Tous les articles par Machefer

Le Front de Gauche invite une association islamiste pro-burqa au siège de l’Humanité !

Communiqué de l’UAM93, fédération regroupant 30 associations islamiques en Seine-Saint-Denis :

« Le mardi 20 mars 2012, le bureau de l’UAM-93 a rendu visite au siège de l’Humanité à Saint-Denis (93). Invités par Patrick Le Hyaric, le Directeur de publication, les membres du bureau de l’UAM-93 ont pu visiter les locaux de ce journal et échanger longuement sur l’histoire et le fonctionnement actuel de ce quotidien. (…)

Le Directeur de publication, Patrick Le Hyaric, est aussi député européen du Front de Gauche.

Bobigny, le mercredi 11 avril 2012
Le Président de l’UAM-93
H. FARSADOU »

Nous avions écrit en janvier 2010 un article sur l’UAM93 :

A lire sur  le site internet de l’Union des associations musulmanes de Seine-Saint-Denis :

La « Lettre ouverte aux pseudos Musulmans qui renforcent les non musulmans«   écrite par Daniel Youssof Leclercq a le mérite de la clarté.  L’auteur affirme que si une loi est votée afin d’interdire la burqa, elle ne sera pas considérée comme légitime car en contravention avec la Charia (Loi de Dieu) :

« Ultime provocation, on exige des Musulmans d’opter sans réserves pour les lois (humaines) de la République et de renoncer aux Lois de Dieu, sous peine de sanctions. Mais, liberté de penser oblige, rien n’oblige à adhérer à une quelconque loi quand bien même elle serait votée par une majorité d’inconscients »(…)

« En conclusion, les grands muftis de la République laïque pourront toujours aboyer cela n’empêchera pas la caravane islamique de continuer son chemin jusqu’à sa destination finale. »

 Le rédacteur en chef Ilyess, qui met en ligne tous les articles de la catégorie « News », est un farouche défenseur de la burqa. Dernière illustration, la mise en ligne mardi 19 janvier 2010 d’un autre article de Youssof Leclerc intitulé :Hommage à la burqa et haro sur les bourricots, en justifiant le masquage du visage par un hadith de Bukhari « J’ai pensé de la même façon que le Seigneur dans les trois circonstances suivantes :… il en fut de même pour le verset relatif au voile. J’avais dit : « Ô Envoyé de Dieu, si tu donnais l’ordre à tes femmes de se voiler le visage. Actuellement l’homme de bien et le méchant peuvent les interpeller« . Alors fut révélé le verset du voile (Coran 33:59)…» (Sahih al Bukhary 8/32/1)

Déjà, l’été dernier, l’UAM93 avait complaisament relayé un communiqué de « 145 musulmanes et musulmans de la Réunion ayant toutes et tous étudié la théologie musulmane » justifiant clairement le port de la burqa : « Le Niqâb (voile intégral) est bien un élément religieux et cultuel : ce n’est pas seulement un habit traditionnel ou culturel. Nous trouvons, de ce fait, très dommage que certaines personnes en décrètent le contraire au nom de l’islam.Nous tenons à exprimer notre vive inquiétude par rapport à cette nouvelle stigmatisation » source

Lire notre dossier complet sur l’UAM93

Immigration: Charles De Gaulle voterait Marine Le Pen et serait traité d’islamophobe par la caste.(vidéo)

« C’est très bien qu’il y ait des Français jaunes, des Français noirs, des Français bruns.
Ils montrent que la France est ouverte à toutes les races et qu’elle a une vocation universelle. Mais à condition qu’ils restent une petite minorité. Sinon, la France ne serait plus la France . Nous sommes quand même avant tout un peuple européen de race blanche, de culture grecque et latine et de religion chrétienne.

Qu’on ne se raconte pas d’histoire ! Les musulmans, vous êtes allés les voir ? Vous les avez regardés avec leurs turbans et leurs djellabas ? Vous voyez bien que ce ne sont pas des Français. Ceux qui prônent l’intégration ont une cervelle de colibri, même s’ils sont très savants. Essayez d’intégrer de l’huile et du vinaigre. Agitez la bouteille. Au bout d’un moment, ils se sépareront de nouveau. Les Arabes sont des Arabes, les Français sont des Français. Vous croyez que le corps français peut absorber dix millions de musulmans, qui demain seront vingt millions et après-demain quarante ? Si nous faisions l’intégration, si tous les Arabes et les Berbères d’Algérie étaient considérés comme Français, comment les empêcherez-vous de venir s’installer en métropole, alors que le niveau de vie y est tellement plus élevé ? Mon village ne s’appellerait plus Colombey-les-Deux-Églises, mais Colombey-les-Deux-Mosquées..

CHARLES DE GAULLE

Sondages: Les sondeurs remontent les intentions de vote concernant Marine Le Pen et baissent celles de Sarkozy(vidéo)

Ont-ils peur d’être ridicules le soir du 22 avril ? Craignent-ils que leurs magouilles deviennent un peu trop visible ? Difficile de répondre, mais après avoir placé Marine Le Pen à 13% ou 15 %, certains sondeurs remontent leurs estimations à 17%… et baissent Mélenchon de 2%.

Harris Interactive :  la candidate FN reprendrait un point à 17% quand le président du Front de Gauche se tasserait à 12% (-1).

Le Figaro

Dans le dernier sondage réalisé par CSA pour BFMTV, RMC, 20 Minutes et CSC, Nicolas Sarkozy enregistre un recul de deux points, à 24% des intentions de vote au 1er tour de la présidentielle. […]

Dans ce sondage, Marine Le Pen recueille 17% des intentions de vote (+2%) devant le candidat du Front de gauche Jean-Luc Mélenchon à 15% (-2%).

Le Figaro

« Est-ce que les sondeurs ne continuent pas de sous-estimer Marine Le Pen ? »

Avec 30% d’indécis et peut-être une abstention record, les sondeurs ont beaucoup de difficulté à prévoir le résultat du vote du 22 avril . Sur RMC, éric brunet estime que  l’élection présidentielle n’est pas jouée en dépit les sondages. Il débat avec Maurice Szafran (Marianne) et Robert Namias lorqu’un auditeur appelle et leur donne son sentiment sur ce qu’il entend sur son lieu de travail:

« Dans le bâtiment, je peux vous dire qu’à ma grande surprise, il y a des gens qui vont voter extrême-droite. Il y a 5 ans, ils n’osaient  pas voter extrême-droite, ni en parler. Je suis loin d’être désagréablement surpris. Pour moi les sondages sont complètement bidons. » – Franck

Quand Sarkozy vira un recteur d’académie voulant empêcher l’ouverture d’un lycée islamiste de l’UOIF

Nicolas Sarkozy, obligé de réagir en catastrophe suite à nos informations sur les titres de séjours donnés aux prédicateurs criminogènes de l’UOIF, ne doit pas faire oublier ses attentions délicates pour l‘UOIF qu’il n’a cessé de favoriser durant dix ans. En l’intégrant au sein du CFCM, puis en finançant ses mosquées par ses lieutenants à Woippy ou Mulhouse, ou en mettant des terrains municipaux à disposition à des prix dérisoires (Bordeaux, Nice, Marseille…)

Une de ses interventions les plus remarquées fut, lorsqu’il était de retour à l’Intérieur fin 2006 début 2007, d’avoir fait pression sur le recteur d’académie Alain Morvan afin qu’il autorise la construction d’un lycée par l’UOIF à Décines à côté de Lyon, le Lycée Al-Kindi.

Le recteur fit valoir différents motifs pour justifier son refus d’autoriser l’ouverture de l’établissement : « bâtiment et sol pollués », « proximité d’une canalisation de gaz haute pression », bâtiment « mal protégé par une clôture défaillante ». De surcroît, il mit l’accent sur l’absence d’une véritable direction pour l’école : le futur directeur, Zoubaïr Meddour, dépositaire du projet, servait selon lui de « prête-nom ». Il  évoqua « l’intégrisme » de l’association et l’aspect « communautariste » du projet.

Le recteur de l’Académie justifia son opposition à l’ouverture en faisant valoir que « la démarche d’Al-Kindi visait […] à l’installation […] d’une satrapie islamiste indépendante des règles de droit »

Alain Morvan voulait montrer à l’opinion publique que son conflit était aussi celui de la République contre le même adversaire. « Al-Kindi [est] une menace pour les lois de la République » et, « [ses] responsables […] à la philosophie communautariste » veulent « cultiver une représentation d’un islam […] intolérant » (Le Progrès, 5/3/2007.)

Puis Sarkozy intervint en faveur des islamistes :

Le recteur de l’Académie de Lyon affirma dans une interview à Europe 1, qu’on avait « tenté de (l’)impressionner » lors d’une réunion au ministère de l’Intérieur en août 2006.
Continuer la lecture de Quand Sarkozy vira un recteur d’académie voulant empêcher l’ouverture d’un lycée islamiste de l’UOIF

Louis Aliot « Marine Le Pen apparait comme la candidate de l’avenir, Sarkozy c’est fini ! »(vidéo)

Louis Aliot, vice-président du Front National chargé du Projet et Directeur opérationnel de la campagne de Marine Le Pen chargé du Pôle Rassemblement national, est l’invité de l’émission « En route vers la présidentielle » présentée par Guillaume Durand sur Public Sénat et Radio Classique.

Marine Le Pen RTL:

Non seulement N.Sarkozy a refusé de modifier le code de la nationalité- je vous rappelle que Chirac avait envisagé de le faire en 1986- mais de surcroît il a supprimé la double peine.


Marine Le Pen, candidate du Front National à la… par rtl-fr

Zemmour: Avec l’ouverture à la gauche Sarkozy n’a que ce qu’il mérite.

Sarkozy, que la gauche a présenté comme un fasciste, aura gouverné avec des ministres de gauche. Il aura placé à la tête des média des hommes de gauche comme Philippe val ancien directeur du journal gauchiste Charlie Hebdo. Il aura aboli la double peine. Il aura signé les traités européens qu’aurait signé la gauche. Comme la gauche, il aura vanté les mérites de la diversité et du multiculturalisme. Il aura subventionné des associations qui passent leur temps à mener des chasses aux sorcières. Il aura fait entrer plus de 200 000 immigrés légaux par an, et aura favorisé des organisations islamiste comme l’UOIF.

Et pourtant aucun de ses anciens ministres de gauche ne font aujourd’hui campagne pour lui. Pis, ils appellent à voter Hollande (sic)…


Eric Zemmour : "Attention, l'ouverture se… par rtl-fr

« Les Experts » sur BFM Business admettent le rôle régulateur du modèle de la nation

En s’opposant à Maastricht comme à l’ensemble des traités européens,les souverainistes et patriotes ont certainement eu le tord d’avoir raison avant tout le monde. Et encore aujourd’hui ce sont les plus courageux et lucides sur la situation. Mais la caste les tabasse. Les bâillonne.
Or, dans moins de 5 ans, leurs idées seront reprises par la caste bienpensante. Et la caste vous fera croire qu’elle est la seule à savoir.
Sur BFM-business on a dernièrement assiste aux premiers rétropédalages de ces hypocrites.
Face aux résultats dramatiques des politiques qu’il ont soutenu, les voilà qui vantent les valeurs positives d’un retour à la nation. Un retour de l’Etat fort, stratège et protecteur.

Question : il convient donc de s’interroger et de regarder lequel des projets des 10 candidats à l ‘élection présidentielle s’adaptent parfaitement au résultat des Experts !

Réponse : Celui de Marine Le Pen.

L’Argentine démontre toute la puissance de la Nation, de l’Etat stratège.

En Argentine, pour protéger une ressource énergétique stratégique, préserver le pouvoir d’achat et la croissance économique, le gouvernement argentin a décidé hier de prendre le contrôle, de nationaliser l’une des filiales de la première compagnie pétrolière présente sur son sol, Repsol !

Il faut rappeler que l’Argentine est un pays qui a connu le défaut de paiement. Le pays a su relancer son économie et l’emploi, l’industrie en adoptant une politique adaptée, un protectionnisme intelligent et raisonné. Hier, le pays a encore démontré que le rôle de l’État Nation, fort, stratège et protecteur de son peuple était la voix de l’avenir, de la croissance et de l’emploi comme le propose Marine Le Pen dans son projet  !

Et comme toujours quand il s’exprime à l’occasion de sa chronique sur BFM Business François Lenglet est proche des idées portées par les souverainistes, mais quand il se trouve face à Marine Le Pen il a pour mission de mentir

 

 

Relire les articles de Nation Presse :

20/02/12 – Crise grecque – L’Argentine a relancé son économie prioritairement avec le peuple !

30/12/11 – Protectionnisme intelligent / automobile : la Chine protège son industrie et ses emplois comme le propose Marine Le Pen

23/11/11 – En France, Marine Le Pen veut agir là où l’Argentine a réussi

Que ce soit avec Hollande ou Sarkozy : « La France va dans le mur »

Selon Nicolas Bouzou, économiste chez Asteres, les programmes des deux poids lourds des candidats ne sont pas de nature à rassurer les marchés financiers. Il estime que toute augmentation brutale des dépenses sera très rapidement sanctionnée par les investisseurs.

 

Si les marchés financiers se crispent, je crains que le prochain projet de loi de finances soit des plus austères. Avec les conséquences sociales que l’on peut imaginer.

La zone euro va-t-elle à nouveau être victime de la défiance des marchés financiers ?

Cette défiance est déjà perceptible vis-à-vis de certains pays fragiles. C’est le cas de l’Italie mais surtout de l’Espagne, en témoigne la récente et brutale augmentation des spread entre les taux espagnol et allemand à 10 ans.

Toujours placée sous surveillance négative de la part des trois plus grosses agences internationales de notation, la France est-elle également menacée ?

Au regard des programmes économiques et fiscaux des deux principaux candidats, pourquoi ne le serait-elle pas ? Le coût de la remise en cause de la récente réforme des retraites proposée par François Hollande est estimé à 5 milliards d’euros. Certes, c’est une goutte d’eau par rapport à l’endettement global de la France. Mais si l’on ajoute à cette mesure la revalorisation de l’allocation de rentrée scolaire, les créations massive de postes dans l’Éducation nationale, entre autres dépenses immédiates, la facture est très salée. La France va dans le mur.

Mais ces propositions ne sont-elles pas financées ?

Certes, mais il y aura un important décalage de trésorerie. Entre le moment où les dépenses seront engagées, a priori dès juin, c’est-à-dire hors loi de finances, et l’augmentation attendues des recettes fiscales dues à l’augmentation programmée de certains impôts touchant les plus aisés, la France continuera de vivre à crédit.

Le programme de Nicolas Sarkozy est-il plus à même de rassurer les marchés ?

Pas vraiment. Compte tenu également de ce décalage de trésorerie, nous n’irons pas dans le mur dans six mois mais dans huit !

Suite de l’article sur La Tribune

Marine Le Pen une façon plus directe de faire de la politique.(vidéo)

Alors que l’ensemble des candidats rivalisent de dépenses astronomiques dans des meetings gigantesques ( payées par les français ), Marine Le Pen a décidé d’initier une nouvelle façon d’exposer ses idées.

Le Fn a ainsi organisé une séries de mini meeting dans des campagnes et une grande réunion à Henin Beaumont où des salariés, des chômeurs, des artisans, des entrepreneurs, des ouvriers sont venus poser des questions à la candidate.


Henin Beaumont par MarineLePen


Discours de Marine Lepen à Brachay (Haute-Marne) par MarineLePen

Continuer la lecture de Marine Le Pen une façon plus directe de faire de la politique.(vidéo)

Marine Le Pen: L’Union européenne ressort Bolkestein et veut l’explosion du SMIC (vidéo)

Dans le silence le plus total, la commission européenne présentera mercredi un cocktail explosif de mesures ultralibérales censées relancer l’emploi, mais qui révèlent le vrai visage de cette Europe de Bruxelles : une machine à broyer les peuples et les modèles sociaux.

Deux mesures doivent nous alerter : le retour en pire de l’effroyable directive Bolkestein, avec l’ouverture totale des emplois aux Roumains et aux Bulgares et la fin de toutes les protections pour la fonction publique.

La seconde est la création d’un SMIC variable selon la branche professionnelle : ici un SMIC à 1.000 euros, là un SMIC à 600 euros… Voilà ce qui attend les travailleurs français si rien n’est fait.

L’Union européenne est le rejeton de la gauche, de la droite et du centre.
Sarkozy comme Hollande sont prêts à reprendre à leur compte ces projets parce qu’ils sont le fruit de l’Europe qu’ils ont toujours soutenue.