Archives de catégorie : vidéo

Jean-Jacques Jordi: Les disparus civils européens de la guerre d’Algérie. (vidéo)(rediff)

Pour la première fois un média français a évoqué dans un documentaire les massacres d’Oran de Septembre 1962 : Oran le massacre oublié.

Il y a 7 ans nous vous diffusions l’interview de l’historien Jean-Jacques Jordi qui a longuement travailler sur les horreurs dont se sont rendus coupables les algériens.

A la veille de la date d’anniversaire de ce massacre volontairement écarté de la mémoire nationale, nous avons a choisi de rediffuser cette interview.

Voir aussi:
JEAN-JACQUES JORDI: EN ALGÉRIE, LES EUROPÉENS ONT ÉTÉ VICTIMES D’UNE ÉPURATION ETHNIQUE.
Première diffusion : le 7 juin 2012


Jean-Jacques JORDI est docteur en histoire, et spécialiste de l’histoire des migrations en Méditerranée aux XIXe et XXe siècles, de l’Algérie, des colonisations et des décolonisations et de Marseille.
Il vient de publier   » Silence d’État: les disparus européens de la guerre d’Algérie. » Un ouvrage dans lequel il révèle qu’il y a eu beaucoup plus d’Européens enlevés et disparus , après les Accords d’Evian et après l’indépendance de l’Algérie qu’en   » pleine guerre   » !

Ce constat stupéfiant est la conséquence tragique d’une politique de terreur menée par le FLN avec parfois la complicité du pouvoir français. Jean-Jacques Jordi va même jusqu’à parler d’épuration ethnique quand il évoque les victimes européennes et s’étonne de l’acharnement post-mortem dont leur corps ont fait l’objet. (voir vidéo de la conférence de Jean-Jacques Jordi)

Le travail de Jean-Jacques Jordi est sans manichéisme ni de parti pris. Son livre fait appel à des archives qui jusqu’ici n’avaient pu être consultées. Il nous permet d’appréhender scientifiquement une période trouble et oubliée de l’Histoire…militante.

Première partie

Continuer la lecture de Jean-Jacques Jordi: Les disparus civils européens de la guerre d’Algérie. (vidéo)(rediff)

Aubervillers: pillages, attaque de Pompiers, caillassage de policiers…

Pillage par des lycéens et des islamo-racailles

Aubervilliers Les pompiers obligés de battre en retraite face aux lycées et islamo-racailles

https://youtu.be/if9BkhbiEgM

Roger Vétillard : derrière le socialisme du FLN, il y avait l’islam (vidéos)

Roger Vétillard vient de publier une étude consacrée à la dimension religieuse de la Guerre d’Algérie. Il apporte ici les preuves que derrière le socialisme du FLN, il y avait l’islam.

L’islamisation et l’exclusion des non musulmans dés la naissance du FLN

Dans cette interview exclusive, l’historien Roger Vétillard explique pourquoi les porteurs de valises et les leaders du FLN ont caché la guerre sainte que menaient les indépendantistes du FLN. Il explique que dès 1954, il n’y avait aucune ambiguïté dans les textes originaux. Il démontre que derrière l’arabisation de l’Algérie, et l’abandon du Français, on réislamise, de force, les Algériens.

Attention problème de son: ne pas hésiter à augmenter le volume.

On a longtemps fait croire aux français que la guerre d’Algérie était une révolution socialiste et laïque. Or il n’en a rien été. Ce fut un djihad aux prétentions marxistes. La preuve que la gauche et l’islam ont toujours fait bon ménage :
Ben Bella avoue que derrière le socialisme, il y avait l’islam, et il ose même affirmer que ce dogme préparait au socialisme.

Et cet ancien combattant du FLN reconnaît que les indépendantistes ont cravaché en public des Algériens, même plus âgés, pour les obliger à prier de nouveau.

Vidéo : Une lépreuse islamophobe traverse en voiture la rue Jean-Pierre Timbaud à Paris

Lire ce livre qui confirme la situation du 11ème arrondissement :

Marine le pen sur Trump et salvini : A chaque fois qu’on met en oeuvre des procédures contre l’immigration on en arrive au point Godwin

Interview complète:

Pascal Perrineau : « Les italiens savent qu’il y avait 1,3 million d’étrangers dans les années 2000 et qu’aujourd’hui c’est plus de 6 millions. »

Marseille : la vidéo choc de samia Ghali

Cette video nous donne une nouvelle fois raison : il n’y a pas de ghetto en France mais des enclaves musulmanes où règne une loi islamo-maffieuse.

Italie : le gouvernement veut expulser 500 000 migrants en un an

Le gouvernement italien est antisystème, eurosceptique et anti-immigration. Il annonce vouloir renvoyer chez eux 500 000 migrants débarqués de Méditerranée, et ce en un an. Mais aujourd’hui, les expulsions se font au rythme de 6 500 par an.

Des milliers de migrants qui échouent chaque année en Italie : ce sont les images que le nouveau gouvernement italien ne veut plus jamais voir. La question migratoire, Matteo Salvini, chef de l’extrême droite italienne et partenaire de la nouvelle coalition, en a fait pendant la campagne son principal combat. Il souhaite, par la manière forte, expulser les 500 000 clandestins d’Italie, durcir les conditions d’asile, diminuer drastiquement le budget d’accueil et démanteler les camps de Roms.

Un délai irréaliste pour de telles ambitions

Continuer la lecture de Italie : le gouvernement veut expulser 500 000 migrants en un an

En 2013, l’UNEF se battait contre le port du voile

Pour perdurer les partis comme les syndicats seront obligés de se plier aux désirs de leur nouvelle clientèle. Cette situation va s’amplifier. Nous n’en sommes qu’aux prémices. Nous vous avions prévenu.
Aujourd’hui la question n’est plus la laïcité. Et ceux qui noient le poisson (comme Mélenchon) en prétendant que les principes laïcs pourraient être une réponse à la montée de l’Islam sont au mieux des naïfs au pire des collabos. Est-ce-que la laïcité a été d’un quelconque secours en 1958 en Algérie? Non. Pourquoi ? Parce que le problème auquel nous sommes confronté est d’ordre civilisationel et culturel.
Les français doivent prendre conscience qu’ils sont en voie d’être colonisés par leurs anciennes colonies.


Pour Mélenchon les militants identitaires ne devraient pas pouvoir circuler librement. Bizarrement il ne l’a jamais demandé pour les islamistes

Black Blocs d’extrême droite ? Bastien Lachaud (LFI) s’emmêle les pinceaux en tentant de justifier sa thèse

La réponse de Bastien Lachaud est semblable au couplet stalinien lors des procès contre les trotskystes. Ces derniers étaient présentés comme des fascistes impérialistes.


Ce sont des bandes d’extrême droite dans le sens où (…) ils remplissent exactement les objectifs de l’extrême droite, c’est à dire, la lutte contre les syndicats, la lutte contre le mouvement social et le mouvement de protestation(…) ils ont des méthodes, des objectifs, un résultat qui satisfait l’extrême droite

Cette année-là : La rédaction d’éléments se transporte en 1983

Pour cette sixième édition, « Cette année-là » évoque : 1983 et le livre polémique de Zeev Sternhell, « Ni droite ni gauche. L’idéologie fasciste en France » ; 1973 et le film « La Grande Bouffe » de Marco Ferreri ; et 1987 et la parution en album de « Hitler = SS », la bande dessinée sulfureuse de Vuillemin et Gourio, d’abord publiée dans « Hara-Kiri ».