Archives de catégorie : Politique

Montpellier : une députée « France Insoumise » dénonce les fêtes de la Saint-Roch comme étant contraire à la laïcité

En revanche que le nombre de mosquées ait explosé en 40 ans ne semble pas la choquer….


Alors que les festivités de la Saint-Roch débutent le 15 août, la députée France Insoumise de l’Hérault Muriel Ressiguier dénonce l’implication de la ville de Montpellier dans les festivités religieuses comme étant contraire à la laïcité.

Alors que les célébrations en l’honneur du Saint né à Montpellier vont se dérouler les 15 et 16 août prochains, la mairie de Montpellier est dans le viseur de l’opposition.
En cause, le rôle municipal dans l’événement qui existerait depuis 1387 à en croire Le Petit Thalamus de Montpellier.

La députée de la France Insoumise Muriel Ressiguier a dénoncé dans un tweet du 10 août les subventions allouées par la ville de Montpellier à l’événement célébrant le culte de celui qui soignait les pestiférés au XIVe siècle. Un principe selon l’élue contraire à l’article 2 de la loi de 1905 sur la séparation des Églises et de l’État. […]

france3-regions

 

Un véhicule a foncé sur les grilles du Parlement britannique, plusieurs piétons percutés

Plusieurs piétons ont été blessés ce mardi matin quand une voiture a foncé sur les barrières de sécurité devant le Parlement du Royaume-Uni à Londres, a annoncé la police britannique qui a arrêté le conducteur.

« A 07h37 aujourd’hui, une voiture est entrée en collision avec les barrières devant le Parlement. Le conducteur a été arrêté par les policiers présents sur place. Plusieurs piétons ont été blessés« , a déclaré la police sur Twitter.

bfmtv

Périgueux (24) : un homme poignarde quatre personnes, un blessé grave

Une agression s’est produite, ce lundi, dans la rue Victor-Hugo. Quatre personnes ont reçu des coups de couteau. L’agresseur a été interpellé

 

Il semble que ce soit un jeune homme de 19 ans qui ait commencé à importuner des gens dans la rue, devant son domicile.

D’après les premiers éléments de l’enquête, deux ambulanciers, qui passaient au même moment, sont intervenus pour le calmer. Mais l’homme avait entre-temps récupéré ce qui ressemble à un couteau ou un objet pointu. Ils ont reçu plusieurs coups.
L’agresseur aurait ensuite poignardé deux frères qui vivent à côté. L’un d’eux aurait été touché aux poumons. Il est grièvement blessé (…)

sudouest.fr

La Youtubeuse Antastesia raconte qu’elle a subi un vol violent par deux maghrébins et que pendant l’agression elle voulait leur faire comprendre que ça allait rajouter à tous les préjugés et discriminations qu’ils subissent

L’Italie refuse d’accueillir les réfugiés de l’Aquarius : « Il ne peut pas aller où il veut, pas en Italie ! » (Salvini)

L’Italie a refusé lundi d’accueillir dans l’un de ses ports les 141 personnes secourues vendredi par le navire humanitaire Aquarius au large des côtes libyennes, en invitant la Grande-Bretagne et les autres pays de l’Union européenne à leur ouvrir leurs portes.

Le bateau affrété par l’ONG SOS Méditerranée et opéré en partenariat avec Médecins sans Frontières (MSF) navigue dans les eaux internationales entre Malte et l’Italie en attendant de connaître sa destination.

L’Aquarius a déjà passé neuf jours en mer au mois de juin lorsque le nouveau gouvernement italien formé par l’extrême droite et le mouvement populiste Cinq étoiles lui a, pour la première fois, Continuer la lecture de L’Italie refuse d’accueillir les réfugiés de l’Aquarius : « Il ne peut pas aller où il veut, pas en Italie ! » (Salvini)

Aquarius : le port de Sète prêt à accueillir le navire si les autorités françaises se chargent des migrants (MàJ vidéo : Jean-Claude Gayssot, Louis Aliot, l’Élysée réagit…)

Aquarius : La France discute avec d’autres pays de l’UE pour trouver « rapidement » un port d’accueil

La France discute actuellement avec les autres pays méditerranéens de l’UE pour trouver « rapidement » un port d’accueil au navire Aquarius et ses 141 migrants, que l’Italie et Malte refusent d’accueillir, a indiqué l’Elysée à l’AFP.(…)

« Pour répondre aux impératifs humanitaires, nous sommes en discussion avec les pays concernés pour que, dans le plein respect du droit de la mer, ce bateau puisse aller rapidement au port sûr le plus proche », a précisé l’Elysée.

Puisque le navire se trouve actuellement entre l’Italie et Malte, les ports français ne sont pas les plus proches, ajoute l’Elysée, écartant implicitement l’hypothèse de proposer au navire d’accoster en France.(…)

lepoint.fr

Réaction de Louis Aliot face à Pierre Henry (France terre d’asile) :

Ils ont réagi trop vite à la fusillade de Beaune : florilège

Présentée un moment comme un ratonnade raciste, il s’est avéré depuis que la fusillade de Beaune était un règlement de compte qui dégénère entre des gens du voyage et des Maghrébins sous fond de trafic de voitures volées. Ca n’a pas empêché militants, activistes, politiciens de sur-réagir avant même de connaitre les tenants et les aboutissants de l’embrouille.


lire la suite chez nos camarades de Fdesouche

Une fillette voilée dans une publicité : Gap suscite la polémique

Une enfant voilée mise en scène dans une publicité suscite la polémique. Fin juillet, la marque américaine de vêtements Gap a en effet dévoilé la dernière publicité de sa gamme pour enfants: on y voit une fillette d’une dizaine d’années vêtue d’un hijab bleu (un voile islamique qui laisse le visage apparent). Cette campagne de publicité, appelée «Back to school», est pour l’instant seulement visible aux États-Unis et au Royaume-Uni. Plusieurs visuels de cette publicité ont été publiés sur le compte Twitter «Gap Kids» ainsi que sur le site de la marque.

Chems Akrouf, le défenseur de Benalla aux relations sulfureuses

C’était au tout début de l’affaire. Chems Akrouf, habitué des plateaux de télévision accourt tout à propos pour délivrer un certificat de moralité à Alexandre Benalla, dont les ennuis ne font que commencer. Il décrit un professionnel qu’il connait bien et qu’il avait côtoyé dans le cadre de leur intérêt sur les problématiques liées à la radicalisation : « Il était souvent déployé sur des mouvements de foule pour les étudier », « Il ne s’est pas fait que des amis dans l’entourage sécuritaire du président » (on comprend mieux aujourd’hui pourquoi). Mais Akrouf, spécialiste en sécurité donc « ne voit pas de violence manifeste » sur les images de la place de la Contre-escarpe. Il ajoute que Benalla est quelqu’un de « calme » et de « posé ».

Un soutien fiché S Continuer la lecture de Chems Akrouf, le défenseur de Benalla aux relations sulfureuses

Sophia Chikirou (compagne de Mélenchon) pas si bénévole que ça ? L’ancienne directrice du Média épinglée

Situation toujours aussi « explosive » au « Média », détaille ce vendredi Mediapart, qui révèle que Sophia Chikirou, laquelle avait abandonné en juillet sa double casquette à la tête de l’entreprise de presse et de sa société de production, était rémunérée comme prestataire via sa société Mediascop. « En résumé : via sa société Mediascop, dont elle est l’unique actionnaire, la consultante Sophia Chikirou donnait des conseils à la présidente Sophia Chikirou », écrit Mediapart, qui évoque deux virements pour un total de 130.000 euros [et non pas deux virements de 130.000 euros chacun, NDLR] dont des « prestations de direction conseil et stratégique » à 400 euros la journée entre janvier et juillet 2018. Une révélation qui intervient dans un contexte de guerre intestine entre l’ancienne et la nouvelle équipe de direction, au sujet, entre autres, de la sincérité des comptes de l’entreprise présentés en juin dernier.

Sophia Chikirou assure que « tout le monde au ‘Média’ était informé de ces prestations, surtout les fondateurs puisque les trois sociétés Continuer la lecture de Sophia Chikirou (compagne de Mélenchon) pas si bénévole que ça ? L’ancienne directrice du Média épinglée

La Cnil va enquêter sur le « fichage politique » des tweets liés à l’affaire Benalla

La Commission nationale informatique et libertés (Cnil) a annoncé jeudi 9 août qu’elle allait instruire « les plaintes dont elle a été saisie » concernant les conditions dans lesquelles une ONG belge a réalisé une étude sur l’impact de l’affaire Benalla sur les réseaux sociaux. Les plaintes déposées – « un nombre important », a indiqué un porte-parole de la Cnil à l’AFP -, concerne une étude réalisée par une organisation de lutte contre la désinformation, l’ONG belge DisinfoLab, qui cherchait à déterminer s’il y avait eu, ou non, une ingérence russe afin d’amplifier l’impact de l’affaire Benalla sur Twitter tout particulièrement.

Sur le réseau social, de nombreux utilisateurs se sont plaints du fait que DisinfoLab avait publié sur son site les fichiers des personnes ayant tweeté sur le sujet, avec le nombre de messages ou de retweets, et leur affiliation politique supposée. Les fichiers classaient les personnes en fonction du nombre de messages ou retweets en lien avec l’affaire Benalla mais également selon un profilage des utilisateurs, « pro-Mélenchon », « pro-Rassemblement national » (RN, ex FN) ou « russophiles », ainsi que le nombre de rumeurs, déterminées comme telles par DisinfoLab et relayées.

« Pas de fichage » selon DisinfoLab

Sur Twitter, DisinfoLab a rejeté les accusations de fichage, expliquant que « ces données ont été publiées à dessein de vérification méthodologique et afin de limiter la circulation d’un fichier erroné. Notre méthodologie consiste à exporter des données publiques de conversation et de les analyser ». « Nous ne réalisons pas de fichage mais nous comprenons que cela puisse être interprété comme tel, et en sommes profondément désolés », a ajouté l’organisation.

Meurthe-et-Moselle : en mort cérébrale après avoir défendu une amie

En mort cérébrale pour une histoire de cigarette… Dans la nuit du dimanche 5 août au lundi 6 août, un habitant de Jarny (Meurthe-et-Moselle) a été plongé dans un coma artificiel après avoir reçu un coup de couteau au niveau du cou, révèle Europe 1. Le déroulement des faits reste confus, mais selon les premiers éléments de l’enquête, les faits se sont produits sur la voie publique, près du domicile de la victime.

L’agresseur s’est rendu

Continuer la lecture de Meurthe-et-Moselle : en mort cérébrale après avoir défendu une amie