Charlotte d’Ornellas : « Plutôt que de dire qu’il y a des terrains communs avec le RN, la droite s’excuse en permanence face à la gauche. »