Tous les articles par Titus

Dalil Boubakeur : « les maires sont les premiers bâtisseurs de mosquées »

Via Fdesouche

Les pouvoirs publics apportent désormais 30 % des fonds nécessaires à l’édification des lieux de culte.

«Aujourd’hui, les maires sont les premiers bâtisseurs de mosquées»

«Après la volonté divine, c’est grâce au député maire que le projet a réussi»

«Aujourd’hui, les maires sont les premiers bâtisseurs de mosquées», affirme Dalil Boubakeur, un sourire aux lèvres. L’ancien président du Conseil français du culte musulman (CFCM) pense avoir contribué à l’institutionnalisation de l’islam en France. Partout des mosquées sortent de ­terre. Quelque 150 projets sont lancés. Souvent marqués par le gigantisme. Créteil vient d’inaugurer une mosquée cathédrale qui a coûté 5 millions d’euros. Avec le soutien de l’édile PS, Laurent Cathala. «Après la volonté divine, c’est grâce au député maire que le projet a réussi» , confirme le responsable Karim Benaïssa. Un bail emphytéotique, une aide à la construction de 1 million, ainsi qu’une subvention annuelle de 100 000 euros, officiellement dirigées vers les activités culturelles : le maire a utilisé tous les moyens de financement dont il disposait. Sans enfreindre la loi de 1905, qui prévoit que la «République ne reconnaît ni ne subventionne aucun culte».

Deuxième religion de France

Imperceptiblement, en cinq ans, les élus locaux sont passés de la prudence, voire de la méfiance envers l’islam, à l’adoubement.

Nicolas Sarkozy avait souhaité un temps modifier la loi, pour permettre un «rattrapage». Et accompagner la mutation de l’islam, devenu la «deuxième religion de France»

Depuis, les dispositifs s’affinent. Les mairies utilisent de surcroît les activités culturelles de la mosquée, parfois un simple salon de thé, pour verser des subventions. Au total, les pouvoirs publics contribueraient ainsi à 30 % du financement des lieux de culte, selon une estimation du ministère de l’Intérieur.
Par le passé, la puissance publique s’était déjà arrangée avec la loi de 1905 pour faire Continuer la lecture de Dalil Boubakeur : « les maires sont les premiers bâtisseurs de mosquées »

Immigration : plus de 3 400 migrants sont morts , 207 000 ont traversé la mer en 2014

Depuis le début de l’année ce sont plus de 3 400 personnes qui ont péri en Méditerranée en tentant de rejoindre les côtes européennes. A ce jour, près de 207.000 migrants ont traversé la mer.

C’est un nombre record qui est tombé aujourd’hui et qui a mis à mal toutes les prévisions les plus pessimistes. (…)

Il y a quelques semaines 500 personnes ont péri car les passeurs ont, de façon volontaire, provoqué la perte du navire qui a ensuite coulé. Ce nouveau drame qui s’est joué au large des côtes illustre bien la problématique à laquelle est confrontée l’Italie, qui est en première ligne, mais également l’Union Européenne, l’Afrique et le Proche-Orient. L’instabilité politique et sécuritaire de plusieurs pays, notamment en Libye, et la faiblesse des forces de l’ordre permettent à tous ceux qui veulent fuir, de tenter leur chance pour regagner l’autre rive de la Méditerranée.

Pas de ralentissement malgré l’arrivée de l’hiver

Alors que beaucoup pensaient qu’à l’approche de l’hiver il y aurait de moins en moins de Continuer la lecture de Immigration : plus de 3 400 migrants sont morts , 207 000 ont traversé la mer en 2014

Lunel ville martyre du djihadisme : 6 morts dont le fils de l’ancien responsable de la mosquée

Lunel compterait donc désormais six morts – même si les autorités semblent finalement avoir une incertitude sur une personne. Sabri, Ahmed, Raphaël, Houssem et désormais Karim et Hamza. Un chiffre à rapporter à la soixantaine de morts comptabilisés pour la France entière. Et qui fait frissonner le quidam, dans une ville de 27 000 habitants connue jusque-là pour son Muscat. D’autant que les deux nouveaux jihadistes, comme la plupart de leurs copains partis avec eux, n’avaient rien laissé paraître de leurs intentions.

(…) Le Midi Libre

Réforme du droit d’asile : l’objectif est de répartir les demandeurs sur l’ensemble du territoire

Interview de Maryline Baumard, journaliste au Monde.

Il y a une volonté d’héberger de façon directive pour désengorger les préfectures d’Ile-de-France et de Rhône-Alpes et de mettre ces demandeurs sur tout le territoire.


Droit d'asile : comprendre les enjeux de la… par lemondefr

Souvenez vous de la propagande contre ce que la caste politico-médiatique appelait la Rumeur du 93
C’est une drôle de rumeur, qui s’étend depuis quelques mois à plusieurs villes de France, et prête à des maires ou à des députés de bien étranges pratiques. On l’appelle « la rumeur du 9.3″ et rien ne semble pouvoir l’arrêter.

Voir le dossier complet: Envoyé spécial : «La rumeur du 9.3», Fdesouche et cie (rediff)

Affaire Balkany : l’avocat associé de Sarkozy mis en examen

L’avocat Arnaud Claude, associé de Nicolas Sarkozy, a été mis en examen début décembre pour «blanchiment de fraude fiscale» dans l’enquête visant les époux Balkany.

C’est ce que révèle «le Canard Enchaîné» de ce mercredi.

[…]

Selon «le Canard Enchaîné», les juges soupçonnent Me Claude d’avoir aidé les époux Balkany à dissimuler de l’argent sur des comptes à Singapour et lui reprochent d’avoir mis au point un réseau de sociétés-écrans pour éviter que le couple n’apparaisse comme les véritables propriétaires de la villa marocaine.

Ces déboires judiciaires des Balkany sont nés des révélations d’un ancien allié politique du couple, Didier Schuller. Contacté par l’AFP, Me Claude, spécialiste du droit immobilier, s’est refusé à tout commentaire.

Le cabinet Claude & Sarkozy en plein essor

Le cabinet Claude & Sarkozy, fondé en 1987 par Arnaud Claude, Nicolas Sarkozy et Michel Leibovici, emploie une vingtaine d’avocats, selon son site internet.  Le retour de Nicolas Sarkozy à son métier d’avocat a fait bondir le bénéfice net du cabinet de plus de 23 % en 2013, selon «Paris-Match». Les progrès sont particulièrement sensibles à l’international où Claude & Sarkozy a réalisé 1,5 million d’euros de chiffre d’affaires en 2013, contre zéro l’année précédente, note l’hebdomadaire.

Source

Gilbert Collard : « Vous ne voulez pas voir le quotidien… Quand il y a trop de clandestin sur un bateau, il coule »

Lire aussi: Réforme du droit d’asile : toujours plus de droits pour les clandestins, l’UMP complice:

(…) ce texte de loi n’est rien moins qu’une transposition en droit français de deux directives européennes devant entrer en application d’ici juillet 2015. L’UMP fait donc mine de combattre à l’Assemblée nationale ce qu’elle soutient depuis toujours, en votant des Traités et des textes européens qui rendent automatique et obligatoire la transposition des directives en droit français. Toute critique émanant de ce parti, sur ce thème en particulier, relève donc de la comédie pure et simple.

Le quinquennat de Nicolas Sarkozy a vu de surcroît une explosion des demandeurs d’asile dans notre pays (+85% depuis 2007, 60 000 demandeurs par an), un rythme poursuivi par son successeur François Hollande. Que ce soit par sa politique laxiste en France, ou par ses choix désastreux de politique étrangère (notamment la guerre en Libye), Nicolas Sarkozy a été lui-aussi un président de l’hyper-immigration clandestine.
lire le communiqué de presse en entier.

——

Excellent!

Gilbert Collard intervenait à la tribune ce mardi 9 novembre 2014 sur la réforme du droit d’asile !

Maffia UMPS: Pour le second tour de la législative partielle dans l’AubeLe PS éliminé appelle au front républicain

(…)

Le résultat de ce premier tour est sans appel: le candidat UMP, Gérard Menuel, adjoint aux finances à la mairie de Troyes et suppléant de François Baroin depuis 1993, obtient 40,76% des suffrages. Il sera opposé au second tour, dimanche prochain, au candidat frontiste Bruno Subtil, président départemental du parti de Marine Le Pen, qui obtient 27,64% des suffrages. Soit près de 10 points de plus que le score obtenu par son parti dans cette circonscription lors du premier tour des législatives, en juin 2012.

Le candidat PS Olivier Girardin s’effondre, n’obtenant que 14,69% des voix, soit un recul de 14 points par rapport à 2012. Le socialiste est devancé dans tous les cantons par le FN, sauf dans celui de la Chapelle-Saint-Luc dont il est maire et où il arrive en tête. C’est la quatrième fois, depuis 2012, que le PS est ainsi éliminé par le FN dès le premier tour.

Le PS appelle au front républicain

La déroute du PS, lors d’un scrutin où l’abstention a dépassé les 75%, a suscité de nombreux commentaires, dès dimanche soir. À commencer par le candidat socialiste lui-même, qui n’a pas caché son dépit devant un «système politique» qu’il qualifie de «mort».

Du côté du FN, Marine Le Pen se réjouit de «l’irrépressible dynamique» symbolisée par cette accession au second tour. «Dimanche prochain, le Front National peut créer la surprise car il dispose d’importantes réserves de voix», assure le secrétaire général du parti dans un communiqué.

Difficile pour autant d’envisager l’arrivée d’un troisième député frontiste à l’Assemblée: au second tour, le candidat UMP, en ballottage très favorable, devrait profiter du report de voix des électeurs socialistes. Dimanche soir, sur BFM-TV la porte-parole du PS Juliette Méadel a invoqué le front républicain, appelant clairement les électeurs socialistes à voter pour le candidat UMP.

Mélenchon et la «caricature de « boche » de bande dessinée»

Remplacer les mots: boche et Allemand, par: raton et arabe… et vous obtiendrez le même discours raciste.

———–

Sur son blog, l’ex-président du Parti de gauche en remet donc une couche. Il dépeint ainsi Ingeborg Grässle en «caricature de « boche » de bande dessinée». Il se moque ensuite de sa «phrase d’anthologie où elle déclare: « che n’ai pas bien kompris qu’est-ce que fou foulez faire sinon fou couper les chéfeux entre fous! »». Pour Mélenchon, c’est «du Jacques Villeret dans le rôle d’Apfelstrudel de « Papy fait de la Résistance »! En moins drôle et même très glacial!» Le député européen dit ne «plus compt [er] les gens qui [l]’ont arrêté dans la rue pour [le] féliciter d’avoir « bien répondu à l’Allemande »». «Ce qui m’en apprend beaucoup sur ce que pense notre peuple», conclut-il. Oui, glaçant.

Toulouse: Selon Mediapart, Macron est un menteur, les Chinois seront maîtres à bord de l’aéroport

Le consortium chinois Symbiose est en voie d’acquérir 49,99% des parts de la société qui exploite l’Aéroport Toulouse-Blagnac. Les 50,01% restant se décomposent ainsi : 25% pour la Chambre de commerce et d’industrie de Toulouse, 10,01% conservés par l’Etat, et 15% équitablement répartis entre la Région, le Conseil général et Toulouse métropole.

Donc, théoriquement et comme Bercy ne cesse de le répéter, les Chinois viennent de réaliser «une prise de participation minoritaire». Etat et collectivités locales restent majoritaires. Notamment parce qu’Emmanuel Macron, le ministre de l’Economie, a annoncé jeudi soir que les 10,01 % de l’Etat, jusque-là présentés comme une option à lever en faveur du futur acquéreur, n’étaient plus à vendre.

Majorité Etat-acquéreur

Sauf que le site d’information Mediapart vient de publier un document propre à jeter le trouble sur cette réalité. Non daté, il est intitulé «Pacte d’actionnaires entre la République française et [l’acquéreur] relatif Continuer la lecture de Toulouse: Selon Mediapart, Macron est un menteur, les Chinois seront maîtres à bord de l’aéroport

BHL « Il ne faut pas diaboliser Netanyahu…. bien sûr que l’antisémitisme progresse en France, c’est grave »

BHL veut bien diaboliser Marine Le Pen… mais attention, il ne faut pas diaboliser Netanyahu. BHL veut bien d’une France multiculturel, mais Israël doit garder son identité juive. Pour lui, le sionisme est « l’idéologie qui a présidé à l’émancipation du peuple juif, un peuple national, sur des bases démocratiques et laïques. »
Jusqu’à quand va-t-on nous imposer ce tartuffe.

Dans la même interview il s’indigne que le peuple français ne se soit pas mobilisé contre le drame de Créteil… il trouve ça louche et pesant…. et n’a même pas le courage de désigner les vrais responsables.

Rappel de certaines déclarations de BHL:

Je suis un cosmopolite résolu. J’aime le
métissage et je déteste le nationalisme. Je ne vibre pas à « la
Marseillaise ». J’espère que le cadre national sera un jour dépassé. Et
l’un des principaux mérites de l’Europe, à mes yeux, est de fonctionner
comme une machine à refroidir cette passion nationale.

Bernard-Henri Lévy, 4 octobre 2007, Interview, dans Le Nouvel Observateur, paru 4 octobre 2007.

Bien sûr, nous sommes résolument cosmopolites.
Bien sûr, tout ce qui est terroir, béret, bourrées, binious, bref,
« franchouillard » ou cocardier, nous est étranger, voire odieux.

Bernard-Henri Lévy, 1985, Edito, dans Globe, paru 1985.

Aramon (30) : une famille braquée et séquestrée chez elle

On attend le discours indigné de Bernard Cazeneuve… Ah, mais on me dit que les victimes ne sont ni juives, ni musulmanes. Dommages pour elles….. Bernard Cazeneuve fait demi-tour.

———-

Une famille a été braquée et séquestrée pendant près d’une heure, dans une maison d’Aramon, samedi soir. Un braquage à domicile dans les règles, qui n’a donné lieu ni à des arrestations, ni à des hospitalisations. Même si les victimes sont sorties très choquées de l’agression. Et même si les gendarmes ont déclenché un gros dispositif d’enquête pour retrouver au plus vite les coupables. (…)

Source