Tous les articles par Titus

MERCI POUR CE MOMENT


France3 : Un collectif de médecins rend compte de leurs résultats avec le traitement à base d’azithromycine et de zinc

« Mort à Israël », « École de kouffar » : des tags découverts sur la façade de Sciences Po Paris

Hamza D., 33 ans, tué par balles devant l’hôpital Henry-Dunant était très défavorablement connu des services de police

L’autre élément qui accrédite la thèse du règlement de compte tient au profil de la victime tuée. Cet homme de 33 ans était bien connu des services de polices, en particulier pour pour meurtre en bande organisée, association de malfaiteurs et des faits de trafic de stupéfiants.

“Il ressort des premières investigations que l’homme décédé”, “défavorablement connu par la justice”, “était visé par l’auteur des coups de feu”, a confirmé le parquet de Paris.

(;..) BFM

Assassiné lundi à Paris, Hamza Djouhoud., 33 ans, originaire de Vitrolles, était très défavorablement connu des services de police.

La fratrie Djouhoud, très défavorablement connue de nos services, anime le trafic de stupéfiants en région marseillaise ainsi que la Continuer la lecture de Hamza D., 33 ans, tué par balles devant l’hôpital Henry-Dunant était très défavorablement connu des services de police

Le Canard Enchainé révèle que Darmanin négocie des effectifs de policiers en échange de soutiens électoraux

Après s’être mobilisé pour faire libérer celui qui deviendra le cerveau des attentats du Bataclan : Amnesty International se mobilise pour faire revenir en France, un Tchétchène “fiché S”

Fiché « S » par les autorités françaises

De son côté, le ministère de l’Intérieur français a souligné que le Tchétchène « est connu pour ses liens de longue date avec la mouvance islamiste et du jihad international ». Depuis 2013, il était fiché « S » – pour risque d’atteinte à la sûreté de l’État – par les autorités françaises. Continuer la lecture de Après s’être mobilisé pour faire libérer celui qui deviendra le cerveau des attentats du Bataclan : Amnesty International se mobilise pour faire revenir en France, un Tchétchène “fiché S”

Pascal Praud à propos de la suspension des vols provenant du Brésil : “il faut toujours que l’espace médiatique pousse un coup de gueule” (pour faire agir le gouvernement)