Archives de catégorie : Média-mensonge et propagande

Sidney Lumet – Main basse sur la télévision

Network (Main basse sur la télévision) est un film américain réalisé en 1976 par Sidney Lumet. Un film avec une dimension prophétique….

Howard Beale (Peter Finch), présentateur d’une chaîne de télévision, UBS News, dont l’audience est en chute libre, lâche publiquement ce qu’il pense de la société américaine, des mensonges sur lesquels elle repose… Son premier coup d’éclat à la télévision sera dû à sa déclaration lors du 20h, en annonçant qu’il va bientôt se tirer une balle dans la tête en direct, ce qui ferait sensiblement remonter l’audimat. Howard Beale va rapidement devenir une sorte de prophète des temps modernes des Américains pour qui la télévision est bien plus réelle que leur propre vie, télévision qui a une emprise énorme sur ses spectateurs…

Allez à la fenêtre et gueulez: je suis fou de rage, je commence à en avoir ras le bol !

Vous êtes un dinosaure qui pense en terme de Nation et de peuple. Il n’y a pas de Nation, il n’y a pas de peuple, il n’y a pas de russes, il n’y a pas d’arabes, il n’y a pas de tiers monde, il n’y a pas d’occident, il n’y a qu’un seul et unique sacro-saint système de système. Une vaste et immanente série d’interactions et d’entrelacs, à multivariation multinationale… la domination par le Dollars !

Voici une sélection de 3 extraits du film :


NETWORK le pouvoir des médias par G-2-L-O-Q

Eric Zemmour : « Vanneste, les homos, la déportation…

La police de la pensée sévit. Elle dicte ce qu’il est bon de dire ou de ne pas dire. A l’affut, elle traque les déviants. Une fois le gibier désigné, elle attaque en meute et saute sur sa proie. L’objectif est simple: terroriser afin d’imposer un discours conforme à la doxa du moment. Même si l’on ne partage pas grand chose avec le minuscule Vanneste, il ne faut pas cesser de s’opposer à la censure orchestrée par les cerbères vigilants de la bienpensance.
Mais aussi, ne jamais céder un brin de notre liberté à ceux qui organisent de véritables détournements de l’Histoire au profit d’intérêts communautaires.
Cette dérive constatée depuis de nombreuses années en France, ne peut-être que néfaste à la vérité et à la révision éventuelle de ce que l’on croyait être la vérité. Sans cet affranchissement des dogmes, il n’y a plus de science et de recherche.


Eric Zemmour : "Vanneste, les homos, la… par rtl-fr

A Toulouse, la figure de Pierre Seel a été récupérée par des associations homosexuelles. Il faut dire qu’il fut le seul témoin en France a avoir parlé de sa déportation pour uniquement des raisons homosexuelles. Est-ce que cela suffit à en faire une généralité ?. Pour un historien surement pas. Pour un militant de la cause homosexuelle, sans doute. Nous savons que la majorité des homosexuels ont été condamnées en Alsace-Moselle, territoire alors annexé par l’Allemagne et tombant sous le coup du paragraphe 175 du Code bavarois de 1871 faisant de l’homosexualité ou des pratiques apparentées un crime. Trente-cinq autres l’ont été au sein même du IIIe Reich.

Pour le reste, les homosexuels ont bien souvent été déportés pour des raisons multiples, leur homosexualité étant invoquée au même titre que leurs opinions politiques ou leur judaïté.


Inauguration rue Pierre SEEL (Déporté pour… par Romanou31

La Grèce est notre avenir.(vidéo)

La situation en Grèce est désespérée. La troïka UE/BCE/FMI, avec la complicité de SarKozy et Merkel, a décidé de sacrifier le peuple grec sur l’autel de l’euro avant de l’achever, en lui imposant une effroyable régression sociale. Elle précipite ce pays dans les violences au nom de l’euro. À Athène, des milliers de manifestant se sont opposés violemment aux forces de l’ordre. Ils ont brûlé des bâtiments, et le drapeau Allemand.

Cette Europe de banquier que l’UMP, Le PS, Mélenchon, Bayrou et les verts, nous vendent comme l’Europe de la Paix depuis plus de 25 ans à grand coup de terrorisme intellectuel, se transforme en champs de ruine et demain peut-être en terrain de bataille. Car la guerre si par malheur elle a lieu, sera la conséquence de leur Europe.

Et pourtant, que n’entendions-nous pas lorsque nous nous opposions à la monnaie unique, à l’ouverture des Frontières, à la financiarisation de l’économie ( dont la gauche au pouvoir fut la reine), à l’immigration incontrôlées et incontrôlable, au traité de Maastricht, à celui de Barcelone, ou encore celui de Lisbonne. Nous étions au mieux des Cassandre, au pire des Fascistes. Ne pas adhérer à leur rêve d’une Europe fédérale, c’était la certitude de voir le soleil s’éteindre, la mer reculer, et les oiseaux voler sur le dos. Mais surtout, l’archaïsme des Etats-nations soucieux de protéger leur peuple ( l’isolationnisme pour reprendre leur formule de propagande) devait céder sa place à l’avenir radieux et moderne d’une mondialisation heureuse qui ne manquerait pas d’aboutir à la fin de l’Histoire. Il fallait donc en finir avec les Nations souveraines. La fin des égoïsme nationaux ( là aussi une terminologie tirée de leur novlangue de propagande) serait la garantie d’une Europe de la Paix et la construction d’une nouvelle identité au détriment de celles ancestrales des peuples constitutifs de l’âme européenne. La vrai pas celle de Cohn Bendit ou de Sarko, ou d’Attali, ou de Strauss Khan, ou de Bayrou, ou de Holande etc….

Or c’est aujourd’hui cette Europe, la leur, qui sent la poudre à canon. Et c’est leur Europe qui détruit la démocratie en Grèce et partout sur le continent.

Le Fn face à la dictature des média (vidéo)

Le petit montage vidéo qui suit est partisan, mais il n’en demeure pas moins pertinent. Là où le réalisateur se trompe, c’est que ce n’est pas Marine Le Pen ou même le FN qui sont le vrais sujets des manipulations médiatiques, mais les idées que les républicains, patriotes ou souverainistes portent dans le débat public. N’importe qui à la place de Marine Le Pen serait traité de la même manière. L’objectif des rebelles de confort de canal+ comme de l’ensemble de la caste politco-médiatique, c’est de tuer les idées contraires au modernisme cool et branché des immigrationnistes, europeistes, atlantiste et multiculturalistes.

J’en veux pour preuve la façon dont le système s’en est pris à Jean-Pierre Chevenement à l’occasion de la présidentielle de 2002.  Donné à 15% dans les sondages à deux mois du premier tour,  le candidat du MRC s’est fait dézinguer par les bien-pensants à l’occasion d’une campagne de diffamation et de propagande dantesque. Tous les jours, et sur toutes les antennes, et dans tous les journaux, une meute de journalistes et d’éditocrates amenés par BHL et Cohn Bendit,  s’en allaient à l’assaut du candidat républicain. Ce dernier était devenu l’héritier de l’antisémite Drumont et la réincarnation du Monarchiste antisémite charles Maurras.

Voilà ce que pouvait écrire de lui BHL:

«L’extraordinaire aisance avec laquelle il retrouve la manière d’un Drumont qui eût pu chanter, lui aussi, dans son Vers un capitalisme national, l’insigne chance que nous avons de servir « non plus seulement l’esprit maison, mais l’esprit de la Maison France»

« Chevènement, l’attracteur du pire par excellence, l’anti-de Gaulle, l’homme dont le succès ne s’explique que par cette façon d’aller, dans chaque famille, chercher et fédérer ce qu’il y a de plus rance, de plus navrant » (Le Point, 4 janvier 2002)

ou encore: « Chevènement est, fondamentalement, un idéologue maurrassien. Il a les réflexes d’un maurrassien, il a l’idéologie d’un maurrassien. »

Et cela fait plus de trente ans que ça dure. Alors il est toujours bien de démonter la mécanique propagandiste des média détenus par des grands groupes d’influences, et pour lesquels des  journalistes dociles, une poignée d’animateurs serviles et un paquet de chroniqueurs corvéables, répandent la vase fielleuse de leurs petits émois bourgeois.

L’Analyse et le décryptage du Dailymouloud sur Julien Rochedy ( porte-parole du FNJ ) diffusé sur Canal + le 23 Novembre 2011 est à ce titre efficace.
Il montre assez bien comment en 1 minute 40, un idiot utile et faux rebelle au physique disgracieux  va réussir à dire une bêtise à chaque fois qu’il ouvrira la bouche, et accumuler pas moins de 20 tentatives de manipulation pour nous inviter l’air de rien à voter « comme il faut ».

Grèce: le laboratoire de l’Europe et l’avenir de la France (vidéo)

L’agonie de la Grèce n’en finit plus. Ses bourreaux s’acharnent. Souvenez-vous, il y a quelques mois Sarkozy et Merkel ont tout fait pour que le référendum sur la sortie de l’euro proposé par le premier ministre Papandréou n’ait pas lieu. Ils sont parvenus à leur fin. Et l’Europe, sans consulter le peuple grec, a aussitôt placer à la tête du pays des oligarques de la banque Goldman Sachs.
Aujourd’hui les grecs s’enfoncent dans la misère. Avec 6% de récession, un salaire minimum descendu à 400 euros et un chômage insurmontable, les successifs plans de rigueurs se sont avérés inefficaces et ont ramené l’économie du pays aux années 50. Aujourd’hui beaucoup s’accordent enfin à dire ( ce ne nous disions depuis le début) qu’il faut sortir la Grèce de la zone euro, et que le berceau de la démocratie retrouve sa souveraineté monétaire. Mais cette seule et unique solution signerait l’échec de nos Européistes et pourrait donner des idées aux autres pays qui dansent au bord du gouffre. Ce serait donc la mort de l’Euro.

Malgré la gravité des enjeux, cette crise apparait comme un fantôme dans la campagne présidentielle en France. Ce n’est bien évidement pas un hasard. Les trois candidats (UMP, PS, Modem) savent qu’ils sont responsables des choix qui ont été pris sur la monnaie unique ainsi que sur l’ensemble des traités européens qu’ils ont soutenu et signé. Il savent qu’ils partagent les mêmes solutions: plan de rigueurs, et abandon total de notre souveraineté. Et c’est le nœud gordien de l’élection qui se profile: parler de la crise, c’est prendre le risque de transformer la présidentielle en référendum pour ou contre une Europe fédérale. Le peuple ne voulant pas entendre parler d’une éventuelle soumission aux directives d’une Europe Allemande, le système a beaucoup à perdre. Alors ils préfèrent se taire et amuser la galerie avec des postures pseudo-patriotiques dictées par leurs communicants. Leur objectif: nous mettre au pied du mur, après l’élection. L’économiste Marc Fiorentino envisage même, dans la Tribune, que dès le 7 Mai, au lendemain de l’élection de François Hollande, la France sera attaquée par les marchés.

Le 7 Mai la France sera attaquée. Et mise à genoux. Dans la City et dans les plus grands hedge funds américains, c’est la veillée d’armes. On se prépare. Dans le calme mais avec une détermination froide et inquiétante.

Il faut être conscient qu’en Grèce se joue l’avenir de la France, de la zone euro, et de la construction de l’Europe. Nous sommes à un carrefour de notre histoire. Ne pas voir que la Grèce est devenue le laboratoire des plans d’austérités à venir en Europe, c’est faire preuve du pire cynisme. Pour l’instant la résistance est contenue par la police, sauf que depuis hier cette dernière a fait savoir qu’elle ne jouerait pas le jeu du pouvoir bien longtemps…le principal syndicat de la police a même menacé de réclamer des mandats d’arrêt contre les émissaires de l’Union européenne et du Fonds monétaire international (FMI) imposant la mise en œuvre de mesures d’austérité fortement impopulaires.

L’avenir va se tendre !!!!!


Grèce labo de l'Europe – Plans d'austérités par khalem2012

Les visas de conjoints étrangers en hausse de 61% en 5 ans

Sarkozy bavarde. Sarkozy enfume. Sarkozy ment. Et les chiffres nous montrent qu’il est incompétent. Depuis qu’il est au pouvoir l’immigration et le nombre de visa n’a cessé d’augmenter…. et c’est le Figaro, le journal de monsieur Dassault, qui le dit.

En effet le nombre de conjoints étrangers de Français obtenant un visa n’a cessé d’augmenter durant le quinquennat et a atteint 36.669 en 2010, soit une hausse de 61% depuis 2006 due à l’augmentation des mariages mixtes, selon le dernier rapport au parlement sur l’immigration.

Cette hausse s’explique par l’augmentation du nombre de mariages entre Français et étrangers.

(…) En 2006, le nombre de visas délivrés à des conjoints étrangers était de 22.785, en baisse de 12% par rapport à l’année précédente. Ce chiffre a progressé de 30% en 2007 à 29.635, puis de 17,5% en 2008 à 34.819. Cette hausse s’est ralentie en 2009 (+ 2,3%, à 35.611), puis en 2010, avec 36.669 visas délivrés à des conjoints étrangers (+ 3%), selon les chiffres du rapport au Parlement sur « les orientations de la politique de l’immigration et de l’intégration » édité en décembre 2011. Cette hausse s’explique par l’augmentation du nombre de mariages entre français et étrangers. (…)

Selon l’OFII, en 2009, les conjoints ayant bénéficié d’un visa étaient Algériens (28%), Marocains (18,4%), Tunisiens (9%), Turcs (5,3%), Malgaches (2,7%). 58,3% étaient des femmes, 41,7% des hommes. En 2011, selon l’Intérieur, 22.000 personnes ont obtenu leur naturalisation par mariage.

Canal+: La Propagandastaffel des Bobos.(vidéo)

Si Staline était vivant, il serait abonné à Canal+. En matière de propagande le petit père des peuples ne serait pas dépaysé.
Rebellocrates de conforts aux postures modernistes, bobos parisiens branchés à l’humour méprisant, journalistes connivents aussi cultivés que des moules accrochés à leur rocher, la faune qui constitue le personnel de canal+ incarne à merveille la bobocratie régnante sur le monde médiatique. Leur idole ?. L’ami intime du roi du Maroc, Djamel Debouze. Ça devrait suffire à rendre cette chaine infréquentable.

L’équipe du grand journal est la vitrine de cette usine à fabriquer du faux.
Exemple avec le comportement servile du Valet Michel Denisot.


Denisot et son équipe du grand journal : faible… par enquete-debat

Le résumé du meeting de Marine Le Pen à Toulouse est le parfait exemple de la muflerie anti-démocratique de canal+. Des attaques ad hominem, une voix off aux propos mensongers et insultants, un montage digne des plus grands réalisateurs de la propagande soviétique…
il ne manquait pour conclure cet exercice d’intoxication, que les sourires complices avec NKM, l’ultime symbole de la soumission du chien de garde face à son maitre.

Pitoyable !.

Le bal Néo-Naze des antiracistes professionnels.

Artung !. Les nazis reviennent. Bottes en cuir et schlagues à la main, des bataillons SS avancent au pas de l’oie en direction de la France. Mais Sos Racisme veille. La vigilance de nos résistants à paillette aura permis à la France d’y voir un peu plus clair dans le jeux collaborationniste de Marine Le Pen.
En participant à un bal traditionnel viennois, la candidate FN a démontré que son programme était totalitaire et sanguinaire. Rien de moins.

Il faut reconnaitre ici la clairvoyance prophétique de nos grands média. Des mois et des mois qu’ils nous préviennent. Perspicaces et insensibles à la Propagandastaffel, ils nous auront prémuni du pire. À l’annonce de la participation de Marine Le Pen à un bal nazi, les média de l’ombre se sont précipités sur leur ronéo, ont imprimé des tracts, et avec la hardiesse des guerilleros ont prévenu le peuple du danger qu’il encourait. Sur les ondes de leurs radios clandestines on entendit alors retentir le message codé qui déclencha la contre attaque salutaire « Ici St Germain des près. SOS fascisme vous parle. SISI l’impératrice va marcher sur Paris en robe de bal. On répète. SISI l’impératrice va marcher sur Paris en robe de bal » Quel Courage ! Quelle audace ! Quelle liberté de jugement !
La France n’est pas morte, il y a encore des citoyens qui ont des valeurs, c’est certain. Marine Le pen pourra chercher à se défendre. Rien ne pourra nous convaincre. Nous nous sommes désormais choisi un nouveau Jean Moulin, ce sera Bernard Henri Levy.
La diablesse SS peut prétendre que le FPO est un parti de gouvernement. Que son représentant Heinz-Christian Strache, n’est pas antisémite et qu’ il s’est plusieurs fois rendu en Israël à l’invitation de plusieurs hommes politiques, dont Ayoub Kara, vice- ministre israelien (Likoud) du développement du Neguev et de la Galilée. Et que lors de cette visite officielle, M. Strache s’est également rendu au mémorial du Yad Vashem, à Jérusalem. Rien ne modifiera notre jugement le FPO c’est des Fachos.


Questions des Journalistes sur la Conférence de… par MarineLePen

Ils est vrai que si nous faisions preuve d’un minimum de mansuétude,et un chouïa d’honnêteté, on devrait s’étonner qu’un parti d’extrême-droite puisse reconnaitre le judaïsme comme partie intégrante des identités nationales européennes comme cela est stipulé dans la charte du FPO. Et puis, sincèrement, depuis quand les néo-nazis vont-ils se recueillir à Yad Vashem ?

Nos vaillants résistants nous auraient-ils menti? N’auraient-ils pas la fâcheuse tendance à se laisser aller un peu trop facilement au reductio ad hitlerum, une tactique d’extrême gauche qui consiste à désigner tout opposant comme un suppôt d’Hitler. Continuer la lecture de Le bal Néo-Naze des antiracistes professionnels.

Pour la gauche, Marine Le Pen est soit une salope bonne à baiser, soit une nazi, soit une semi-démente…

Les grands démocrates du parti socialistes veulent faire voter les étrangers. Mais ils sont pour que les 20% de la population qui s’apprêtent à voter Marine Le Pen ne puissent pas le faire (1). J’aimerais que l’on m’explique en quoi ces gens-là sont encore républicains ? Et en quoi ils sont plus démocrates que le mouvement que préside Marine Le Pen ?.
Car enfin, je rappelle que le programme du Fn prévoit depuis plus de 10 ans le rétablissement de la république référendaire, l’instauration de la proportionnelle, ainsi que la mise en place de référendum d’initiative populaire au niveau local. En matière institutionnelle, le programme de Marine Le Pen envisage d’en finir avec les gabegies de la décentralisation en supprimant les nombreuses strates administratives accumulées au fil des années et dont la seule efficacité aura été d’alourdir notre endettement public puis d’éloigner le peuple des centres de décisions. En ce qui concerne la présidence, la candidate propose la mise en place d’un septennat non renouvelable afin d’éviter à l’exécutif d’avoir le nez fixé sur les échéances électorales.

Je ne vois ici que des propositions qui renforcent la République et la démocratie. Peut-on en dire autant des autres candidats ? Surement pas. Ils semblent même éprouver de plus en plus de mal avec les fondamentaux de la démocratie et du débat public.

Marine Le Pen semi-démente.

Constatons en effet qu’en lieu et place d’un débat crédible sur les programmes, la gauche et la droite insultent et diffament. Menacent et mentent. Nullement réputé pour être un grand démocrate jean-Luc Mélenchon ira jusqu’à parler, à l’occasion d’un meeting, d’épuration politique à l’égard de Marine Le Pen. Consigne qui sera aussitôt suivie par ses nervis en tabassant le responsable du Front National de la Jeunesse. Mélenchon qui déclare sur RMC que Marine Le Pen représente le mal absolu… pour sa patrie républicaine, oublie qu’il a dans son staff de campagne des islamistes, qu’il est soutenu par une organisation islamiste (les musulmans avec Mélenchon), que son bras Droit Alexis Corbierre appartient à la libre pensée (officine trotskyste léniniste proche des islamistes algériens) et que son mentor Chavez est un allié de l’antisémite président Iranien Ahmadinejad. Mais Mélenchon peut traiter Marine Le Pen de semi-démente et de chauve-souris, sans que cela n’émeuve la classe médiatique. Celle-ci oubliant au passage de rappeler que Mélenchon a manifesté avec Marie-George Buffet et Besancenot en compagnie des représentants et des supporters du Hamas et du Hezbollah.

Le petit père sans peuple et rabatteur de voix pour François Hollande, peut-être rassuré, il est rejoint dans son combat par BHL. Le philosophe soutien inconditionnel des islamistes Libyens, ami de Sarkozy et que l’on a vu récemment déjeuner avec François Hollande dans un restaurant parisien au menu duquel figure notamment des «truffes noires et salade de mâche, toasts « melba » »… à 140 euros., vient donc renforcer la campagne du leader du front de gauche. On aura Tout vu. Le Franc-maçon et ami de Serges Dassault soutenu par BHL ça la fout mal pour un candidat qui s’échine à nous faire croire qu’il est le candidat anti-système.

Marine Le pen, une salope bonne à baiser.

Mais cette campagne de calomnies qui touche Marine Le Pen n’a pas commencé avec Mélenchon. Si la candidate Fn a réussi à convaincre une partie des citoyens, c’est loin d’être le cas au sein de la classe politico-médiatique. Car il faut être lucide: la dé-diabolisation espérée par Marine Le Pen est impossible avec les idéologues qui sont aux commandes des média français.

Le 17 mars 2011, l’écrivain de gauche (en France pour écrire dans les journaux, les écrivains sont obligés d’être de gôche) Regis Jeauffret en appelait dans les pages de Libération au viol de la candidate :

«Jean’s, bottes à talons, plus sexy que son père». Mais de qui s’agit-il ? Début de réponse un peu plus loin. «C’est exactement le genre de fille qu’on a envie de sauter entre deux portes en espérant qu’elle vous demande de lui donner des baffes avant de jouir pour pouvoir se mettre un instant dans la peau d’un sans-papier macho et irascible».

On mesure la finesse de l’écrivain subversif. Mais ce n’est qu’une goutte d’eau dans un océan de délire éditorial et de bassesse. Depuis Janvier 2011, on comptabilise plus de 10 livres contre Marine Le Pen.

Marine Le Pen est nazi

Cette campagne de propagande a un grand avantage pour nos pseudo-résistants, elle fournit aux média-complices des arguments pour lutter contre le FASCISME désigné par la Gôche.
C’est ainsi que l’on a entendu sur RMC, l’entrepreneur communautaire et complice du maffieux socialiste Guérini, Karim Zéribi, prétendre que le programme de Marine Le Pen était National Socialiste (voir Vidéo). Sur la même antenne, Guy Bedos a pu dire que la candidate du FN était plus proche de Hitler que ne l’était son père. On voudrait relativiser les horreurs du régime nazi, on ne s’y prendrait pas autrement.


Je trouve Marine Le Pen plus proche d’Hitler que… par warrant
Continuer la lecture de Pour la gauche, Marine Le Pen est soit une salope bonne à baiser, soit une nazi, soit une semi-démente…

Les Parents de Julien Dray (sos racisme)« La société multiculturelle, multiethnique, ce n’est pas tenable »

Cette conviction, c’est celle des parents du député PS Julien Dray, qui ont vécu sur le sol de l’Algérie française. Voici ce que celui-ci, né à Oran, relate de son retour en France dans le Figaro Magazine du 28 janvier dernier, dont une partie est consacrée aux souvenirs de Pieds-Noirs : « Nous sommes arrivés en 1965, j’avais 10 ans. Mon père était directeur d’école et ma mère institutrice. C’était des gens de gauche qui avaient cru dans la révolution algérienne, dans une société multiculturelle, multiethnique… Ils se sont vite rendu compte que ce n’était pas tenable. »

Comme le rappelle Malika Sorel sur son blog:

L’anthropologue Claude Lévi-Strauss ne déclarait pas autre chose lorsqu’il prêchait la nécessité du respect de la bonne distance entre les peuples : « Que les peuples ne vivent pas trop près les uns des autres, sinon, c’est la guerre, mais pas trop loin non plus, sinon, ils ne se connaissent plus et alors, c’est la guerre ! » (Catherine Clément, « Claude Lévi-Strauss, une vie », L’Express, 3 novembre 2009)

Nos élites n’ont guère tiré enseignement de l’Histoire, et encore moins de celle de la guerre de décolonisation de l’Algérie. Si l’on y réfléchit bien, elles nous ont, jour après jour depuis plus de trente ans, replanté un décor que la France avait pourtant bien connu dans un passé récent.

Comme je l’ai développé lors de mon audition par la mission parlementaire sur la nationalité, on n’intègre jamais des populations, mais seulement des individus, et cela n’est possible que si et seulement si ces derniers disposent d’une liberté individuelle. Or, les sociétés d’accueil ont elles-mêmes créé les conditions qui rendent impossible l’émergence d’une telle liberté individuelle pour ceux qui sont issus de groupes dont ce n’est ni un acquis historique, ni une valeur culturelle.

Nous rajouterons que Julien Dray fut à l’origine de SOS Racisme, officine du PS qui imposa à toute une génération l’idéologie multiculturelle et le politiquement correct. Le grand amateur de rolex, soupçonné d’avoir bénéficié de fonds provenant de la Fidl, est encore aujourd’hui le meilleur promoteur d’une ambition racialiste partagée par toute la classe politique: le métissage.
On aimerait que le Papa et la Maman de Julien Dray récupèrent leur fils à la maison afin de parfaire son éducation…. on a l’impression que quelque chose n’a pas marché !


Le métissage : outil du nouvel ordre mondial. par Wuotan

Procès Riposte Laïque : prison avec sursis et 150 000 euros dommages et intérêts.

Nos camarades de riposte laïque sont trainés devant la justice par des associations subventionnées ( sos racisme, LDH…) et missionnées par la gôche islamophile. Pour des textes qui ne sont en rien répréhensibles par la loi, Pascal Hilout ( né Mohamed) et Pierre Cassen risquent la prison avec sursis et 150 000 euros de dommages et intérêts !!!!
On notera que ces associations ne poursuivent jamais les groupes de raps homophobes, les islamistes antisémites et les racailles racistes qui s’en prennent aux boloss et aux babtoux (verlan de toubabs, mots utilisé en Afrique pour désigner les blancs) dans nos banlieues riches de la diversité que nous offre l’immigration. Pis même, on les voit dans les manifs pro-palestinienne en compagnie du Hamas et des supporter du Hezbollah, bras dessus bras dessous avec mélenchon, le PCF et les trotskystes.

La judiciarisation de notre société orchestrée par les milices de la bien-pensance nous entraine de plus en plus dans une spirale Orwellienne dont les effets sur la liberté d’expression et la liberté de pensée se font déjà sentir.

Extrait de l’article consacré au procès mis en ligne sur Riposte laïque.

Pierre est invité à s’exprimer, il remercie la qualité d’écoute de la Cour mais s’étonne de l’excès des peines requises par la procureure, 3 mois de prison même avec sursis et 5 000 euros pour avoir dénoncé un dogme au pays de la liberté d’expression, c’est en effet un peu cher payé.

Voir aussi l’entretien d’Oskar Freysinger, personnalité politique suisse, membre de l’Union démocratique du centre (UDC), il est l’un des parlementaires à l’origine de l’Initiative populaire « Contre la construction de minarets », adoptée par votation le 29 novembre 2009 à 57,5 %4. Il a également participé le 18 décembre 2010 aux « Assises contre l’islamisation de l’Europe » (voir vidéo).


Oskar Freysinger sur son témoignage lors du… par enquete-debat

« La terreur de Nicolas Sarkozy est que Marine Le Pen puisse se présenter » (Collard/RMC)

Cette campagne électorale est très révélatrice des dérives oligarchiques de notre système pseudo-démocratique. Les sages du CSA commencent d’ailleurs à s’inquiéter de voir Sarkozy et François Hollande monopoliser les temps de parole médiatique. Selon le rapport qu’ils viennent de remettre aux chaines de télévisions, TF1 a consacré 24,44% des temps de parole de ses émissions d’information à François Hollande et ses soutiens, et 29,74% à Nicolas Sarkozy. Même tendance sur France 2 et France 3. Ils réalisent chacun plus d’un tiers de temps de parole sur les chaînes d’information comme BFM TV et LCI. C’est beaucoup pour des candidats qui évitent d’aborder les vrais problèmes ( europe, monnaie, dette, immigration…) et dont les interventions peuvent se résumer à des bavardages de comptables grisâtres. Le CSA note aussi que Marine Le Pen a été particulièrement boycottée. Sur TF1, il ne lui fut alloué que 4 % du temps consacré à l’élection présidentielle. Elle est loin derrière Nathalie Arthaud et ses 21 %, arrivée en troisième position. Sur France 2, chaine du service public, sa part est encore plus minorée à 3 %. Pourtant, nous sommes dans la période dite, par la loi, d’équité. Chaque candidat devrait avoir une part à peu près conforme à son influence estimée.

Il est clair qu’aujourd’hui l’UMP et le PS contournent sans pudeur les règles démocratiques et foulent aux pieds les valeurs républicaines de ce pays.

Selon un document qui traine sur internet mais qui n’a pas été authentifié (peut-être s’agit-il d’un fake ?), la droite travaillerait bien sur l’hypothèse d’une absence de Marine Le Pen à la présidentielle.
(Le nom de marine le Pen est remplacé par Gamma)

Si ce document s’avère fiable, il confirmerait alors l’hypothèse que se permet d’émettre dans un article intitulé: Si Marine le Pen n’a pas les signatures, le jeu reste ouvert pour Sarkozy » l’ ancien directeur du journal Le Monde et ami de Nicolas Sarkozy Jean-Marie Colombani:
Continuer la lecture de « La terreur de Nicolas Sarkozy est que Marine Le Pen puisse se présenter » (Collard/RMC)

Un journaliste irlandais met K.O. un représentant de la BCE

Il est irlandais, s’appelle Vincent Brown, et c’est une légende dans son pays.
Vous allez le voir dans cette vidéo faire son métier de journaliste indépendant. C’est une chose que vous ne verrez jamais en France. Vincent Brown ce n’est pas Claire Chazal devant Sarkozy. Pas Pujadas devant Hollande. Pas Duhamel devant Bayrou. Il n’a rien à voir avec les chiens de gardes que vous connaissez. Ce n’est pas Laurent Joffrin. Ce n’est pas un scribouillard de libération, ou encore un plumitif du Monde… non, c’est un journaliste libre.

Face à Klaus Masuch, un représentant de la Banque Centrale Européenne, venu expliquer aux habitants du pays pourquoi ils allaient devoir sérieusement se serrer la ceinture pour renflouer des banques européennes, il va clairement poser la seule et unique question que se posent les irlandais: Pourquoi le peuple irlandais doit se saigner pour sauver un système qui les a mis à genoux ?. Une question qui restera sans réponse, mais le malaise du technocrate bruxellois en dit long sur le purgatoire dans lequel nous ont jeté les européistes.