Tous les articles par Titus

Auvergne : La vérité sur les travailleurs détachés (Vidéo)

Ces ouvriers ou employés venus souvent d’Europe centrale ou de Géorgie sont officiellement 145.000 en France aujourd’hui. Mais officieusement, selon un récent rapport du Sénat, ils seraient 300.000.

La présence de ces salariés détachés en France est légale, autorisée depuis une directive européenne de 1996. Selon la loi, pour travailler en France, un travailleur étranger doit être payé au Smic, travailler 35 heures, être logé et nourri. En échange, la société paye les charges sociales dans le pays d’origine, jusqu’à 30 % de moins qu’en France. Mais les abus en tous genres seraient très nombreux.

Bruno Comby : « Ces drones sont en train de cartographier les centrales nucléaires »

Deux hommes et une femme, ont été placées en garde à vue dans l’enquête sur la survol répété de centrales nucléaires françaises par des drones.

Le Parisien

« Des personnes qu’on ne connaît pas préparent peut-être quelque chose de beaucoup plus grave que l’attentat du 11 septembre avec la coupure du réseau électrique. La conséquence en serait l’effondrement de toute l’économie. Le meilleur moment pour commettre ce genre d’acte serait lors de la première vague de froid, début décembre. »

13 des 19 centrales françaises survolées par des drones ces derniers jours.

Le commerce de détail à la peine en 2013, comme en 2012

En 2013, les ventes du commerce de détail et de l’artisanat commercial (boulangeries, pâtisseries, charcuteries) ont reculé pour la seconde année consécutive selon l’Insee. Deux secteurs seulement engrangent des bénéfices : la santé (+2,2%) et les transports (+1%). Les pharmaciens affichent toujours les niveaux de revenus les plus élevés.

Bis repetita. En 2013, les ventes TTC du commerce de détail et de l’artisanat commercial (boulangeries, pâtisseries, charcuteries) ont reculé, comme en 2012. L’année dernière, les ventes ont baissé de 0,7% pour s’élever à 489 milliards d’euros TTC. Autre constante : les ventes sont plus dynamiques dans le secteur non alimentaire (+0,2 %) que dans l’alimentaire (-1,5 %).

Précisément, les ventes des magasins d’alimentation spécialisée et d’artisanat commercial ont diminué de 1,8%, à un rythme un peu moins important qu’en 2012. Quant au commerce et à la réparation automobile, la tendance est identique : les ventes ont reculé de 3,3%, après une année 2012 particulièrement difficile (-6,6%).

Le chiffre d’affaires et le résultat régressent

Sans réelle surprise, l’étude menée par la FCGA sur les exercices clos en 2013 de 200.000 entreprises du commerce de détail, de l’artisanat commercial, des services et du bâtiment artisanal confirme cet essoufflement. Premier enseignement : toutes activités confondues, le chiffre d’affaires des petites entreprises régresse de 0,4% en 2013, tandis que le résultat moyen enregistre un recul de 1,1%. Sur les 11 secteurs d’activité analysés par la FCGA, seulement deux affichent un volume d’activité en progression : le transport (+1,8%) et le commerce de détail alimentaire (+1,1%).
La morosité de la conjoncture immobilière a un impact

L’équipement de la personne (-3,5%), l’équipement de la maison (-2,7%) et le secteur culture et loisirs (-2,2%) sont particulièrement affaiblis par la baisse des dépenses de consommation des ménages. Selon l’Insee, les détaillants en autres équipements du foyer Continuer la lecture de Le commerce de détail à la peine en 2013, comme en 2012

« Licencier sans motif » : Le rêve du patron du MEDEF

L’esclavage c’est bien aussi pour les patrons… ils ne se sentent plus au MEDEF!

Licencier des salariés sans aucun motif, c’est le nouveau rêve de Pierre Gattaz. Selon le président du Medef, un chef d’entreprise qui pourrait se séparer sans justification de ses salariés aurait plus de facilités à embaucher.

Aujourd’hui, pour être légale, la rupture d’un CDI doit avoir une “cause réelle et sérieuse” avec des motifs précis comme l’insuffisance professionnelle, la faute ou la difficulté économique de l’entreprise.

Pour le Medef, les contestations de licenciements aux prud’hommes sont trop nombreuses.

Football : Willy Sagnol veut recruter moins de joueurs africains

Et comme il fallait s’y attendre les petit flics dégainent:

• La Licra envisage un dépôt de plainte contre Sagnol

« Les propos tenus par Willy Sagnol révèlent un racisme ordinaire et banalisé dans le football. Le communiqué diffusé par le FC Girondins de Bordeaux soutenant leur entraîneur valide ses propos racistes qui visent à classer les performances des individus ou leur intelligence en fonction de leur origine ou de leur couleur de peau. Ces théories abjectes sont celles qui au cours de l’histoire ont conduit à dénier leur humanité à des catégories d’hommes et de femmes. »

La Licra Bordeaux et Gironde a décidé de mettre « un terme unilatéralement au partenariat qui la lie aux Girondins de Bordeaux » et « étudie la possibilité d’une plainte pénale contre Willy Sagnol. » BFMTV

• SOS Racisme condamne et veut porter plainte

SOS Racisme condamne très fortement les propos de Willy Sagnol ainsi que le soutien affiché du club des Girondins envers son coach. L’association étudie la possibilité de porter plainte.

« SOS Racisme est outrée par la réaction du club des Girondins de Bordeaux. Par son soutien éhonté à son entraineur Willy Sagnol – auteur de propos d’un racisme crasse -, la direction du club contribue à légitimer la banalisation et la légitimation de tels propos dans l’espace public. » (…)

« Les propos de Willy Sagnol, entraineur des Girondins de Bordeaux, renvoient à une expression décomplexée du racisme anti-noir. L’association crasse des « Noirs » et des « Nordiques » respectivement aux registres du physique et de l’intelligence. » (source)

——

Oups, Sagnol va se faire attraper par la patrouille….

——-

« Tant que je serai entraîneur des Girondins, il y aura beaucoup moins de joueurs africains qui rejoindront les rangs de Bordeaux », explique sans détour Willy Sagnol. La première raison est compréhensible : l’entraineur n’est pas enthousiaste à l’idée de voir une partie de son effectif « qui, une fois tous les deux ans, se barre pendant deux mois » pour disputer la Coupe d’Afrique des nations. Selon les calculs de 20 Minutes, neuf joueurs des Girondins sont actuellement susceptibles de disputer la prochaine édition de la compétition, en janvier et février 2015.

Des propos qui rappellent l’ »affaire des quotas »

Mais le jeune entraineur, 37 ans, qui vit sa première saison sur le banc d’un club, poursuit en se livrant à une analyse du « joueur typique africain ». Pour Willy Sagnol, il a ses avantages : c’est « un joueur pas cher quand on le prend, prêt au combat généralement, qu’on peut qualifier de puissant sur un terrain ». « Mais le foot ce n’est pas que ça, ajoute-t-il avant de préciser sa pensée et se lancer dans un comparatif discutable. C’est aussi de la technique, de l’intelligence, de la discipline. Il faut de tout. Des nordiques aussi, c’est bien les nordiques, ils ont une bonne mentalité. »

Des déclarations qui rappellent un épisode qui avait secoué le foot français en 2011 : l’ »affaire des quotas ». Le site Médiapart avait publié l’enregistrement audio d’une réunion Continuer la lecture de Football : Willy Sagnol veut recruter moins de joueurs africains

Dalil Boubakeur : «Le ministre de l’Intérieur nous a demandé notre aide pour établir la sécurité en France»

Le gouvernement d’un pays laïc qui demande à une autorité religieuse de participer à la sécurité du pays, parce que les ouilles de la religion en question sont des dangers publics….
pfff, on touche le fond.

Wsj6Lif