Politique

Banlieues : Macron assume totalement une politique de discrimination positive

Emmanuel Macron « assume totalement » une politique de « discrimination positive » envers les quartiers difficiles, a-t-il affirmé mardi dans un entretien à l’AFP, disant vouloir « remettre dans les quartiers un imaginaire républicain de réussite« .

Le candidat d’En Marche ! à la présidentielle, qui propose notamment de verser une prime à l’entreprise qui recrute en CDI un habitant des quartiers prioritaires, entend mener une « reconquête culturelle de la République » dans les quartiers sensibles.

Le Point