Banlieue parisienne : Trois Franco-Marocains élus maires de Goussainville (95), Saint-Ouen (93) et Trappes (78)

Le second tour des élections municipales organisé, dimanche 28 juin, dans 4.820 communes de France a été marqué par l’élection des trois Franco-Marocains, Abdelaziz Hamida, Karim Bouamrane et Ali Rabeh, respectivement maires de Goussainville, Saint-Ouen et Trappes.

Abdelaziz Hamida a été élu sur la Liste Citoyenne, Karim Bouamrane, a été élu sur la liste PS-Ecologie les Vert et Ali Rabeh sur la liste La gauche unie.

« Ce dimanche 28 juin, les Goussainvilloises et Goussainvillois ont confirmé la dynamique du premier tour des élections municipales. Avec 38% des suffrages, les électeurs ont massivement accordé leur confiance à la liste L’Audace du Renouveau que je conduis », s’exprime dans un communiqué Abdelaziz Hamida, le nouveau maire de la commune de Goussainville.

Karim Bouamrane, 47 ans, est devenu le nouveau maire de Saint-Ouen (51.000 habitants). Dans une réaction sur les réseaux sociaux, ce dernier a qualifié d’« historique pour toute une génération, pour notre ville » ce dimanche 28 juin. « On a gagné. Merci à toutes et tous d’avoir rendu cela possible. Merci aux 4467 personnes qui se sont déplacées pour nous avoir permis d’écrire une nouvelle page de l’Histoire de notre ville », a écrit le nouveau maire de Saint-Ouen sur Facebbok. […]

2M.ma