective de la présidentielle 2012. Elle est fondée sous forme de société coopérative par Arnauld Champremier-Trigano, Alban Fischer, deux anciens journalistes passés dans la com’, et Sophia Chikirou. Ils sont à l’époque les trois stratèges de la communication de Jean-Luc Mélenchon. Mediascop prend en charge tout le volet communication de la campagne 2012 : attachés de presse, conseils, site internet, réalisation de clips… Elle facture au total 705 000 € à l’association de financement qui représentent la quasi-totalité de son chiffre d’affaires jusqu’en 2013. A l’époque, la Commission de contrôle des comptes de campagne (CNCCFP) ne trouve rien à redire sur les factures de la société qui annonce une marge de 10  % sur ses documents.

Les mois qui suivent la présidentielle sont compliqués pour Continuer la lecture de Mediascop, la très rentable société de la dircom’ et compagne de Mélenchon

« Le Média » : virée, l’ex-rédactrice en chef dénonce la « brutalité » du management

Voir aussi:

Les « socios » du « Média » s’écharpent sur le cas Aude Rossigneux: « C’est ça l’avenir en commun? »

 

La rédactrice en chef de la Web TV créée par des Insoumis, évincée, évoque dans une lettre publiée par « Electron Libre » des méthodes dignes de « Bolloré ».

La chaîne de télévision sur internet créée par des membres de la France insoumise proches de Jean-Luc Mélenchon n’a ouvert son antenne que depuis un peu plus d’un mois mais connaît déjà son premier psychodrame. L’éviction soudaine de la rédactrice en chef, la journaliste Aude Rossigneux, a poussé celle-ci à partager dans une lettre les conditions de son départ. Publié sur Electron libre, le texte donne une vision très loin d’être idyllique du fonctionnement de ce nouveau média « citoyen et indépendant ».

« L’idée d’une télé différente, engagée mais libre, portée par ses téléspectateurs et non par l’argent, d’une rédaction unie par un idéal commun mais où seraient respectées les individualités m’a enthousiasmée », explique-t-elle, ajoutant qu’elle a « été envoyée au charbon chez les confrères plus ou moins bien disposés, pour présenter et défendre le projet ». « J’ai été chargée de la plus lourde responsabilité, celle de recruter une équipe. Je n’ai pas à rougir du résultat : avec ses faibles moyens, la rédaction est performante, unie, et d’un engagement total. Trop peut-être… », confie-t-elle pour planter le décor. Continuer la lecture de « Le Média » : virée, l’ex-rédactrice en chef dénonce la « brutalité » du management

Quand Aline Pailler, productrice à France Culture, manifeste et soutien les casseurs.

Aline Pailler, proche de Mélenchon, a aussi participé à la fondation du syndicat gauchiste SUD. Il est inconcevable que l’on puisse être à la fois militant politique et producteur d’une émission sur le service public.