Archives de catégorie : Politique

Quelques tweets du renard du net

Le Renard du Net traque les francophobes et autres islamistes. Une vigie contre les cons. Bravo pour son travail.
Voilà une petites collection de tweets qui ne sont jamais dénoncés par SOS Racisme et les médias.

Continuer la lecture de Quelques tweets du renard du net

Baroin propose de prévenir la famille un mois à l’avance pour qu’elle retire l’enfant le jour où on sert du jambon

Une semaine plus tard, la petite phrase continue d’être commentée. Lors d’un meeting à Neuilly-sur-Seine le 7 novembre, Nicolas Sarkozy a évoqué la « double ration de frites » que pourraient manger les enfants qui ne consomment pas de porc.Moqués par ses concurrents à la primaire de la droite, les propos de l’ancien chef de l’État sont défendus ce 14 novembre par François Baroin.

(…)

 

Toujours est-il que François Baroin a apporté dans le studio de France Inter une solution alternative toute faite aux menus de substitution qui divisent sa famille politique. Partant du principe que « la cantine est un service public facultatif », l’élu aubois suggère de prévenir la famille « un mois, un mois et demi avant ». Ce qui lui permettrait de prévoir de « retirer l’enfant » le jour où il est prévu de servir du jambon. Il dit : Continuer la lecture de Baroin propose de prévenir la famille un mois à l’avance pour qu’elle retire l’enfant le jour où on sert du jambon

Mardi soir, le FN était invité au QG de Donald Trump

Deux responsables du parti de Marine Le Pen, dont son représentant pour l’Amérique du Nord, faisait partie des happy few invités dans la Trump Tower, le QG de Donald Trump, selon nos informations.

Retour au protectionnisme, rapprochement avec la Russie, rejet du « mondialisme », déconnection entre le peuple et les élites: sur bien des sujets, Marine Le Pen ne peut que se féliciter du succès de Donald Trump à la présidentielle américaine. La présidente du FN ne s’en est d’ailleurs pas privée, convoquant ce mercredi la presse pour déclarer que la victoire du candidat investi par le parti républicain était une « bonne nouvelle pour la France ».

Mais aussi pour le FN. « C’est encore un verrou psychologique qui saute, glisse un proche de la candidate du FN. Après le Brexit etl’élection présidentielle à venir en Autriche [où l’extrême droite a de fortes chances de l’emporter], de plus en plus d’électeurs vont se dire: c’est possible’. »

Pas d’accès à Donald Trump directement

Mais Marine Le Pen ne fait pas que suivre l’élection américaine de près et matinalement sur les réseaux sociaux. Mardi soir, selon nos informations, deux représentants du FN faisaient partie des happy fewaccrédités à la Trump Tower de New York, le siège du QG de campagne du candidat. Il s’agit de Ludovic de Danne, en charge des questions internationales au FN, présent avec d’autres représentants du groupe Europe des Nations et des Libertés, présidé par Marine Le Pen au Parlement européen. Parmi ces eurodéputés, l’Autrichien Harald Vilimsky (FPÖ) ou le Roumain Laurentiu Rebega. Ludovic de Danne n’a pas manqué de s’en féliciter sur Twitter. Le député européen a également suivi l’un des ultimes déplacements de Donald Trump le 5 novembre dernier en Caroline du Nord.

L’autre responsable FN à avoir arpenté les dorures de la Trump Continuer la lecture de Mardi soir, le FN était invité au QG de Donald Trump

13 Novembre : le discours du fils d’une victime a été censuré par l’Elysée

Michaël Dias, fils de Manuel Dias tué au Stade de France le 13 novembre 2015, a prononcé le seul discours de ce dimanche de commémoration. Un discours émouvant mais qui avait été « relu et corrigé par l’Elysée », a-t-il admis dans L’Equipe ce dimanche, tout en expliquant à quel point il était difficile de « ne pas se faire oublier » en tant que victime. « On nous donne rarement la parole et elle est contrôlée. On nous empêche de pointer du doigt les responsabilités politiques et comme à Nice, on tombe dans les discours bien-pensants. Mon discours pour le dévoilement de la plaque commémorative a été, par exemple, relu et corrigé par l’Elysée », dénonce-t-il.

(…) Le Figaro

figaro

Quand Baroin voulait quitter l’UMP à cause de la dérive droitière de Sarkozy

« Je vais quitter l’UMP. Je n’en peux plus, de cette dérive droitière » : Baroin, cité par Juppé dans Marianne mag

(…)
Pour une partie de la droite, républicaine et modérée, le maire de Troyes a longtemps fait office de boussole. En 2009, il s’était élevé contre le dévastateur débat sur l’identité nationale, affirmant qu’il ne pouvait que «servir le FN». Fervent défenseur de la laïcité, il n’avait pas hésité à faire gronder son électorat l’hiver dernier lorsqu’il avait diffusé, en tant que président de l’Association des maires de France (AMF), un vade-mecum recommandant aux mairies de ne pas installer de crèches dans leurs locaux. Et le voilà embarqué dans une campagne sarkoziste exaltant «nos ancêtres les Gaulois»… «Il est censé être intransigeant sur la laïcité et ne dit rien sur les racines chrétiennes de la France ?» s’interroge ainsi Jean-François Copé, en référence aux discours de l’ancien président.

En fait, si François Baroin se tait, c’est parce qu’il croit aux promesses qu’on lui fait. Celle de Sarkozy a la forme de l’hôtel Matignon. «J’ai annoncé Continuer la lecture de Quand Baroin voulait quitter l’UMP à cause de la dérive droitière de Sarkozy

Arzon (56) : Un migrant fraîchement débarqué de Calais accusé d’agression sexuelle sur une femme de 67 ans (maj)

Pour BFM le problème n’est pas l’agression sexuelle mais… la « polémique »!

… L’agression a donné lieu à une polémique sur les réseaux sociaux, alimentée par des sites internet et des mouvements politiques hostiles à l’accueil des migrants. Ils ont relayé un appel à manifester lundi devant la mairie de la commune pour s’opposer à l’accueil des migrants…

Ouest France minimise l’agression et cherche à cacher le statut de migrants à ses lecteurs

(…)

Contacté par la rédaction Ouest-France, le procureur de la République de Vannes, François Touron, souhaite rétablir la vérité sur ces faits qui ont été « exagérés » sur les réseaux sociaux.

« La victime était en train de vider les courses de son véhicule, lorsqu’un jeune homme est arrivé vers cette dame. Dans un anglais approximatif, il lui a dit que sa maison était jolie. Il lui a alors fait la bise. Au bout de la cinquième bise, la dame l’a repoussé », explique-t-il.

Présenté à un juge pour enfants

Toujours selon le procureur, « le jeune homme, originaire du Soudan, a touché le sein gauche de la femme mais n’a, à aucun moment, exhibé son sexe. Il a imité, habillé, un geste de masturbation. Il a été repoussé puis il est parti rapidement. »

La victime a déposé plainte à la gendarmerie de Sarzeau. Le jeune homme, âgé de 16 ans s’est rendu à la gendarmerie en compagnie du directeur du centre d’accueil et d’orientation pour mineurs (CAOMI) où il est hébergé.

Reconnu par sa victime, il a été ensuite déféré devant le parquet de Vannes et présenté à un juge pour enfants.


A peine arrivé à Arzon, un migrant d’origine soudanaise, se déclarant âgé de 16 ans, aurait agressé sexuellement une femme, le jeudi 10 novembre 2016. Des faits passés sous silence par les autorités, mais dont Breizh-info a pu obtenir la confirmation . Il était accompagné de deux autres individus, des soudanais également.

arzon_migrants (1)

La femme était en train de décharger son véhicule, lorsque le « réfugié » se serait jeté sur elle, lui aurait touché les seins, en essayant de l’embrasser. Il aurait par ailleurs exhibé son sexe avant que la victime réussisse à prendre la fuite.

(…) Breizh Info

sur les réseaux sociaux, un appel à manifester demain, lundi 14 Continuer la lecture de Arzon (56) : Un migrant fraîchement débarqué de Calais accusé d’agression sexuelle sur une femme de 67 ans (maj)