Bygmalion:Sarkozy renvoyé en correctionnelle

Le parquet de Paris a requis lundi le renvoi en correctionnelle de Nicolas Sarkozy mis en examen dans l’affaire Bygmalion. Il lui est reproché le financement illégal de sa campagne présidentielle de 2012.Le parquet demande notamment que l’ancien président soit jugé pour « avoir dépassé le plafond des dépenses électorales » et « fait état » dans son compte de campagne d' »éléments comptables sciemment minorés ».

Le réquisitoire du parquet nous conforte dans la position qui avait été la nôtre il y a deux ans », a réagi sur franceinfo Patrick Maisonneuve, l’avocat de Bygmalion, l’agence de communication mise en cause.

« Si nous avions été amenés à faire des fausses factures, c’était pour financer la campagne du candidat de l’époque. C’est la position que nous avions pris publiquement […] devant les enquêteurs et le magistrat instructeur », a ajouté Me Maisonneuve.

« Certains ont dit qu’il y avait des financements occultes, des caisses noires. Tout cela est balayé aujourd’hui par le procureur de la République, » qui confirme « qu’il s’agissait bien d’une problématique de financement du candidat. »

[audio:http://www.prechi-precha.fr/wp-content/mp3/bygmalion.mp3
]