Tous les articles par Titus

Agression de Créteil: Zemmour et Dieudonné ont «une responsabilité évidente», pour la Licra

Sur ce crime raciste et antisémite, dont semble-t-il des noirs se seraient rendus coupables, je vous conseille de visite le site Fdesouche. En ce qui nous concerne, on considère que c’est encore une fois la preuve qu’une société multiculturelle est une société multiconflictuelle.
La récupération politique des antiracistes et autres communautaristes montre que leur manichéisme les a désarmé. Ils ne savent plus quel argument sortir pour continuer à faire fructifier leurs petits affaires, et profiter des conséquences dont ils sont les causes.

——–

Après la sordide affaire du couple séquestré à Créteil, et au vue de l’augmentation du nombre d’actes antisémites en France sur les sept premiers mois de l’année, Thomas Sotto reçoit le président de la Licra Alain Jakubowicz afin de discuter d’un éventuel retour de l’antisémitisme dans l’Hexagone.


La France retombe-t-elle dans l’antisémitisme ? par Europe1fr

Toulouse (31) : un automobiliste violemment attaqué à l’arme blanche

Une très violente agression s’est produite, hier soir, peu avant 23 heures, avenue Jean-Baylet, dans le quartier des Pradettes à Toulouse.

Selon les premiers éléments, le conducteur d’une Fiat Punto blanche, arrêté à un feu, a été sauvagement agressé dans son véhicule.

Pour une raison indéterminée, un homme s’en est violemment pris à lui. Il lui aurait asséné plusieurs coups de lames au thorax. La victime, grièvement blessée, a dû être transportée à l’hôpital dans un état jugé sérieux. Sur place, plusieurs couteaux ainsi que des lames de cutter ont été retrouvés à divers endroits, à proximité de la voiture de la victime, de même que des effets personnels (montre, chaussons…).

Selon certains témoignages, l’agresseur pourrait être un riverain. Les raisons de ce passage à l’acte restaient incertaines hier soir.

Source

Faouzi Lamdaoui, conseiller de Hollande, cité à comparaître pour «abus de biens sociaux»

Chargé des questions d’égalité et de diversité à l’Elysée, Faouzi Lamdaoui, est cité à comparaître pour «abus de biens sociaux». Conseiller de François Hollande, il comparaîtra en correctionnelle pour des faits remontant à 2007-2008 en lien avec son implication dans une société de transport, a appris mercredi l’AFP de source judiciaire.

Les magistrats et les policiers estiment que ce conseiller de François Hollande, chef de son cabinet pendant sa campagne présidentielle, était le gérant de fait d’Alpha Distributions et d’Alpha (devenue Cronoservice), deux SARL inscrites dans la même société de domiciliation parisienne.

Il y a deux ans, Faouzi Lamdaoui, avait déjà été blanchi dans une affaire de «travail dissimulé». La Brigade de répression de la délinquance contre les personnes (BRDP) avait classé sans suite une plainte le visant. Il avait été auditionné par les enquêteurs de la BRDP, lundi 12 novembre, sur les accusations portées par Mohamed Belaïd.

(…) 20minutes.Fr

États-Unis : Une employée licenciée dévoile les entrailles de la FED

Carmen Segarra est d’origine hispanique, de Porto Rico. Elle a eu l’audace d’affronter Goldman Sachs et la Fed et a été licenciée sept mois à peine après son engagement, en 2012. Tout semble indiquer qu’elle mettait continuellement ses chefs dans l’embarras, en dénonçant de manière continue le non-respect répété, selon elle, de la législation par Goldman Sachs, en particulier en ce qui concerne les conflits d’intérêts. 

Carmen Segarra était une spécialiste de la Réserve fédérale (Fed) de New-York pour les aspects légaux et le respect des normes. Son travail consistait à réviser et contrôler les banques quant à la légalité des opérations réalisées. Une grande partie du travail de la Fed de New-York concerne, évidemment, l’analyse de la grande banque d’investissement.

En juin 2011, Carmen a été embauchée par la Fed de New-York où, durant un an, elle s’est assurée du respect des normes légales chez Goldman Sachs. Elle a été licenciée pour avoir refusé d’adoucir le ton d’un rapport sévère sur les conflits d’intérêts au sein de la banque.

Dans leurs bureaux de New-York, Goldman Sachs, JP Morgan, Morgan Stanley ou Merril Lynch créent une grande partie de leurs produits sur mesure pour d’autres institutions financières, entreprises ou organismes. À cette fin, la Fed de ladite ville a embauché Carmen Segarra, historienne sortie de Harvard et avocate ayant étudié à la Sorbonne à Paris, et à l’Université Cornell.
Carmen parle quatre langues et a travaillé durant treize ans dans le secteur financier, à la Bank Of America, Citigroup et la Société Générale à New-York. Elle a, de plus, travaillé comme cadre supérieur auprès de l’Association nationale des avocats hispaniques.

De son profil LinkedIn, on peut déduire qu’elle a travaillé sur site, c’est-à-dire physiquement dans les bureaux de Goldman. La Fed a engagé des experts légaux pour préparer les changements normatifs de la nouvelle loi Dodd-Frank et mieux contrôler les banques appelées « too big to fail ».

Dans une interview accordée à Propublica.org, on lui pose la question essentielle: la banque est-elle remplie de conflits d’intérêts ? Ce à quoi elle répond « malheureusement, oui ». Carmen déclare que la Fed ne manque pas de moyens, mais que « les problèmes sont le manque de colonne vertébrale, de transparence, de rigueur et de persévérance, pas de moyens ».

Après son renvoi, elle a porté plainte contre la Fed et, lors du jugement, la surprise a été Continuer la lecture de États-Unis : Une employée licenciée dévoile les entrailles de la FED

Sondage: En cas de législatives la gauche serait laminée, le FN en force (Sondage CSA/Le Figaro)

Source: Le Figaro

Si des élections législatives avaient lieu aujourd’hui, l’opposition (UMP-UDI) décrocherait entre 485 et 505 sièges à l’Assemblée nationale, un record jamais atteint.

La gauche serait laminée, le PS, les Verts et le Front de gauche ne sauvant que 56 à 66 sièges. Quant au Front national, avec le scrutin majoritaire actuel, il obtiendrait entre 14 et 24 élus.

C’est ce qui ressort d’une étude réalisée circonscription par circonscription pour Le Figaro par l’institut CSA sur la base d’un sondage d’intentions de vote, accordant 24 % des voix à l’UMP, 23 % au FN, 18 % au PS, 12 % au centre, 8 % au Front de gauche et 7 % aux Verts.

Dans l’hypothèse d’un scrutin à la proportionnelle intégrale, sur la base de listes constituées dans chacune des 13 futures régions métropolitaines, l’UMP et l’UDI n’obtiendraient qu’une majorité relative de 208 à 248 sièges, devant la gauche (180 à 220 sièges) et le Front national (138 à 158 sièges).

Retrouvez l’intégralité de l’étude dans Le Figaro de mercredi ou dès à présent en ligne dans l’Édition abonnés.

Interventions des chefs de partis alliés au FN en Europe.

Interventions des chefs de partis alliés en Europe (samedi 29 novembre 2014)
– Geert Wilders, député et président du Parti de la Liberté PVV des Pays-Bas
– Andreï Issayev, vice-président de la Duma de la Fédération de Russie et membre du parti Russie Unie
– Heinz-Christian Strache, député et président du FPÖ autrichien
– Matteo Salvini, député européen et président de la Ligue du Nord
– Philip Claeys, vice-président du Vlaams Belang, Flandres
– Krasimir Karakachanov, député et président du VMRO de Bulgarie
– Jiří Janeček, ancien député et président du parti OK STRANA de la République tchèque

Éric Zemmour : « La Pologne traduit le mot économie par Europe »

Le Polonais Donald Tusk, 57 ans, est devenu lundi 1er décembre le nouveau visage de l’Europe en prenant la présidence du Conseil européen. Il succède à Herman van Rompuy.


Éric Zemmour : "La Pologne traduit le mot… par rtl-fr

« Il parle allemand, il apprend l’anglais, mais le français n’est pas à son programme », note Éric Zemmour. Pour le journaliste, les langues de Donald Tusk « disent tout des nouveaux rapports de force au sein de l’Europe ». Le « triangle vital » des Polonais est celui qu’ils forment avec l’Allemagne et les États-Unis.

La Pologne s’est toujourse mise avec la puissance dominante en Europe qui pouvait le mieux la protéger de Moscou

« Comme tous les Polonais, Tusk appelle Europe le meilleur rempart contre la menace russe », décrypte Éric Zemmour. Il note qu’au cours de son histoire, ce peuple s’est toujours mis avec la puissance dominante en Europe qui pouvait le mieux les protéger de Moscou. « Rien n’a changé sous le soleil », constate-t-il.

L’économie polonaise est une des rares à bien se porter en Europe. « En polonais, le mot économie se traduit depuis vingt ans par Europe », affirme Éric Zemmour, qui rappelle que le pays n’a pas choisi l’euro. « La monnaie unique leur interdirait de développer leur industrie, qui fabrique avant tout des pièces détachées pour les automobiles allemandes », ajoute-t-il.

Au moins 15% de la population belge est d’origine étrangère + prénoms les plus répandus: Imran, Mohamed, Amir, Ayhoub

En Belgique, la population née à l’étranger s’élevait à 1.689.500 personnes en 2012, soit 15,2% de la population totale, selon le dernier rapport de l’Organisation pour la coopération et le développement économiques (OCDE) sur les perspectives des migrations internationales, publié lundi. (…)

Le Vif

A recouper avec cette info sur les prénoms les plus donnés aux enfant belges

source

Comme chaque année, nous nous focalisons sur les prénoms qui ont été les plus attribués à nos petites têtes blondes. Et comme l’année n’est pas encore tout à fait terminée, nous avons décidé de nous concentrer sur les six premiers mois de 2014 en faisant le tour des différents échevins de l’état civil.

Commençons tout d’abord par Bruxelles. Du côté des filles, Lina remporte la palme d’or. Malak et Sarah complètent, elles, le podium. Dans le reste du top 10, des prénoms à consonance orientale : Aya, Salma, Nour, Sofia, Yasmine, Assia et Nora.

2110522307_B973935479Z.1_20141030173728_000_GP13CTJKA.1-0

Chez les garçons, par contre, Adam est le prénom favori de ces parents. Imran et Mohammed le suivent de très près. Et pour compléter le top 10 : Amir, Ayhoub, Ryan, Imrane, Yassine, Youssef et Anas.