Tous les articles par Titus

La CGT a dépensé 120.000 euros pour rénover l’appartement de fonction de Lepaon

Les travaux de rénovation de l’appartement de fonction de Thierry Lepaon, numéro un de la CGT, en banlieue parisienne ont coûté 120 000 euros à la centrale, selon Le Canard enchaîné.

Selon l’hebdomadaire satirique daté de mercredi, les travaux pour cet appartement de 120 mètres carrés ont coûté 130 000 euros à la CGT, mais le devis initial était encore plus élevé (150 000 euros). Le numéro un de la CGT aurait renoncé à quelques dépenses comme l’installation d’un home cinéma ou d’une cave à vins, selon l’hebdomadaire. Ancien de Moulinex, Thierry Lepaon, élu en mars 2013 à la tête de la confédération, habitait auparavant dans le Calvados, d’où la nécessité pour la centrale de lui trouver un appartement de fonction. Le loyer de cet appartement situé le long du bois de Vincennes, près de Paris, est de 2 000 euros, selon Le Canard enchaîné….

Le Point

Relire : le financement des syndicats par une cotisation URSSAF entre en vigueur le 01/01/15

La GB ne soutient plus le sauvetage des migrants

La Grande-Bretagne ne soutiendra pas les opérations prévues en Méditerranée de recherche et de sauvetage des migrants qui tentent d’atteindre l’Europe, a déclaré mardi le Foreign Office.

Nous ne soutenons pas les opérations de recherche et de sauvetage prévues en Méditerranée, » a écrit la secrétaire d’Etat aux Affaires étrangères Joyce Anelay dans la réponse.
« Nous pensons que (ces opérations) créent un ‘facteur d’attraction’ involontaire, encourageant plus de migrants à tenter la dangereuse traversée de la mer et conduisant donc à plus de morts tragiques et inutiles », a expliqué Mme Anelay.
La position du gouvernement est de se concentrer sur les « pays d’origine et de transit » et de lutter contre les passeurs, a-t-elle ajouté.

Source

Haute-Loire – Élections départementales 2015: des tickets droite-gauche contre FN, pourquoi pas ?

Ces 22 et 29 mars 2015, les Altiligériens éliront leur nouvelle assemblée départementale. Face à la montée en puissance du FN, la droite n’exclut pas des candidatures mixtes avec la gauche. Le PS se dit « agréablement surpris ». Le FN, lui, raille « l’UMPS ».

Il y aura peut-être des binômes hybrides aux prochaines élections départementales de mars 2015. En aparté, Gérard Roche a confié aux membres du Club de la presse et de la communication de la Haute-Loire ne pas exclure d’encourager la formation de candidatures composées d’une personnalité de la majorité départementale actuelle (UMP, UDI ou divers droit) et d’une autre de gauche.

Pour contrer le FN
Précisant que ce n’est plus lui qui est à la barre de la majorité départementale depuis cet été, l’ex-président du Conseil général, aujourd’hui vice-président et sénateur, constate tout de même que des listes hybrides ont été formées aux municipales et que « ça fonctionne très bien, comme à Brives-Charensac ». Mais, pour Gérard Roche, si ces alliances contre-nature « ne doivent pas devenir la règle », ce serait « une manière de contrer le FN qui est une vraie menace dans certains cantons », notamment à l’Est du département… A moins que cela ne fasse, justement, le jeu du Front national qui raille déjà ce qu’il appelle « l’UMPS » (voir ci-dessous).

Source : zoomdici.fr

La vaste blague des Stress-Tests de la BCE…

Comme souvent excellent article du site Les crises

Les Stress Tests de la BCE

La BCE s’apprêtant à prendre en charge la supervision des grandes banques européennes, elle a réalisé un audit de leurs comptes, et effectué un “stress test”.

Le stress test est une simulation de ce qui adviendrait en cas de problèmes importants. Elle a rendu sa copie hier.

Et VICTOIRE :
bce-1

(…)Enfin, victoire dans les médias qui reprennent la dépêche de l’AFP qui reprend la communiqué de la BCE… :

(…) C’est quoi un Stress-Test ?

Il y a déjà eu des stress-tests en Europe, en 2009 (qui avaient certifié les banques irlandaises en faillite peu après) et 2011 (avec des faillites juste après d’autres banques certifiée), par le régulateur européen.

Cette fois ci, on allait voir ce qu’on allait voir, car la BCE allait s’en occuper…

Eh bien, on a vu… Mais il faut creuser – ce que bien peu ont fait…

Alors c’est quoi un Stress-Test ?

C’est un peu comme quand vous achetez une pompe pour un bassin extérieur. Vous n’avez pas envie qu’elle explose en gelant l’hiver. En général, chez vous, ça descend à -10°C. Eh bien dans un stress test, vous testez si elle n’explose pas à -20 °C, et là vous êtes tranquille.

Le principe est identique pour les banques : vous regardez si elles résistent à des environnements difficiles.

Quand on dit que les banques françaises ont passé haut la main le test, ont dit qu’elles résistent haut la main aux hypothèses du test de la BCE.

Mais bien entendu, tout repose ici sur la dureté du test : si vous testez la pompe à -2 °C, elle le passe haut la main, mais cela vous fera une belle jambe cet hiver…

Analysons donc les hypothèses de la BCE…

lire la suite

Sapir vs Libération : L’aberration de Libération

Libération vient ce commettre un mauvais coup, quelque chose dont ce journal moribond nous avait donné l’habitude depuis 2005 et la campagne du référendum sur le projet de constitution européenne. Mais, cette fois, ce mauvais coup porte sur la Russie et prend la forme d’une pseudo-enquête sur les « réseaux de Poutine » en France. Il est frappant que, dans l’esprit de ces « journalistes », on ne puisse défendre des positions qu’au travers de réseaux. Sans doute est-ce le reflet du monde grégaire dans lequel ils vivent. Mais il y a plus grave. Il y avait une tradition dans la presse française, qui remontait à Emile Zola ; c’était celle de « J’accuse ». Aujourd’hui, les journalistes dénoncent. Le passage d’un mot à un autre en dit long sur le processus de dégénérescence. Cette « dénonciation » se trouve dans le numéro de vendredi 24 octobre. Je n’aurais pas relevé ce qu’elle avait d’ignominieux si certains de mes collègues et amis n’étaient aussi mis en cause.

Du journalisme d’investigation au journalisme d’inquisition

Le soi-disant dossier fait sept pages. C’est rendre beaucoup d’honneur à ceux qui sont mis en cause. Je suis persuadé que d’autres, hommes politiques ou industriels, sauront y répondre. Je me contenterai de ce que je connais, et je prêcherai pour ma paroisse.

Courriel de présentation de la journaliste de Liberation

De: “Lorraine Millot” <lorrmillot@gmail.com>

À: sapir@msh-paris.fr

Envoyé: Lundi 8 Septembre 2014 17:05:08

Objet: Interview avec Libération

Cher Monsieur Sapir, serait-il possible de vous rencontrer pour un entretien avec Libération? Je voudrais vous interroger sur la relation franco-russe et l’image du régime russe en France, dans le contexte actuel du conflit en Ukraine.

En tant qu’ancienne correspondante à Moscou, et Washington, je serais aussi très heureuse de cette occasion de faire votre connaissance.

Lorraine Millot

Libération

—–

La journaliste, qui s’était présentée ainsi le lundi 8 septembre, commence son papier par cette affirmation : « il nous cueille par une question, ma même exactement que celle posée par John Laughland de l’étrange institut de la démocratie et de la coopération ‘pouvez-vous prouver que la Russie est intervenue cet été en Ukraine’ ». C’est tout simplement faux. La conversation n’a pas commencée sur ce point, et je ne suis pas si mal élevé que j’apostropherai de la sorte une personne ayant demandé à me voir. Quand la discussion est venue sur ce sujet, j’ai demandé à la journaliste si elle avait les preuves d’une présence massive de l’armée russe dans l’est de l’Ukraine. Je lui ai fait part de mes doutes sur ce point, mais aussi du fait qu’il était certain que la société russe s’était assez largement, et avec l’accord du gouvernement, portée au secours des forces insurgées. La présentation de cette partie de notre entretien est tout simplement mensongère.

Nous avons ensuite longuement évoqué mes recherches sur la Russie, qui datent de 1976 et Continuer la lecture de Sapir vs Libération : L’aberration de Libération

Toulouse (31) : « Dans la bagarre, un protagoniste a sorti une hache »

Un jeune homme a été grièvement blessé à la hache, à Toulouse, dans la nuit de samedi à dimanche. Les faits se sont produits vers 5h20 devant la discothèque O’Club, route d’Agde.

 

Il semble qu’une «embrouille» ait éclaté durant la soirée entre deux groupes. Au petit matin, un premier groupe est parti à pied, vite rattrapé par la bande «adverse». Dans la bagarre, un protagoniste a sorti une hache et porté un coup dans la tête de la victime.

Le pronostic vital du jeune homme est engagé.

Source

Territoires sans ménagement (1) – Menaces sur la loi Littoral en Corse (France Culture)

L’émission Terre à Terre est l’une des meilleurs émission sur l’environnement. Son animatrice est parfois caricaturale et son écologie reste coincé dans les carcans intellectuels de la gauche bienpensante.
Mais c’est mieux que rien.
Dans cette émission consacrée à la loi littoral en Corse, on découvre que bétonnage et corruption font bon ménage, et que les bombes ne suffiront pas à ralentir l’appétit vorace des promoteurs organisée en lobby.

En savoir plus en allant sur le site de l’Association U Levante.