Camélia Jordana sur le féminisme : “les hommes blancs sont dans l’inconscient collectif responsables de tous les maux de la terre”

Camélia Jordana sur le féminisme : « Si j’étais un homme, je demanderais pardon »

Camélia Jordana, lauréate de la Nouvelle Star sur M6, actrice, chanteuse est l’invitée de l’Obs cette semaine en promotion pour son dernier disque, Facile Fragile, où, nous dit l’Obs, elle affiche son féminisme. Car à ses nombreuses casquettes, la jeune femme ajoute celle de militante, de chanteuse engagée.

Camélia Jordana explique que la déconstruction n’aura lieu que si elle est aussi masculine

Camélia Jordana qui déclare : « Si j’étais un homme, de demanderais pardon ». on se frotte les yeux, on se pince pour être sûr qu’on ne rêve pas mais non, on a bien lu. Alors on ouvre le magazine, on lit l’interview, on y apprend -et c’est bien dommage- que Camélia Jordana est elle aussi victime de sexisme, et on finit par lire ceci a propos de son album : elle déclare que l’ensemble de ses chansons disent « si j’étais un homme, je demanderais pardon, je questionnerais les peurs, je prendrais le temps de m’interroger ». Car les hommes blancs sont dans l’inconscients collectifs responsables de tous les maux de la terre.

www.radioclassique.fr