Tous les articles par Titus

Essonne : les braqueurs kidnappent un conducteur et tirent sur la police

Le quartier de la Grande Borne est resté bouclé durant plus de trois heures ce jeudi. Le temps pour les policiers d’interpeller deux hommes suspectés d’appartenir à un gang de braqueurs déterminés et ultra-violents, capables de tirer à deux reprises avec une arme d’épaule en direction de la police, sans faire de blessé.

Le périple de cette équipe a débuté à Étampes (Essonne), par un braquage, avant de se poursuivre par un car jacking – le vol avec violence d’une voiture – entre Egly et Arpajon et s’est achevé dans le quartier de la Grande Borne à Grigny où, pour échapper aux forces de l’ordre, des coups de feu ont été tirés.

Il est 10 heures, rue de la Tannerie. Un gang de voleurs s’arrête devant la bijouterie Renard, dans cette petite artère de la principale ville du sud de l’Essonne. Les malfrats entrent et frappent les deux employées avant de vider les présentoirs. Ils filent en direction de la N 20.

Mais un souci technique sur leur voiture les oblige à stopper entre Egly et Arpajon. Pressés, ils attrapent un automobiliste, montent dans sa Volkswagen Passat, lui pointent une arme sur la tempe et le forcent à les conduire vers Grigny. Les motards de la police repèrent le gang et les prennent en chasse. Les fuyards arrivent dans le quartier de la Grande Borne où ils sont victimes d’un accident de la route, rue du Minotaure.

Deux hommes arrêtés

 

Ils mettent pied à terre et s’enfuient vers la Place du Damier en Continuer la lecture de Essonne : les braqueurs kidnappent un conducteur et tirent sur la police

Vaucluse : une salariée en arrêt maladie soupçonnée de travailler pour une député PS

On va voir si Hamon sera autant persécuté de questions que Marine Le Pen ou Fillon…


Une salariée travaillerait comme collaboratrice parlementaire pour la députée PS Michèle Fournier-Armand dans le Vaucluse, alors qu’elle est en arrêt maladie depuis deux ans. Une enquête administrative a été ouverte, révèle France Bleu Vaucluse vendredi.

Dans le Vaucluse, une salariée actuellement en arrêt maladie est soupçonnée de travailler en fait pour une députée en tant que collaboratrice parlementaire, selon des informations de France Bleu Vaucluse, vendredi 24 février. Depuis deux ans, cette femme ne se rend plus au travail. Elle est salariée chez Mistral Habitat, l’office public d’habitation géré par le conseil départemental du Vaucluse.

Le président de Mistral Habitat a demandé l’ouverture d’une enquête

 

Lundi, son nom est pourtant apparu sur le site de l’Assemblée nationale qui a publié la liste des collaborateurs des députés. Il y est mentionné qu’elle travaille pour Michèle Fournier-Armand, députée socialiste de la 1ère circonscription du Vaucluse. Surpris, le Continuer la lecture de Vaucluse : une salariée en arrêt maladie soupçonnée de travailler pour une député PS

L’immigrationiste Macron : « Nous sommes entrés dans un monde de grandes migrations »

[…] Sur la question des réfugiés climatiques Emmanuel Macron indique: « Pour moi, c’est un sujet de valeur mais c’est un sujet de responsabilité dans le long terme, commente Emmanuel Macron. Nous sommes entrés dans un monde de grandes migrations. Et on en aura de plus en plus. Parce que la planète est en profond déséquilibre, nous auront dans les décennies qui viennent des migrations dues à des conflits géopolitiques qui vont continuer à se jouer et nous aurons des migrations climatiques.

La réconciliation entre les deux se fait à la fois dans l’idée de dire que nos propres déficiences sur le plan du climat, les victimes en sont au premier chef les États, les populations les plus fragiles sur le plan de leur pérennité climatique. Certains îliens, certaines régions… Et donc de toute façon, Continuer la lecture de L’immigrationiste Macron : « Nous sommes entrés dans un monde de grandes migrations »

« L’interpellation de Théo était légitime », selon l’IGPN

« L’interpellation était légitime, l’usage de la force était légitime, seules les conséquences de l’intervention – blessure anale – sont disproportionnées sans qu’on soit en mesure de déterminer les responsabilités, à ce stade. »

Les premières conclusions de l’enquête de la police des polices sur l’intervention de quatre gardiens de la paix pour interpeller Théo L., 21 ans, le 2 février à la cité des 3.000 à Aulnay-sous-Bois confirment les premières informations du Point.

Nous révélions, compte rendu de la vidéosurveillance à l’appui, que les policiers n’avaient pas pris l’initiative de « frapper » Théo, mais que celui-ci s’était bien opposé par la force à l’interpellation d’un individu suspecté par la BST (brigade spécialisée de terrain) d’être partie prenante d’un trafic de stupéfiants alors que Théo lui-même n’était pas concerné par cette affaire.

Le Point

Philippot humilie un journaliste-militant en lui rappelant les propos de mehdi meklat qui a fait la une des Inrocks !

De façon ironique et subtile Jean-Pierre Pernaut relève les coïncidences de calendrier concernant les attaques « judiciaires « contre le FN.

Philippot balance le nom de l’assistant parlementaire PS accusé d’apologie du terrorisme, qui a été tu par l’AFP

Les bassesses et manipulations vont redoubler d’ampleur. La caste va se défendre par tout les moyens. Ne pas oublier que l’AFP est agence de presse fiancée par vos impôts et dont les membres sont désignés et mis en place par le chef de l’État.
Petit souvenir: MÉDIA-COMPLICES : POT DE DÉPART À L’AFP, LA GAUCHE AU GRAND COMPLET.


Florian Philippot (Vice-Président du Front National) était l’invité de News et Compagnie sur BFM TV. Il a réagi à une dépêche AFP faisant état d’un ancien leader du Ku Klux Klan qui soutiendrait Marine Le Pen et a accusé l’agence d’avoir tu les noms de l’Assistant Parlementaire socialiste accusé d’apologie du terrorisme ainsi que du sénateur pour lequel il travaillait, parce que ce dernier est un soutien d’Emmanuel Macron. Florian Philippot a livré les noms face caméra.
– BFM TV, 23 février 2017, 21h22

Philippot a d’abord réagi à la dépêche AFP qui dit qu’un ancien du Ku Klux Klan (organisation raciste) soutiendrait Marine Le Pen : «C’est une petite crapulerie de l’Agence France Presse qui a fait une dépêche à partir d’un tweet d’un cinglé américain, il paraît qu’il regarde BFM TV et qu’il lit Les Inrocks. Donc peut-être que l’AFP va faire une dépêche contre vous, préparez-vous. C’est une petite crapulerie !»

Il attaque ensuite l’AFP : «Quand on a appris qu’un sénateur socialiste avait un assistant parlementaire soupçonné d’apologie Continuer la lecture de Philippot balance le nom de l’assistant parlementaire PS accusé d’apologie du terrorisme, qui a été tu par l’AFP

Éric Zemmour : « Pourquoi Mélenchon et Hamon ne pourront jamais s’entendre »

NDLR: Sur la laïcité comme sur l’UE Zemmour se trompe: l’entourage de Mélenchon et Hamon ont plus de points en commun qu’il ne le croit.


Et si les candidats de la « France insoumise » et du Parti socialiste n’avaient finalement rien en commun?

LCI: Philippe Murer (FN) démonte les contre-vérités propagées par les propagandistes de la dictature de l’€uro

«En changeant la loi sur la façon dont la #TVA est dispatchée entre la #France et l’#UE, on récupère 14Mds€.»

«Quand l’€ a baissé de 25% par rapport au $, le pouvoir d’achat des Français n’a pas baissé.»

«La sortie de l’€uro peut rapporter 3% de croissance/an à la France et créer 800 000 emplois (étude avec Jacques Sapir)» Continuer la lecture de LCI: Philippe Murer (FN) démonte les contre-vérités propagées par les propagandistes de la dictature de l’€uro