Aurélie Filippetti: « on ne peut pas avoir de retraite sans avoir cotisé en France »

Aurélie Filippetti est une enfant du PS. Et en bonne élève studieuse du parti de la vertu, elle a bien intégré les éléments de sa propagande immigrationiste.
Face à Louis Alliot, elle a pris la posture du professeur vigilant, censé rétablir la vérité. Mais Aurélie Filippetti ne travaille pas assez… si elle maitrise l’art de la propagande et du terrorisme intellectuel, elle semble en revanche ignorer l’existence en France de mécanismes comme l’ASPA qui permettent à un immigré, ou un couple d’immigrés, n’ayant jamais cotisé, de bénéficier d’une retraite.

Décidément le PS a beaucoup de mal avec la vérité !

les individus de plus de 60 ans, étrangers qui n’ont même jamais travaillé, ni cotisé en France, peuvent percevoir une retraite de 7.537,29 euros par an, pour une personne seule et 13.521,27 euros pour un couple, si leur revenu ne dépasse pas 7.635,53 euros pour une personne seule et 13.374,16 euros pour un couple.

La preuve : voir la page 54 du Livret d’accueil (livret que vous pouvez télécharger dans son intégralité).

On notera le silence assourdissant des journalistes… pourtant si prompts à l’ouvrir en toute occasion.