Archives de catégorie : Politique

Clash entre Marine Le Pen et Ruth Elkrief sur BFM.

Addendum: la preuve de la promesse non tenue de BFM sur le meeting de Marine Le Pen

Ruth Elkrief est au journalisme ce que Pol Pot fut à la démocratie et à la liberté. Elle est l’incarnation du journalisme de connivence. Chienne de garde de la caste politico-médiatique, invitée régulière des grands diners du Siècle, Ruth Elkrief a été élevée en juin 2008 au rang de chevalier de la Légion d’honneur par Nicolas Sarkozy. Autant dire que le nain est son mentor, et qu’elle ne manque jamais une occasion pour dire tout le mal qu’elle pense de Marine Le Pen.

Ce Dimanche lors d’un duplex, la présentatrice s’est méchamment fait étriller par sa pire ennemie….

Le Siècle est un club qui regroupe des « journalistes-vedettes », les grands patrons, ainsi que les représentants de l’UMP et du PS. C’est un peu la Franc Maçonnerie mais en un peu plus Hype.


Le dîner du Siècle, avec Dati, Chain, Carolis… par bakchichinfo

Sidney Lumet – Main basse sur la télévision

Network (Main basse sur la télévision) est un film américain réalisé en 1976 par Sidney Lumet. Un film avec une dimension prophétique….

Howard Beale (Peter Finch), présentateur d’une chaîne de télévision, UBS News, dont l’audience est en chute libre, lâche publiquement ce qu’il pense de la société américaine, des mensonges sur lesquels elle repose… Son premier coup d’éclat à la télévision sera dû à sa déclaration lors du 20h, en annonçant qu’il va bientôt se tirer une balle dans la tête en direct, ce qui ferait sensiblement remonter l’audimat. Howard Beale va rapidement devenir une sorte de prophète des temps modernes des Américains pour qui la télévision est bien plus réelle que leur propre vie, télévision qui a une emprise énorme sur ses spectateurs…

Allez à la fenêtre et gueulez: je suis fou de rage, je commence à en avoir ras le bol !

Vous êtes un dinosaure qui pense en terme de Nation et de peuple. Il n’y a pas de Nation, il n’y a pas de peuple, il n’y a pas de russes, il n’y a pas d’arabes, il n’y a pas de tiers monde, il n’y a pas d’occident, il n’y a qu’un seul et unique sacro-saint système de système. Une vaste et immanente série d’interactions et d’entrelacs, à multivariation multinationale… la domination par le Dollars !

Voici une sélection de 3 extraits du film :


NETWORK le pouvoir des médias par G-2-L-O-Q

Alain Faber, vice-président des Mémoires du Mont Valérien : « Je ne trouve pas que Marine Le Pen soit de l’extrême droite » (audio)

« Là ou je retrouve le plus de points de convergence c’est avec Marine Le Pen […] Ce n’est pas l’extrême droite que de dire « je suis français, j’aime la France » […] Je ne trouve pas que Marine Le Pen soit de l’extrême droite, non, non… je retrouve plus de valeurs gaullistes de ce côté-là qu’ailleurs. » – Alain Faber, vice-président des Mémoires du Mont Valérien.

Envoyé Spécial : « 100% de l’abattage est halal en Île-de-France »

Marine Le Pen a annoncé samedi à Lille, lors de sa convention présidentielle, sa volonté d’engager une procédure judiciaire pour « tromperie sur la marchandise » en assurant que « toute » la viande vendue en Ile-de-France est « halal ».
« Il s’avère que l’ensemble de la viande qui est distribuée en Ile-de-France, à l’insu du consommateur, est exclusivement de la viande halal. Cette situation est une véritable tromperie, le gouvernement est informé de cette situation depuis des mois », a-t-elle ajouté, assurant détenir des « preuves ».

Bravo. Voilà un reportage qui lui donne raison.

(…) Les gens ne s’attendent pas à avoir de la viande halal dans une boucherie traditionnelle, c’est vrai qu’on leur cache un petit peu, mais on n’a pas le choix, on est obligé de mentir un petit peu aux clients (…) Tous les bouchers sont dans mon cas.

Voir aussi notre article avec les vidéos: Marine le pen/christine-tasin: toujours plus d’abattoirs halal-subventionnés par les pouvoirs publics

On attend toujours la réaction du Franc Maçon islamophile Mélenchon… difficile de faire du lèche babouche et de défendre la laïcité !
Quelques petits ajustements sur des informations manquantes dans ce reportage:

1 – Contrairement à ce qu’affirme la présentatrice en conclusion du reportage, les revendications communautaristes viennent appuyer les justifications économiques qui poussent les abbatoirs à passer au tout halal. Exemple avec le site communautaire musulman Al-Kanz qui encourage ses lecteurs à faire pression à tous les niveaux de la filière de distribution de la viande pour généraliser le halal.
Continuer la lecture de Envoyé Spécial : « 100% de l’abattage est halal en Île-de-France »

Zemmour : « Quand Nicolas Sarkozy découvre le référendum ! »

Alors que la machine médiatique se met en place pour nous imposer le bipartisme SarkHollande, Eric Zemmour, lucide, dénonce le cynisme de Sarkozy. Un cynisme contre le peuple. Un cynisme de camelot, un cynisme de représentant de commerce, un cynisme de petite racaille qui, en bas d’un immeuble, serait capable de vendre la pire des saloperies au premier désespéré venu.

Le chroniqueur, le plus libre des média français, accuse Sarkozy de piller le programme du Fn et de vouloir des référendum pour mieux tromper le peuple.

Oui, Sarkozy n’a pas l’épaisseur d’un président de la république. Oui, Sarkozy n’est qu’un Show-man. Un pantin entre les mains d’une palanquée de communicants, assuré de pouvoir compter sur la totale soumission des média pour continuer à faire son cinéma.


Eric Zemmour : "Quand Nicolas Sarkozy découvre… par rtl-fr

Xavier Bertrand se démène pour que les entreprises décalent leurs plans sociaux après les élections

Les amis du président de l’immigration et du chômage sont invités à freiner leurs ardeurs de vautours et à entrer en campagne. En effets, la bande du fouquet’s dont font parti les patrons de la Fnac et d’Areva ont reçu des instructions de la part de l’UMP pour ne pas durcir leurs projets de licenciements avant les élections. Et PSA comme Renault ont promis de ne rien annoncer avant le mois de mai.

On est bien loin du candidat du peuple là non ?

Le cabinet du ministre du Travail, Xavier Bertrand fait le forcing auprès des patrons pour éviter les plans sociaux. En cette période électorale, l’ex-secrétaire général de l’UMP qui n’a pas envie que les chiffres du chômage, déjà très élevés, ne se dégradent encore veut calmer le jeu d’ici aux élections.

Ainsi, Alexandre Bompard (Fnac) ou encore Luc Oursel (Areva) ont reçu des instructions pour repousser de quelques mois leurs projets de licenciement. La Fnac, qui a fait part de son intention de supprimer 500 postes (dont 300 en France) en janvier dernier, a été priée de ne pas aller au-delà pour le moment. Idem pour le groupe Areva qui projetait de se délester de 3.000 emplois dans l’Hexagone.

Dans le secteur automobile, le couperet tombera après le mois de mai

Les constructeurs automobiles ne sont pas en reste. PSA avait à l’automne annoncé une réduction de la voilure. Sur les conseils de la rue de Grenelle, le groupe ne fera aucune communication qui puisse inquiéter les salariés d’ici à mai 2012.

Chez Renault, les relations avec l’Etat – actionnaire à hauteur de 15% – sont plus complexes, mais les mesures d’économie évoquées fin décembre par Carlos Tavares, le DG du groupe, sont repoussées de quelques mois. Elles devraient prendre effet au second semestre et non au premier comme prévu à l’origine.

Les dirigeants ont bien compris que le timing ne leur était pas favorable. L’exemple de Lejaby en a échaudé plus d’un. Ils savent qu’au moindre plan social, les politiques s’en mêleront. Beaucoup n’ont pas envie de voir défiler dans leur usine, les différents candidats prendre fait et cause pour leurs employés.

Challenges

Zique: Mes Aïeux-Dégénérations. (clip et concert à la Fête Nationale du Québec ) (vidéo)

Voilà un groupe que vous n’entendrez surement jamais en France. Pourtant ce sont des cousins Québecois.  Mais ils ne parlent pas comme il faut. Il n’ont rien à voir avec Cali, ou Zebda, ou Abdel Malik ou Yannick Noha et toute la fiente avec laquelle la médiacratie nous gave. Ici, leurs paroles seraient jugées trop réac. Limite fasciste.

Dommage, car dans leur chanson « Dégénération », mes aïeux décryptent les paradoxes et la schizophrénie de toute une génération soumise depuis plus de 30  au progressisme souriant de nos modernistes cool et sympa.


Mes Aieux – Dégénerations par Renaud_lyon

Les Paroles de Dégénerations – Mes Aieux –

Ton arrière-arrière-grand-père il a défriché la terre
Ton arrière-grand-père il a labouré la terre
Et pi ton grand-père a rentabilisé la terre
Et pi ton il l’a vendu pour devenir fonctionnaire

Et pi toé mon petit gars tu sais pu ce que tu va faire
Dans ton ptit trois et demi bien trop cher frète en hiver
Il te vient des envies de devenir propriétaire
Et tu rêves la nuit, d’avoir ton petit lopin de terre

Ton arrière-arrière-grand-mère elle a eu quatorze enfants
Ton arrière-grand-mère en a eu quasiment autant
Et pi ta grand-mère en a eu trois c’était suffisant
Et pi ta mère en voulait pas toi t’étais un accident

Et pi toé ma petite fille tu changes de partenaire tout le temps
Quand tu fais des conneries tu t’en sauves en avortant
Mais y’a des matins tu te réveilles en pleurant
Quand tu rêves la nuit d’une grande table entourée d’enfants
Continuer la lecture de Zique: Mes Aïeux-Dégénérations. (clip et concert à la Fête Nationale du Québec ) (vidéo)

Parti Socialiste : un palais à 20 millions pour les amis d’Huchon

Maffia Socialiste encore et toujours:

Mercredi matin, des élus franciliens ont organisé une manifestation pour dénoncer le projet du Président de région, le socialiste Jean-Paul Huchon, de faire acheter à la région, avec l’argent public, un somptueux Hôtel particulier d’une valeur de 20 millions d’euros, afin d’y installer ses collaborateurs.

Jean-Paul Huchon, le président socialiste de la région Île de France, souhaite faire dépenser au contribuable francilien 20 millions d’euros pour loger ses vices présidents dans un sublime hôtel particulier, situé au 29 rue Barbet de Jouy, dans le 7ème arrondissement de Paris, l’un des quartiers les plus huppé de la capitale. Différents élus de la majorité, dont les Conseillers Régionaux, Geoffroy Didier, Pierre Yves Bournazel, et Géraldine Poiraul-Gauvin, se sont réunis devant le palace en question, pour exprimer leur désaccord avec cette transaction scandaleuse et irresponsable.

24heuresactu.com

La « règle d’or » attente à la souveraineté nationale

Dans le projet d’accord européen du 9 décembre visant à constitutionnaliser l’équilibre budgétaire, il y a les premiers pas du projet d’Europe fédérale voulue par l’UMP, le PS, le Modem et les Verts. C’est l’amorce d’une France gérée par un pouvoir supra-national dont la mission consistera à nous déposséder de notre souveraineté budgétaire, la dernière qui nous reste. car non seulement nous nous apprêtons à voter pour un président marionnette, mais en plus nous devons nous préparer à élire des députés qui n’auront même plus le pouvoir de voter le budget de la Nation… Mais chut, faut pas le dire… les français pourraient mal voter.

Dans un article en forme d’alerte, Bertrand Renouvin, souligne combien ce traité est dangereux et en profite pour épingler les deux candidats de la caste: le cynisme de Sarkozy qui refuse que ce nouveau traité fasse l’objet d’un référendum, mais aussi le double discours et la fourberie de François Hollande.

Par Bertrand Renouvin, 13 février 2012

Marcel Gauchet rappelle que la démocratie ne se définit pas seulement par l’existence des libertés publiques : « …la démocratie, c’est le pouvoir du peuple en termes modernes la souveraineté du peuple, la souveraineté de la nation ».

Ce principe doit être immédiatement appliqué pour trancher une question qui porte sur les conditions de la souveraineté nationale, telle qu’elle s’exerce par nos représentants élus. Le Conseil européen du 9 décembre 2011 a décidé de mettre en place une nouvelle règle budgétaire aux termes de laquelle « les budgets des administrations publiques sont à l’équilibre ou en excédent… ». Cette règle devra être inscrite dans les constitutions des Etats membres, qui seront soumis à un « mécanisme de correction automatique », établi par la Commission et le Conseil européen selon un « programme de partenariat économique détaillant les réformes structurelles nécessaires pour assurer une correction véritablement durable des déficits excessifs ».

Il faut apprendre par cœur ces morceaux de langue de bois car les décisions prises en décembre vont avoir des conséquences très concrètes sur nos institutions, sur l’économie nationale et sur les conditions d’existence des habitants de notre pays.

Si le principe de l’équilibre budgétaire est inscrit dans notre Constitution, le Parlement sera dépossédé du pouvoir, historiquement premier et fondamental, qui consiste, pour chaque représentant de la nation, à voter chaque année la loi de finances. L’article 27 établi que ce vote est personnel et libre puisque « tout mandat impératif est nul ». Dans le projet d’accord européen, les députés et les sénateurs devront obéir aux règles imposées par un organisme – la Commission européenne – qui est extérieur aux institutions françaises et non-élu. L’attentat perpétré contre la souveraineté nationale est évident.

Dans le projet d’accord européen, le stupide accompagne l’odieux : la « règle d’or » est en elle-même facteur de récession ou de dépression économique, Continuer la lecture de La « règle d’or » attente à la souveraineté nationale

La France Forte de Nicolas Sarkozy est en fait grecque !

Oops. Il faut désormais penser à tout lorsque l’on est communicant, même aux petits détails que l’on croyait invisible. L’équipe du candidat Nicolas Sarkozy a dévoilé mercredi soir l’affiche de campagne de l’actuel président de la République, qui promet « La France Forte » aux électeurs. Mais @shloren révèle qu’en fait de France, le paysage marin qui se cache derrière Nicolas Sarkozy n’est autre que la mer Egée, en Grèce. Une trouvaille d’autant plus gênante s’agissant d’un pays dont le Smic vient d’être raboté à moins de 40 % du salaire minimum français, et qui se situe au bord de l’insurrection et du chaos financier.

La découverte a été permise par la diffusion du fichier numérique de l’affiche, qui révèle les données EXIF du fichier. On voit que la description de l’image de fond n’a pas été changée, et qu’il s’agit d’une photo de la banque d’images Tetra Images intitulée « Greece, Clouds over Aegean See ». On la retrouve effectivement sur le site de l’agence

Ségolène Royal fait voter une subvention de 400 000 euros aux syndicats

Les syndicats sont de gauche et ça paye. La preuve: Lors du conseil régional de la Vienne, Ségolène Royal a accordé une subvention de 400 000 euros aux syndicats.

Les esprits se sont échauffés en fin de séance, et Ségolène Royal a menacé ses propres élus de la majorité s’ils ne votaient pas la subvention de fonctionnement aux syndicats, d’un montant de 400 000 euros.

En effet, certains élus se sont étonnés de l’importance de cette subvention aux syndicats et ont déclaré vouloir voter contre l’attribution de cette subvention.

Ségolène Royal a déclaré que cette subvention était “nécessaire”, “justifiée”, en souhaitant que les organisations syndicales “soient obligatoires”. Ségolène Royal a ensuite menacé les élus “Ceux qui voteront contre, j’en prendrai acte et je verrai les conséquences.”

Le groupe de l’opposition a dénoncé le manque de transparence concernant l’attribution de cette subvention de 400 000 euros syndicats mais Ségolène Royal n’a rien voulu savoir.

Source: lanouvellerepublique.fr

La France est divisée en petites seigneuries dirigées par des potentats socialistes dépensiers… il serait temps que la démocratie revienne.

Mélenchon et ses nervis excluent manu militari Nicolas Dupont-Aigan d’une manifestation. (vidéo)

Lundi soir, alors qu’il sortait d’un studio de télévision, le candidat à la présidentielle Nicolas Dupont-aignan, décida de se rendre devant l’ambassade de Grèce où se tenait une manifestation contre les plans d’austérités qui enfoncent de plus en plus ce pays dans la misère. Favorable comme Marine Le Pen à la sortie de la Grèce de la zone euro, Nicolas Dupont-aignan avait toute légitimité à s’associer à l’indignation des manifestants. Mais ce n’était sans compter la présence des milices de Mélenchon et de Besancenot.

Fidèle à la tradition sectaire de la gauche, les idiots utiles du capitalisme et du PS ont exclu manu militari l’élu au suffrage universel, en le traitant évidemment de… Fasciste. (reductio ad Hitlerum oblige)

Nous ne dirons jamais assez combien il devient difficile de faire vivre la liberté d’expression et la démocratie dans un pays enkysté par la pensée totalitaire et la bureaucratie de gauche. Et Mélenchon devient son pire représentant. Celui que les commentateurs éblouis présentent comme un grand tribun se révèle de plus en plus comme un apparatchik de la Stasi. Interrogé sur l’agression qu’a subi Nicolas Dupont-Aignan, le petit père sans peuple et sans moustache a déclaré:

…il lui revient de savoir que personne parmi nous n’aime la confusion des genres politiques. Il aurait dû y penser. Il aurait dû organiser sa présence de son côté avec les militants de son parti. Personne ne les aurait empêchés de le faire. Mais venir au milieu des nôtres, comme s’il était chez lui : non. Ce n’est pas raisonnable pour lui de ne pas l’avoir compris tout seul. Aucun de nous n’a envie de donner prise aux insupportables amalgames qui font les délices de la presse « oui-oui » qui met dans un même sac « souverainiste » ou « populiste » tout ce qui s’oppose à leur cruel aveuglement. Et devant le martyr des Grecs nous mettons en cause le capitalisme de notre époque, français, allemand et nord-américain en particulier. Pas les billevesées des frustrations nationalistes. Nous ne voulons pas être récupérés. Nous sommes internationalistes.

Comme l’ensemble des formations de gauche, le Parti de Gauche de Mélenchon se croit dépositaire du bien. Seul lui et la gauche sont dans le vrai. La rue c’est la gauche. La violence légitime c’est la gauche. L’humain et l’amour c’est encore elle. La bonté c’est toujours elle. La culture, le savoir, la connaissance, le talent c’est évidement la gauche. La gauche est divine, on ne peut la soupçonner du moindre mal… même pas les 100 millions de morts du communisme…

Souvenons-nous que la gauche de Mélenchon fut celle Continuer la lecture de Mélenchon et ses nervis excluent manu militari Nicolas Dupont-Aigan d’une manifestation. (vidéo)

Sarkozy: petite compilation de ses mensonges

Sarkozy se lance. Le président des patrons du CAC 40, du chômage, de la dette, de l’explosion de l’immigration, de la discrimination positive, de la laïcité ouverte, de la perte du triple A et de l’abandon de toutes les souverainetés se présente comme le candidat…. du peuple.
On n’a même plus envie de rire. Autant de bassesse et d’arrivisme rend inquiet sur l’état de notre démocratie et sur notre classe politique. On s’interroge sur les gens qui sont encore capables de mettre un bulletin dans une urne pour celui qui aura autant piétiner toutes les valeurs de la république.

Le cynisme de sarkozy doit être combattu et éradiqué de notre vie publique… la France n’a pas besoin d’un gugusse pareil!


Sarkozy compilation de ses mensonges par sarkophage