Archives de catégorie : Politique

Sting dévoile « Inshallah », son nouveau titre pro-migrants, lors de l’hommage aux victimes du Bataclan

Sting est une grosse merde! Et cette soirée n’était faite que pour les gogos; la preuve la tribune vip était réservée aux peoples et pas aux familles des victimes


Sting dévoile « Inshallah », son nouveau titre pro-migrants, lors de l’hommage aux victimes du Bataclan.

Paris : Les membres des Eagles of Death Metal refoulés du Bataclan par le directeur

Le codirecteur de la salle de spectacles a expliqué avoir pris cette décision en raison des déclarations polémiques du chanteur du groupe.

5030219_6_dc44_devant-le-bataclan-le-12-novembre_f7806b35dcadd384b4839152fba6ba45

La direction du Bataclan a interdit samedi 12 novembre à deux membres des Eagles of Death Metal (EODM), le groupe américain qui y jouait lors de l’attentat du 13 novembre 2015, d’entrer dans la salle. Une décision motivée par les déclarations polémiques du chanteur de la formation californienne, a précisé à l’Agence France-Presse le codirecteur du lieu. « Ils sont venus, je les ai virés, il y a des choses qu’on ne pardonne pas », a déclaré Jules Frutos après le concert de Sting qui marquait la réouverture de la salle un an après l’attentat qui a fait 90 morts.

En mars, le chanteur des Eagle of Death Continuer la lecture de Paris : Les membres des Eagles of Death Metal refoulés du Bataclan par le directeur

Pour Fillon, la communauté musulmane est la seule qui pose problème

J’écrivais il y a un mois que si Fillon veut dépasser Sarkozy il lui faudra affirmer ses convictions identitaires et démontrer que l’ancien président de la république est un tartuffe. C’est peut-être ce que Fillon va faire dans la dernière ligne droite.

Fillon a une carte à jouer, celle du Libéral-Conservateur. C’est une ligne qu’aurait pu adopter Marine Le Pen en s’appuyant sur Marion Maréchal Le Pen. Elle semble préférer mettre en avant la ligne colbertiste de philippot. Elle a tord. Car son discours est fait d’euphémisme et devient de moins en moins lisible. A force de vouloir éviter la diabolisation, Marine Le Pen prend le risque de devenir plus lisse que les verts.


Le 12 novembre 2016, BFM TV diffusait en direct le meeting de François Fillon à Biarritz.

Il y déclarait : « Il y a un dernier problème qu’il faut régler, et c’est le plus difficile parce que c’est un problème culturel, de civilisation, de long terme, c’est la question de la place de l’Islam dans la République française. Je veux parler de la place de l’Islam dans la République française parce que je ne veux plus faire comme tous les autres hommes politiques, et comme moi-même je l’ai fait pendant longtemps, je ne veux plus parler de communautarisme. Je ne veux plus vous dire qu’il faut lutter contre «les communautarismes». Je l’ai dit comme tout le monde, mais en réalité, il n’y a pas des «communautarismes». Y’a pas de communautarisme catholique qui menace Continuer la lecture de Pour Fillon, la communauté musulmane est la seule qui pose problème

Jean-Michel Aphatie : « Je raserais le château de Versailles »

Jean-Michel Aphatie était l’invité de l’émission « On va plus loin » du mercredi 9 novembre 2016 sur Public Sénat.

« L’esprit politique français est fabriqué par le souvenir de Louis XIV, de Napoléon et du général de Gaulle quand on fait de la politique en France Madame, c’est pour renverser le monde, et bien ça, ça n’entraîne que des déceptions, moi si un jour je suis élu président de la république, savez-vous quelle est la première mesure que je prendrais ? Je raserais le château de Versailles […] ce serait ma mesure numéro un, pour que nous n’allions pas là-bas en pèlerinage cultiver la grandeur de la France »

Public Sénat

En plein JT, Pernaut oppose «sans-abri» et «migrants» (mà: France 24 revient sur la polémiquej)

Jean Pierre Pernaut a raison. Et ceux qui le contestent font de la propagande pro-immigrés.

Si l’assertion du journaliste de TF1 peut paraitre lapidaire et subjective, elle est justifiée au regarde de ce qui se passe sur le terrain.

En effet la cours de compte a déjà démontré que la politique en matière de droit d’asile n’était plus maitrisée.  Dans son rapport sur «l’accueil et l’hébergement des demandeurs d’asile», l’institution montre que les procédures sont très longues et extrêmement couteuses.  Les sages de la rue Cambon accusent le gouvernement de ne pas expulser les déboutés du droit d’asile, et pire, de les héberger  dans des lieux initialement destinés à l’hébergement des SDF.

sdf

Voir aussi: Marion Maréchal-Le Pen prend la défense de Jean-Pierre Pernaut

Le 12 Novembre 2016

«Voilà, plus de place pour les sans-abri mais en même temps les centres pour migrants continuent à ouvrir partout en France», a dit Jean-Pierre Pernaut dans son JT de 13h sur TF1 ce jeudi 10 novembre.

Le 11 Novembre 2016

Marion Maréchal-Le Pen prend la défense de Jean-Pierre Pernaut

11/11/2016 – FRANCE (NOVOpress) : Par un tweet publié il y a moins d’une heure, Marion Maréchal-Le Pen a pris la défense de Jean-Pierre Pernaut : « Honte à tous les soldats du politiquement correct qui s’attaquent à Jean-Pierre Pernaut après qu’il ait osé évoquer une simple évidence. » Le présentateur vedette de TF1 est l’objet d’une vindicte depuis qu’hier, lors du journal de 13 heures, il a eu cette phrase de transition entre le reportage consacré aux SDF à Limoges et les images de centres pour migrants : « Plus de place pour les sans abri mais, en même temps, les centres pour migrants continuent d’ouvrir partout en France. »

Un « dérapage », se sont indignés plusieurs journaux, rappelant que, sur son compte Twitter personnel, Jean-Pierre Pernaut avait déjà qualifié d’« hérésie », en septembre dernier, le projet d’ouverture d’un camp pour migrants entre Versailles et Saint-Quentin, dans les Yvelines.

Aux manettes du 13 heures de TF1 depuis 1988 – il a succédé à Continuer la lecture de Marion Maréchal-Le Pen prend la défense de Jean-Pierre Pernaut

Primaire à droite : François Fillon est en forte progression derrière Alain Juppé et Nicolas Sarkozy, selon un sondage pour franceinfo

Je le dis depuis des semaines: ceux qui veulent se débarrasser de Juppé et sarkozy doivent voter Fillon. D’autant qu’il fait une très bonne campagne.

Que ce soit face à Juppé ou face à Sarkozy il bénéficiera d’un meilleur report de voix au second tour.Même si c’est un libéral un peu taré, je ne peux m’empêcher de lui trouver de la droiture, de l’honnêteté, du courage, et me rappeler qu’il fut séguiniste, ardent opposant à l’Europe de Maastrich…

Si il venait à être élu comme candidat de LR, ce serait un bon adversaire pour Marine Le Pen.


D’après un sondage Odoxa-Dentsu Consulting  pour franceinfo, révélé vendredi 11 novembre, François Fillon connaît une forte augmentation des intentions de vote au premier tour de la primaire de la droite. Après deux débats télévisés avec les autres candidats, l’ancien Premier ministre a gagné 9 points en un mois. Il devient ainsi le « troisième homme » avec 20% d’intentions de vote. Alain Juppé reste en tête avec 36% et Nicolas Sarkozy est stable  à 26%.

Fillon à 6 points de Sarkozy

Continuer la lecture de Primaire à droite : François Fillon est en forte progression derrière Alain Juppé et Nicolas Sarkozy, selon un sondage pour franceinfo

Hollande rappelle le danger des « nationalismes non dominés »

Lors de la dernière commémoration du 11-Novembre de son mandat, François Hollande a rappelé que « la Première Guerre mondiale avait éclaté à cause de nationalismes qui n’avaient pas été dominés« .

Il a également rendu hommage aux soldats français morts dans les opérations Continuer la lecture de Hollande rappelle le danger des « nationalismes non dominés »

«Calexit» : la Californie tentée par la sécession après la victoire de Trump

L’Etat de Californie compte 39 millions d’habitants et a voté mardi à plus de 60% pour Hillary Clinton. Certaines voix proposent d’organiser un référendum sur l’indépendance pour se séparer des Etats-Unis.

[…] «Prenons nos avocats, notre marijuana, et partons», résumait une internaute californienne en colère sur Twitter. Le hashtag «Calexit», référence au vote britannique en faveur d’une sortie de leur pays de l’Union européenne (Brexit), faisait un tabac, appelant à faire sécession. «Il est temps de voir les choses en face. Nous voulons des choses différentes, et nous ne pouvons plus rester ensemble dorénavant, écrit Aaron Schwabach dans une tribune publiée dans le San Diego Union-Tribune. Il est temps de donner tout leur sens aux mots inscrits sur notre drapeau : California Republic». Continuer la lecture de «Calexit» : la Californie tentée par la sécession après la victoire de Trump