Belgique: Un nouveau parti musulman turc

Ce nouveau parti se concentrera sur plusieurs thèmes, dont la lutte contre le racisme et l’islamophobie.

Le polémiste Abou Jahjah et l’ex-conseiller provincial SP.A Ahmet Koç ont annoncé mercredi qu’ils fondaient un parti. D’ici le mois de septembre, ils donneront un nom à leur formation politique en vue de se présenter aux élections communales à Bruxelles et dans le Limbourg.

M. Koç, fervent partisan du président Recep Tayyip Erdogan, a été exclu au cours de l’été passé du parti socialiste flamand en raison de messages sur les réseaux sociaux à la suite du coup d’État manqué en Turquie. Il avait fait savoir qu’il créerait son propre parti.

Plusieurs thèmes

Abou Jahjah a fondé la Ligue arabe européenne sur le modèle de mouvements comparables au « Black Power » et a participé à des élections en 2003 en alliance avec le PTB. Il a écrit régulièrement des chroniques pour plusieurs journaux, dont « De Standaard » qui a mis un terme à la collaboration en janvier 2017.

Ce nouveau parti se concentrera sur plusieurs thèmes, dont la lutte contre le racisme et l’islamophobie, l’égalité, l’économie et le développement durable.

Source

Revue de presse et commentaires sur l'actualité