Tous les articles par Titus

Malgré un patrimoine de plus d’1,5 million d’euros, Montebourg demande une bourse pour ses études

Montebourg demande une bourse pour intégrer une école de commerce

Montebourg aura dû attendre d’être ministre du redressement productif pour se rendre compte que c’est dur de diriger une entreprise. Quelle tête à claques!

——–

«J’ai décidé de reprendre des cours parce que diriger une boîte est un vrai métier. Je m’en suis rendu compte ces deux dernières années.» fraîchement débarqué du ministère du Redressement productif, Arnaud Montebourg a décidé de retourner sur les bancs de l’école, révèle Le Monde, ce vendredi.

Sur les bancs de l’Insead, le prestigieux institut européen d’administration des affaires, qui lui propose une formation de quatre semaines dont le titre ne laisse pas de place au doute : «Faire de vous un haut dirigeant».
Il va dormir sur le campus

Seul problème, la formation de quatre semaines coûte 34.500 euros. Arnaud Montebourg qui a d’ailleurs prévu de dormir sur le campus situé à Fontainebleau (Val-de-Marne) a sollicité une bourse, indique le quotidien….

20 minutes

 patrimoine d’Arnaud Montebourg, 1 468 089 €

Guillaume Faye : « La famille française de souche, voilà l’ennemi »

Le mouvement « La Manif pour Tous « qui vise à protester contre le mariage homo, indûment baptisé « Mariage pour tous », a mis en rage les autorités politiques et médiatiques au pouvoir. C’est normal : les manifestants, appartenant aux classes moyennes familiales de souche provinciales en majorité catholiques, sont le cœur de cible de tout ce que le pouvoir socialiste abomine et veut détruire.

Le dispositif de l’idéologie antifrançaise

Bien sûr, en soi, le mariage homo, qui ne concerne que 7.000 couples par an, de même que la PMA et la GPA – qui sont sur le point d’être légalisées en dépit des dénégations – n’auront aucun impact matériel sur les familles traditionnelles, à l’inverse des matraquages fiscaux et des suppressions d’allocations familiales. Mais ce sont des mesures symboliques, qui font partie d’un dispositif d’ensemble ; celui-ci a été renforcé et rationalisé avec militantisme par les socialistes au pouvoir, héritiers directs de l’idéologie antifrançaise (et anti-européenne, au vrai sens du concept d’Europe, pas celui de Bruxelles).

Éric Zemmour (cf. autres articles de ce blog) a parfaitement repéré (in Le Suicide français) Continuer la lecture de Guillaume Faye : « La famille française de souche, voilà l’ennemi »

A Bagnolet, la gauche fête officiellement le soulèvement du FLN

Le premier novembre 1954 est un jour de deuil pour la France… C’est en effet le 1er novembre 1954 que débutèrent les attentats, enlèvements, assassinats, que l’on appelait alors événements d’Algérie.
Mais à Bagnolet, la gauche fête ça comme une victoire avec une exposition intitulée « Algérie, un peuple, ses résistants ».
L’exposition, qui se poursuit jusqu’au 7 novembre, se double d’une soirée cinéma très spéciale le 3, destinée à glorifier le soulèvement algérien. Pour cette initiative, la municipalité socialiste a reçu le soutien des Verts, des Radicaux de gauche, du Parti de gauche et même du PC.

Xu5VPx

Immigration : pour le secrétaire à la Défense britannique, l’Angleterre est “submergée”

Le ministre de la Défense britannique Michael Fallon a dépeint la réalité de l’immigration en Grande-Bretagne et ses implications futures, ce qui a suscité une assez vive polémique de l’autre côté de la Mer Celtique.

Durant un entretien télévisé, M. Fallon a parlé de villes “en état de siège” sous la pression d’un “vaste nombre” d’immigrés et que des mesures devaient être prises pour réduire la liberté de circulation de ces derniers. Il a évoqué la nécessité de “prévenir des villes entières d’être submergées par des travailleurs étrangers”.

Le mot “submergées” a suscité les critiques de la gauche ainsi que de l’UKIP de Nigel Farrage dont le porte-parole a qualifié le terme “d’excessif”.

Cette polémique intervient alors qu’Andrew Green, président de “Migration Watch” vient de brosser dans la presse anglaise un portrait apocalyptique du remplacement de population dans ce pays. Le Daily Mail relate ses déclarations :

“Le ministère de l’Intérieur indique que nous avons connu environ 250 000 entrées par an depuis dix ans… A ce rythme, cela ajoutera 12 millions d’immigrés à la population globale d’ici 20 ans. C’est énorme. Cela représente une fois et demi la population de Londres, ou douze fois la population de notre seconde ville la plus peuplée, Birmingham” a déclaré l’expert.

“Les effets se font déjà ressentir. Les maternités sont sous une pression croissante. Les salles de classe sont en surcapacité. Le logement est un autre Continuer la lecture de Immigration : pour le secrétaire à la Défense britannique, l’Angleterre est “submergée”

7 centrales nucléaires survolées illégalement par des drones en octobre

Sept centrales nucléaires, dont une en déconstruction, ont été survolées par des drones en octobre, «sans conséquences sur la sûreté ni le fonctionnement des installations», a-t-on appris mercredi auprès d’EDF, qui a porté plainte.

Le premier survol a été détecté le 5 octobre au-dessus de la centrale en déconstruction de Creys-Malville (Isère), selon EDF. Les autres survols ont eu lieu au-dessus des centrales de Gravelines (Nord), Cattenom (Moselle), du Blayais (Gironde), du Bugey (Ain), de Chooz (Ardennes) et de Nogent-sur-Seine (Aube).

EDF a porté plainte à deux reprises en dix jours après le survol de sa centrale nucléaire de Saint-Vulbas (Ain) par un «aéronef assimilable à un drone», selon une information du site internet de la centrale.

20 Minutes

Seine-Saint-Denis : diplôme chef de rayon; profession… instituteur

Voilà ce qu’est en train de devenir l’école. Effrayant. Les diplômes n’ayant plus aucune valeur, le niveau ayant chuté de façon dramatique, certain territoire étant devenu tellement ingérables que n’importe qui peut entrer dans l’enseignement. On en arrive à une situation de tiers-mondisation de la France.
Et ce n’est pas faute de vous avoir prévenu…..

Catherine Da Silva, directrice d’école en Seine-Saint-Denis et membre du SNUIPP, a dénoncé le recrutement hasardeux dans son département de certains contractuels.


Catherine Da Silva : "Ils n'ont pas le concours… par Europe1fr

Diplôme : chef de rayon ; profession : instituteur. Cette drôle d’association serait pourtant une réalité dans les écoles primaires de France, selon Catherine Da Silva, directrice d’école et membre du SNUIPP (syndicat nationale unitaire des instituteurs et professeurs des écoles) invitée sur Europe 1.

[…]

Selon les critères officiels de ce recrutement, un master est nécessaire pour prétendre à devenir contractuel, c’est-à-dire avoir un bac+5. En réalité révèle Catherine Sa Silva, « des gens qui ont une licence ou un BTS sont recrutés », soit des niveaux d’études de bac+2 ou bac+3.

N’importe qui peut être prof ? Catherine Da Silva ne veut pas aller aussi loin : « C’est difficile de dire n’importe qui », reconnaît-elle. Mais ce qui est sûr, c’est que les contractuels recrutés « n’ont pas les diplômes requis, ni la formation ». Le rectorat a pourtant assuré à la directrice qu’il y avait une vérification du diplôme mais « là, clairement, moi, j’ai eu quelqu’un qui a un BTS Commerce qui se destine à être chef de rayon dans un supermarché et qui a effectué un remplacement de 10 jours ».

Catherine Da Silva raconte : « J’ai eu une architecte, une designer… des gens qui n’avaient pas forcément le profil ». Elle ne veut cependant pas généraliser car « certains Continuer la lecture de Seine-Saint-Denis : diplôme chef de rayon; profession… instituteur

Nouveau titre du rappeur Kaaris :

« Bleu blanc rouge j’vais te baiser, je suis venu t’annihiler »

« Jamais je n’serais intégré, je ne serais jamais assimilé »

« Mon genre d’espèce déter se fait rare comme les orang-outans »

extrait des paroles:

Bleu Blanc Rouge j’vais te baiser, je suis venu t’annihiler
Jamais je n’serais intégré, je n’serais jamais assimilé
Regarde pas c’que j’vais leur faire, parce que c’est pas très ragoûtant
Mon genre d’espèce déter’ se fait rare comme les orangs-outans
L’argent le vice de la Terre, trop envoûtant
Il me reste des lambeaux de chair, sur les crocs en goûtant
Cette pétasse de merde me gonfle pour moi c’est toujours le même kwaah
Elle prend du volume quand elle gonfle, pourquoi j’fais toujours le même poids ?
L’Éducation Nationale, c’est comme une gardav’
D’puis tout p’tit j’lui mets dans l’trou d’balle, des potes-ca dans le cartable
Je reste parce que, y’a v’la les thos-my
Tu dis qu’tu t’en bat les couilles, vasectomie
J’veux de l’or partout sur le corps, malgré les tribulations
C’est pas l’tout que tu soit mort, j’veux gagner par strangulation