Archives de catégorie : Non classé

Après les attentats en Espagne, la Pologne appelle l’UE à «fermer la porte» à l’immigration

Un peu de lucidité dans ce monde de dingue.


Evoquant un «choc des civilisations», le ministre polonais de l’Intérieur a estimé que les terribles événements du 17 août n’auraient jamais pu avoir lieu en Pologne. Il a notamment mis en cause la politique migratoire de l’UE.

«Chez nous en Pologne, nous n’avons pas de communautés musulmanes, pas d’enclaves qui constituent une base naturelle pour le développement des terroristes islamistes. Nous faisons tout notre possible pour que notre pays soit en sécurité et ne voulons pas accueillir de migrants», a déclaré le ministre polonais de l’Intérieur Mariusz Blaszczak dans la soirée du 17 août, cité par l’agence de presse russe TASS. Il s’exprimait quelques heures après l’attentat en Catalogne qui avait fait 13 morts et plus de cent blessés.

Le ministre a estimé que ces événements tragiques résultaient du «choc des civilisations», en ajoutant qu’il n’y avait pas, selon lui, de façons efficaces de lutter contre ce phénomène. «La seule possibilité pour l’Europe est de fermer la porte», a conclu le ministre.

Mariusz Blaszczak avait déjà tenu des propos similaires après Continuer la lecture de Après les attentats en Espagne, la Pologne appelle l’UE à «fermer la porte» à l’immigration

Attaque au couteau en Finlande, 2 morts et 6 blessés : le terroriste est un demandeur d’asile marocain

L’homme qui poignardé à mort deux personnes vendredi à Turku, dans le sud-ouest de la Finlande, est un demandeur d’asile marocain de 18 ans, a annoncé samedi la police qui a ouvert une enquête pour terrorisme, ajoutant qu’il semble que l’assaillant ait volontairement ciblé les femmes.

yle.fi

L’homme qui poignardé à mort deux personnes vendredi à Turku, dans le sud-ouest de la Finlande, est un Marocain de 18 ans, a annoncé samedi la police qui a ouvert une enquête pour terrorisme.

Libé

Wuppertal (Allemagne) : au moins 1 mort à la suite d’une attaque au couteau, opération de police en cours

Selon plusieurs médias allemands, une opération de police d’envergure est en cours dans la ville allemande de Wuppertal, à la suite d’une attaque au couteau. L’assaillant se serait retranché dans un bâtiment. (RT)

Attentat de Barcelone : ce que l’on sait de Moussa Oukabir, le principal suspect toujours en fuite

Annoncé comme principal suspect, Driss Oukabir se serait rendu le 17 août au poste de police de la ville de Ripoll, où il réside, pour signaler le vol de ses papiers d’identité. Il aurait accusé son frère, qui deviendrait le principal suspect.

Citant une source policière anonyme, le journal régional fait savoir que les enquêteurs se tourneraient vers le petit frère de 18 ans, Moussa Oukabir. Accusé par Driss d’avoir volé ses papiers, il pourrait donc devenir le principal suspect de l’attentat qui a fait au moins 13 Continuer la lecture de Attentat de Barcelone : ce que l’on sait de Moussa Oukabir, le principal suspect toujours en fuite

Attentat de Barcelone : Trump évoque l’exécution de terroristes musulmans par le général Pershing

Après à l’attentat de Barcelone, le président américain Donald Trump a fait référence à une légende selon laquelle le général Pershing aurait exécuté 49 terroristes musulmans à l’aide de balles trempées dans du sang de porc durant la guerre américano-philippine (1899-1902).

Suite à l’attentat de Barcelone, le président américain Donald a tout d’abord condamné l’attaque, proposé son aide à l’Espagne, et exprimé son amour pour le peuple espagnol : «Les Etats-Unis condamnent l’attaque terroriste de Barcelone en Espagne, et nous ferons tout ce qui est nécessaire pour aider. Soyez durs, forts, nous vous aimons !»

Il a ensuite évoqué une légende selon laquelle le général américain John Pershing aurait durant Continuer la lecture de Attentat de Barcelone : Trump évoque l’exécution de terroristes musulmans par le général Pershing

Attentat islamiste à Barcelone: Un islamiste au volant d’une camionnette fonce dans la foule en voiture (13 morts, 100 bléssés)

Aucune des deux personnes interpellées n’est le conducteur de la fourgonnette, dit la police

La police catalane a confirmé qu’elle détenait deux personnes en lien avec l’attentat, mais aucun d’entre eux n’étaient le ou les conducteurs de la fourgonnette. Par ailleurs, un homme a bien été abattu près de Barcelone après qu’il a forcé un barrage de police. Son lien avec l’attentat n’est pas encore établi avec précision.
Vers 17 heures, une camionnette percute la foule sur les Ramblas, l’avenue de Barcelone la plus fréquentée par les touristes espagnols et étrangers. Des témoins décrivent des scènes de chaos et de panique parmi les piétons. Selon le président du gouvernement catalan, Carles Puigdemont, l’attaque a fait treize morts et plus de cinquante blessés. « Nous pouvons confirmer qu’il y a une douzaine de morts et 80 blessés, dont 15 graves », annonce-t-il sur Twitter. Le ministre belge des Affaires étrangères Didier Reynders annonce qu’une Belge a été tuée dans l’attentat.

o LA REVENDICATION
Le groupe djihadiste Etat islamique (EI) revendique l’attentat dans un communiqué diffusé par son agence de propagande Amaq et relayé par le centre américain de surveillance des sites djihadistes, SITE. « Les assaillants de l’attaque de Barcelone étaient des soldats de l’Etat islamique », indique le communiqué, ajoutant que « l’opération a été menée en réponse aux appels à cibler les Etats de la coalition » internationale anti-djihadistes opérant en Syrie et en Irak.

o LES SUSPECTS
La police régionale de Catalogne annonce l’arrestation d’un homme. « Nous avons arrêté un homme et nous traitons cela comme une attaque terroriste », a-t-elle annoncé sur Twitter. Un témoin a dit avoir vu dans la camionnette « un homme très jeune, d’une vingtaine d’années, au visage mince ». Le président régional Carles Puigdemont annonce ensuite l’arrestation d’une deuxième personne.
Auparavant une source policière avait indiqué que deux personnes étaient recherchées. La police avait fait état d’une personne retranchée dans un bar, avant de démentir.

La Reynerie (Toulouse): Ils jettent des projectiles contre la police. 2 jeunes interpellés.

Un mineur de 17 ans a été arrêté par les policiers, mardi soir, peu après 23 heures, quartier Reynerie, à Toulouse, après un jet de projectile sur la voiture des fonctionnaires. Lorsque le véhicule a pénétré dans cette cité, secteur du cheminement Varèse lieu de nombreux trafics, les policiers ont été visés par des premiers jets de projectiles en provenance d’un groupe d’individus. Puis dans un second temps, un autre fauteur de trouble a été repéré par les fonctionnaires qui l’ont interpellé en flagrant délit. Le véhicule administratif a été endommagé. Le jeune homme a été placé en garde à vue au commissariat.

Source

Toulouse: Blessé au couteau en pleine rue

Deux hommes qui venaient de semer le trouble dans un restaurant, allées Charles-de-Fitte, à Toulouse, ont poursuivi leur déambulation en agressant un individu, mardi vers 22 h 30, quartier Saint-Cyprien. Les deux hommes ivres ont été arrêtés par les policiers qui ont constaté les blessures légères sur la victime. Cette dernière a déposé plainte. Les deux agresseurs ont passé la nuit en garde à vue au commissariat.

Source

Toulouse: des usagers de la ligne B du métro importunés par un homme munis d’un couteau

À la suite de plusieurs signalements d’usagers de la ligne B du métro déclarant avoir été importunés par un individu muni d’un couteau, hier, mercredi 16 août, entre 12 h 40 et 12 h 50, en direction de Ramonville, les policiers du quart judiciaire du commissariat lancent un appel à témoins. Ils recherchent toutes personnes ayant été victimes des mêmes faits dans ce créneau horaire.
Dépêche du midi

Transferts de migrants: Après MSF, Sea Eye et Save The Children suspendent leurs opérations.

« C’est avec un profond regret que nous avons été contraints de suspendre temporairement nos opérations de recherche et de sauvetage en Méditerranée », écrit dans un communiqué publié sur son site dimanche l’ONG internationale Save the children. RTBF
________

L’ONG « Sea Eye » qui voulait « sauver le C-star » (Fake News) annonce finalement… son retrait des opérations