Archives de catégorie : Média-mensonge et propagande

Pierre Sautarel : Medhi Meklat, « le Maghrébin modèle de la bobosphère », postait des tweets odieux

Lire aussi: D’anciens tweets injurieux d’un chroniqueur du Bondy Blog provoquent un tollé


Pierre sautarel (Fdesouche)
Pierre sautarel (Fdesouche)

Le journaliste et réalisateur Medhi Meklat, qui faisait, le 1er février, la une des Inrockuptibles avec Christiane Taubira, est l’auteur, sous le pseudonyme de Marcelin Deschamps, de tweets extrêmement violents dans lesquels il fait l’apologie du djihadisme, de Ben Laden et Hitler. Ce chouchou de la bobosphère prétend s’être construit un personnage de beauf franchouillard et raciste pour faire de l’humour, sans que cela suscite de réaction de la part de la presse de gauche, pourtant si moralisatrice…

Trump n’a jamais évoqué un attentat en Suède. Il faisait référence à un documentaire diffusé sur Fox News le 17 février

Donald Trump est accusé par les médias d’avoir inventé un attentat en Suède lors de son discours en Floride. Or il n’a jamais prononcé ce mot. Il faisait juste référence à un documentaire d’Ami Horowitz sur la délinquance musulmane en Suède et dont le réalisateur avait été diffusé sur Fox News la veille de son discours.

Extrait du JDD

Le reportage de Fox News:

Le documentaire « Stockholm syndrome » d’Ami Horowitz

Attentat en Suède ? Plusieurs médias attribuent à Trump des propos qu’il n’a jamais prononcés (Màj)

Maj:
Il semblerait que Trump fassait référence à un documentaire diffusé su Fox News la veille.


Voici par exemple ce que l’on peut lire dans l’article du Monde, reprenant une dépêche AFP sur le Meeting de Donald Trump de la nuit dernière : «Il est dangereux d’accueillir des réfugiés : la preuve, la Suède, pays accueillant, vient de subir un attentat, a expliqué samedi soir le président américain à ses supporteurs.»

Problème, il n’a jamais parlé d’attentat. Peut-être évoquait-il un fait divers lié à l’immigration, mais il n’a jamais prononcé ce mot comme vous pouvez le constater dans l’extrait ci-dessous. A l’heure des «Fake News», il est utile de reproduire fidèlement les propos du Président américain.

Cependant Le monde ne fait que suivre le mouvement, le même article a été publié sur le site du Guardian et dans d’autres journaux anglophones. ‘Sweden, who would believe this?’: Trump cites non-existent terror attack. Pareil pour le Canada: http://ici.radio-canada.ca/nouvelle/1017766/donald-trump-attentat-suede-terrorisme M6: https://m6info.yahoo.com/quand-donald-trump-invente-un-attentat-terroriste-en-suede-142551644.html Le Figaro: http://www.lefigaro.fr/flash-actu/2017/02/19/97001-20170219FILWWW00058-trump-invente-un-acte-terroriste-en-suede.php. 20 Minutes: http://www.20minutes.fr/high-tech/2016823-20170219-video-trump-evoque-discours-attentat-suede-jamais-lieu-suedois-repondent-twitter

Les journalistes nous prouvent une nouvelle fois qu’ils se copient entre eux et ne travaillent pas.  Ils n’ont même pas pris la peine d’aller à la source en écoutant le discours de Trump. Les journalistes de la Caste sont les plus grands pourvoyeurs de Fake-News

L’extrait de Trump à partir de la 10ème seconde:

Trump: «Les médias sont une grande partie du problème. Une grande partie du système corrompu»

À lire aussi: DE GAULLE: « VOS JOURNALISTES ONT EN COMMUN AVEC LA BOURGEOISIE FRANÇAISE D’AVOIR PERDU TOUT SENTIMENT DE FIERTÉ NATIONALE »

I-Média – Emeutes à Bobibny : Flics ou voyous ?

I-Média est une émission présentée par Hervé Grandchamp et Michel Geoffroy qui remplace Jean-Yves Le Gallou. Aujourd’hui à la une, Emeutes à Bobibny : Flics ou voyous ?

Emeutes à Bobibny : Flics ou voyous ?

Quand la presse prend parti pour la racaille : « Incidents à Bobigny » voilà comment France Info désigne les scènes d’émeutes du 11 février à Bobigny. La violence et les dégradations ont été occultées par les médias. Mohamed Mezarai, journaliste au Bondy blog ira même jusqu’à déclarer lors d’un duplex sur BFMTV « l’ambiance est conviviale et pacifique » alors qu’une épaisse fumée noire s’élève juste derrière lui.
Les responsables de ces violences ? Des policiers racistes qui attisent la haine.

Le Zapping d’I-Média

Continuer la lecture de I-Média – Emeutes à Bobibny : Flics ou voyous ?

Trump à un journaliste de CNN : «En meeting, ils se retournent et gueulent sur CNN, il veulent jeter leurs pancartes sur CNN.

En plus des média, Trump doit aussi faire face à la traitrise de la CIA, un État dans l’État.

“La presse est devenue tellement malhonnête que si nous n’en parlons pas, nous causons beaucoup de tort au peuple américain »

Emmanuel Macron est-il le candidat de SFR Presse et Altice ?

Alors que les sondages donnent Emmanuel Macron comme l’un des favoris de l’élection présidentielle, des internautes s’interrogent sur les éventuelles connivences entre le candidat et certains médias, notamment ceux sous contrôle du groupe Altice.

Une photo circule sur les réseaux sociaux : le directeur de L’Express Christophe Barbier, la main sur l’épaule d’Emmanuel Macron en mars 2016. Pourquoi les utilisateurs qui relaient cette photo y voient-ils plus que les habituelles mondanités du microcosme parisien ? Pourquoi l’alors ministre de l’Economie de François Hollande a-t-il tenu à honorer de sa présence le lancement d’une nouvelle formule de l’hebdomadaire ?

Quelques éléments de réponse, pris dans médias mainstream eux-mêmes, permettent de retracer les liens qui vont d’Emmanuel Macron à SFR Presse, groupe propriétaire, entre autres de Libération,L’Express et BFM TV. Si l’on ne se perd pas en chemin.


Eté 2016, Christophe Barbier choisit le camp BFM TV

Continuer la lecture de Emmanuel Macron est-il le candidat de SFR Presse et Altice ?

Décodeurs : la fabrique de l’intox

C’est samedi ! Pascal Eysseric s’énerve à propos des Décodeurs du Monde et autres désintoxiqueurs de Libération, qui s’autoproclament « vérificateur d’infos ».

La revue Éléments n’a pas pour habitude de plonger dans le grand bain des polémiques politiciennes, mais celle qui touche Benoît Hamon, nommé professeur associé de l’Université Paris VIII de 2009 à 2012 dans la plus grande opacité, concerne un public et des lecteurs avec qui la rédaction est en contact étroit et quotidien : étudiants, doctorants, enseignants-chercheurs, professeurs, tous désespérés de l’état de délabrement moral et financier de l’Université française et dont certains, les plus jeunes notamment, attendent leur titularisation depuis de nombreuses années dans la crainte des oukases idéologiques et politiques.

Premier acte: Louis Aliot, vice-président du Front national , invité de l’émission « Les grandes gueules » sur RMC, compare, à juste titre, sa situation avec celle de Benoît Hamon, le candidat du Parti socialiste à l’élection présidentielle. Louis Aliot possède en effet un doctorat d’État de droit tandis que Benoît Hamon est titulaire d’une licence d’histoire (acquise au titre de son activité militante). Le premier n’a pas été recruté [« parce que j’étais du Front national », dit-il], le deuxième a été nommé professeur associé de l’Université Paris VIII de 2009 à 2012 alors qu’il était membre du conseil d’administration de Paris VIII depuis 2008.

Deuxième acte: Continuer la lecture de Décodeurs : la fabrique de l’intox

Marseille : agressé 13 fois, un acteur de « Plus belle la vie » quitte la ville

Laurent Kérusoré en a-t-il marre de se faire bolosser par des racailles musulmanes? . Et si  la vrai vie n’était pas aussi caricaturale qu’un scénario de plus « Belle la vie » écrit par des idéologues ? Laurent Kérusoré votera-t-il FN dans 10 ans ?

Vous aurez toutes les réponses à ces questions en arrêtant de regarder des séries de merde comme… Plus belle la vie


L’acteur de « Plus belle la vie » Laurent Kérusoré, qui joue Thomas dans le feuilleton diffusé sur France 3 et la RTBF, a pris sa décision, comme il le révèle dans le magazine Public : il va quitter définitivement Marseille.

Si Laurent Kérusoré, une des stars de « Plus belle la vie », a décidé de quitter Marseille pour Paris, c’est avant tout parce qu’il en a assez de l’insécurité qui règne dans cette ville, où il a de nombreuses fois été agressé : 13 fois au total, comme il l’explique dans le magazine Public : « La plupart des Marseillais sont avenants, mais j’ai déjà été agressé 13 fois. » […]

Il explique une histoire qui fait froid dans le dos : « Un jour, je me suis même retrouvé dans le coffre d’une bagnole ! J’ai cru que j’allais crever. » [….]

Sud-Info

Le Décodex du Monde : « Quand Le Monde ressuscite Big Brother »

Le Monde tenu par Pierre Bergé est devenu le journal le plus orwelien de l’histoire de la presse en France.


Lu sur Fdesouche

Tribune de la journaliste Charlotte d’Ornellas sur le Décodex, le logiciel du Monde qui permet de vérifier la « fiabilité » d’un site d’information.

Encore un outil pour rien, qui prouve que certains journalistes n’ont toujours pas compris la profondeur du fossé qui les séparent des lecteurs qu’ils ont perdus.

Il n’est d’ailleurs pas inintéressant de noter que l’Humanité, site ouvertement militant et communiste, a le droit à une pastille verte. Le communisme ne doit pas être une « orientation »…

Le journal Le Monde a donné naissance à son dernier outil, le Décodex, mercredi 1er février : un algorithme dans lequel vous pouvez entrer le nom de n’importe quel site d’information pour savoir son degré de fiabilité. En un clic vous savez qui Le Monde vous conseille de croire ou non. Avec quelle légitimité est une autre question, à laquelle le journal ne répond pas. […] Continuer la lecture de Le Décodex du Monde : « Quand Le Monde ressuscite Big Brother »

I-Média 137 : élection présidentielle le bowling médiatique

I-média : élection présidentielle le bowling médiatique. Une émission présentée par Jean-Yves Le Gallou et Hervé Grandchamp.

1:39 Election présidentielle le bowling médiatique
Jeu de chamboule-tout au sommet. Le but ? Faire tomber tous les candidats pour ouvrir un boulevard à Emmanuel Macron : Fillon, Marine le Pen, le PS, ils sont tous attaqués alors que Macron fait la Une de l’Express.


09:25 Le Zapping d’I-Média
Médiapart et Quotidien de Yann Barthès interdits d’accès aux Assises présidentielles du Front National à Lyon. Une manière de se protéger contre des militants de gauche à carte de presse. Continuer la lecture de I-Média 137 : élection présidentielle le bowling médiatique

Fillon: après le lynchage, le déluge Au tribunal populaire de France Inter

Hier soir, en cuisinant, je me suis branché sur France Inter. D’habitude à la même heure, j’écoute plutôt Bach ou Leonard Cohen, mais hier soir, ne me demandez pas pourquoi, c’était Nicolas Demorand. Le juvénile journaliste joufflu se réjouissait : en vingt ans de service public, il n’avait jamais vu ça. Le standard du vieux « Téléphone sonne » était en surchauffe. Ça débordait de partout, la France entière s’agitait de concert avec ses journalistes. Une belle et rare unanimité rassemblait le bon peuple et sa caste médiatique. Chacun avait envie de participer. De jeter sa pierre sur l’édifice. De crier haro sur le baudet de la Sarthe. Ça faisait du bien. Dans toute cette foule d’auditeurs, de journalistes et d’invités, pas un bon Français pour seulement mettre à distance ses instincts lyncheurs. Chacun se lâchait, sûr de son bon droit, certain d’être du bon côté. Une dame nous disait même qu’on avait bien eu raison de couper la tête à Louis XVI. Et qu’on devrait bien vite recommencer. Continuer la lecture de Fillon: après le lynchage, le déluge Au tribunal populaire de France Inter

Miss Univers : « Fermer nos frontières, c’est un droit que nous avons »

Belle et pas conne….

 

De nombreux médias ont travesti les propos de Iris Mittenaere, en prétendant qu’elle avait fait un plaidoyer pour l’ouverture des frontières. La question était: « Pendant la crise des réfugiés dans le monde entier, est-ce que les pays sont obligés d’accepter les réfugiés ou ont-ils le droit de fermer leurs frontières ?« 

Merci à gemaux