Économie, Écologie...

Avec une politique protectionnistes Alcatel ne supprimerait pas des emplois en France et en Europe. (audio-rtl)

Pendant que le ministre du redressement productif parade à la une des journaux, Alcatel annonce la suppression de 5000 emplois, les deux tiers en Europe et le quart en France. Pourquoi les effectifs aux États-Unis et en Asie sont épargnés ?

Tout simplement parce-qu’au USA le marché bénéficie d’un protectionnisme que l’Europe et la France refusent de mettre en œuvre.

Pour des raisons qui tiennent à la sécurité nationale, Washington a mis des barrières devant les avancées chinoises dans les télécommunications. Si aux États-Unis la concurrence casse les prix, en Europe l’Hyper-concurrence les massacre. Plaisir éphémère du bas prix au détriment de l’emploi. La grande fragilité de l’Europe se sont bien sur ses déficits, l’absence de réforme structurelles, mais c’est d’abord son insondable naïveté.

Écouter la chronique économique de Jean Louis Gombeaud sur RTL

[audio:http://www.prechi-precha.fr/wp-content/mp3/alcatelrtl.mp3]