«C à Vous», «TPMP!», «On n’est pas couché»… Les salaires des chroniqueurs dévoilés

Ces salaires sont à ajouter aux autres salaires que ces chroniqueurs touchent par ailleurs… on comprend alors pourquoi toute cette caste souhaite que le système perdure.


Cette semaine, nos confrères de Télé 2 semaines lèvent le voile sur les salaires des chroniqueurs de la télévision. De «Vivement dimanche prochain» à «Touche pas à mon poste!», en passant par «C à Vous» ou encore «C dans l’air»: découvrez combien gagnent les stars du petit écran par intervention.

«Vivement dimanche prochain» : chaque semaine, à tour de rôle, des humoristes se produisent dans le studio Gabriel pour amuser les invités du canapé rouge de Michel Drucker. Pour chaque prestation, ils sont rémunérés entre 1200 et 1500 euros. Lorsqu’ils sont en duo, à l’image des Chevaliers du Fiel, ils perçoivent deux fois ce montant. Anne Roumanoff, humoriste dans le talk-show depuis septembre 2007, est la mieux payée: 3000 euros par émission.

«On n’est pas couché» : le salaire des chroniqueurs du talk-show de Laurent Ruquier, diffusé chaque samedi soir sur France 2, ne change pas d‘année en année: 1500 euros par numéro, soit 6000 euros par mois pour Yann Moix et Vanessa Burgraff. Quant à Laurent Ruquier, en tant qu’animateur, producteur et auteur de la séquence humour du début, il perçoit 10.000 euros par numéro, soit plus de 40 000 par mois.

«C à Vous»: Tous les soirs c’est entre 300 et 500 euros pour les chroniqueurs d’Anne-Sophie Lapix, à savoir Patrick Cohen, Matthieu Noël, Anne-Elisabeth Lemoine et Pierre Lescure. Bien mieux que les experts de «C dans l’air», également diffusé sur France 5, qui ne touchent rien pour venir débattre sur le plateau.

«Touche pas à mon poste!»: selon sa popularité, un chroniqueur touche entre 200 et 700 euros par numéro. Jean-Michel Maire, qui intervient environ 4 fois par semaine d’après nos calculs, gagne donc en moyenne 8000 euros par mois (s’il perçoit 500 euros par numéro). Pour les primes, le tarif augmente: environ 1000 euros par numéro.

Si son salaire en tant que chroniqueuse dans TPMP! n’est pas précisé, son cachet pour présenter Derrière le poste est dévoilé. À chaque numéro, Énora Malagré empocherait la somme de 3000 euros.

«Salut les Terriens»: comme l’avait révélé Cyril Hanouna en octobre dernier, Stéphane Guillon, humoriste dans le talk-show chaque samedi en fin de journée sur C8, touche 10.000 euros par numéro. Un montant confirmé par Thierry Ardisson en personne il y a quelques semaines sur le plateau de «On n’est pas couché».