Catastrophe ferroviaire de Brétigny (91). Les secours caillassés, des « jeunes » dépouillaient les victimes et les cadavres

Il semblerait que les média comme le PS aient voulu passer sous silence, ou minimiser, le pillage des victimes et le caillassage des secours lors du déraillement du train de Brétigny.

Dés que l’info est passée sur Tweeter, les média complices ont décidé d’en parler….

Bien que personne ne sache la cause du déraillement, on peut se demander si les vols de câble ( le prix du cuivre atteint des records) qui se sont multipliés ces derniers temps n’auraient pas un rapport avec cette tragédie… Manuel gaz et sa police nous en dirons certainement plus dans les heures qui viennent.

(Pour suivre la revue de presse de cette affaire: Fdesouche)

Des pillards ont attaqué les secours : Nathalie Michel, du syndicat de police Alliance, raconte la scène au micro d’Europe 1:

A 17 heures 30, alors que nos collègues interviennent, ils voient un groupe de jeunes qui approchent et qui semblent porter secours aux victimes. Très rapidement, ils se rendent compte que ces individus sont présents pour dépouiller les victimes et notamment les premiers cadavres », s’insurge la syndicaliste.

Europe 1

tweet