Politique

Attaque à la hache dans la gare de Düsseldorf : 7 blessés

Au moins un homme de 36 ans originaire d’ex-Yougoslavie et souffrant « apparemment de troubles mentaux » a blessé sept personnes dans une attaque à la hache jeudi soir à la gare de Düsseldorf (ouest de l’Allemagne), a indiqué la police locale.

Deux suspects ont été arrêtés, selon un porte-parole de la police qui n’exclut pas que d’autres suspects soient en fuite. Il n’a fourni aucun détail sur l’identité des suspects arrêtés ni sur leurs motivations.
« Des voyageurs ont été blessés à la hache par des assaillants », a-t-il indiqué, ajoutant ne pas savoir « exactement » combien d’agresseurs ont participé à l’attaque.

Le trafic a été entièrement interrompu dans la gare de Düsseldorf. Des hélicoptères et un important dispositif policier ont été déployés aux environs du lieu de l’attaque, a rapporté le site du quotidien Bild.

Les autorités allemandes sont sur le qui-vive en raison de la menace jihadiste pesant sur l’Allemagne, particulièrement depuis l’attentat au camion-bélier en décembre à Berlin (12 morts) revendiqué par le groupe Etat islamique.  

La mouvance jihadiste a connu ces deux dernières années un essor croissant dans le pays.

Les services de renseignement intérieur estiment à environ 10.000 le nombre d’islamistes radicaux dans le pays dont 1.600 soupçonnés de pouvoir passer à la violence.

Outre l’attaque au camion-bélier sur le marché de Noël de la capitale, l’EI a revendiqué en 2016 un meurtre à Hambourg, un attentat à la bombe (15 blessés) et une attaque à la hache (5 blessés).