Charlie Hebdo victime d’une attaque à l’arme automatique; « Les assaillants ont crié Allahou Akbar – Le Prophète a été vengé »


Le siège du journal Charlie Hebdo a été visé ce mercredi par des tirs d’armes automatiques, a appris 20 Minutes auprès d’un salarié du média. Selon les premiers éléments, des hommes cagoulés et vêtus de noir auraient pénétré dans le siège du journal avant de faire feu à la kalachnikov.

20 Minutes a réussi à contacter un salarié du journal par téléphone. «C’est un véritable massacre. Il y a des morts!», a-t-il dit avant que la communication ne soit coupée. Cette information n’a pas pu être vérifiée dans l’immédiat. La chaine I Télé évoque de son côté le fait «qu’il y a au moins un blessé». Selon Le Figaro, un policier sur place aurait été touché par un tir.

D’après un journaliste de l’agence Premier ligne, dont les locaux sont situés à proximité de Charlie-Hebdo et cité par I Télé, «de très nombreux tirs ont été entendus». Contacté par l’AFP, le dessinateur Luz assure qu’il y a des victimes.

Article de 20 minutes