Caroline Wassermann, avocate des victimes du Bataclan «  »Les familles des victimes ne peuvent pas comprendre que, dans ce même lieu qui a été le théâtre des horreurs islamistes, ce rappeur se produise »