Autriche : Les 2 complices des attentats parisiens identifiés

L’un est pakistanais, l’autre algérien. Muhammad U. et Adel H. arrêtés à Salzbourg, en Autriche, le 10 décembre dernier, ont été identifiés. Ces deux hommes étaient entrés en Europe avec de faux papiers, infiltrés dans un groupe de migrants.

Muhammad U. âgé de 22 ans aurait été « artificier » pour deux groupes djihadistes pakistanais pendjabis, connus pour être proches d’Al-Qaida: le Lashkar-e-Jhangvi et le Lashkar-e-Toiba. Le deuxième suspect s’appelle Adel H. Il s’agirait d’un ressortissant algérien de 28 ans qui aurait rejoint les rangs de l’organisation État islamique (EI) en février 2015.

Infiltrés dans un groupe de migrants. Les auditions des deux hommes ont permis d’en savoir un peu plus sur leur parcours jusqu’en Europe. Adel H. a pris un vol Alger-Istanbul le 15 février 2015 et a ensuite rejoint les rangs de l’organisation Etat islamique. Puis il a rejoint la Grèce, avec Muhammad U.

Les deux hommes sont arrivés sur l’île de Leros, le 3 octobre 2015, infiltrés au sein d’un groupe de 199 migrants. C’est dans ce même groupe que s’étaient glissés les deux kamikazes irakiens du Stade de France, eux aussi porteurs de faux passeports syriens. On sait également que Abdelhamid Abaaoud, l’organisateur présumé des attentats du 13 novembre, se trouvait lui aussi à Leros à cette même période.

Une première arrestation en Grèce. Apparemment, Muhammad U. et Adel H. auraient été arrêtés une première fois en Grèce, au mois d’octobre, pour « possession de faux passeports ». Puis ils ont été relâchés le 28 octobre et priés de quitter le territoire grec sous 30 jours. Ce que les deux hommes ont fait, non pas pour rentrer dans leur pays respectif, mais pour se rendre en Autriche, où ils ont une nouvelle fois été arrêtés le 10 décembre. […]

Europe1