Média-mensonge et propagande,  Politique

Citation : Jean-Michel Ribes, Hitler et le mariage.

Jean-Michel Ribes est un comédien raté, reconverti dans la mise en scène pour bobo-gaucho. C’est un poseur, un donneur de leçon, un salonard de la gauche culturelle. Il est l’heureux propriétaire du théâtre du Rond Point. Un établissent privé financé par des fonds publics. Chiffre d’affaire net en 2011 : 5 205 000 € (Production vendue) Subventions : 4 021 000 €. La fréquentation de ce théâtre privé ne se fait donc presque (à près de 80 %) que par des subventions publiques et de quelques mécènes qui peuvent être aussi des établissements publics !

Et oui, c’est ça la gauche morale, elle finance ses petits caprices avec l’argent du contribuable en crachant sur le pouvoir parce que ça fait plus rebelle. Mais ce n’est pas tout, le théâtre du soixante-huitard attardé bénéficie d’une forte publicité sur les ondes de la très gauchisante radio du service public France inter.

En effet, l’émission 3D animée par le fonctionnaire gauchiste stéphane Paoli est régulièrement enregistrée dans les locaux du théâtre; une visibilité médiatique financée par la redevance dont sont exclus les autres salles privés.

Copinage, manigance et terrorisme intellectuel sont les trois mamelles de la gauche culturelle. Après avoir traité Hortefeux d’Homophobe, Jean-Michel Ribes vient de déclarer :


On n’est pas uniquement le fils de son père et de sa mère.

Le papa et la maman ça a quand même donné aussi Hitler.

Il faut quand même le rappeler.

One comment on “Citation : Jean-Michel Ribes, Hitler et le mariage.

  1. Chazeaux on said:

    L’exemple est stupide et au passage passablement faux puisque Hitler a été très tôt orphelin de père (à l’âge de 4 ans) et de mère (à 7 ans).

Prêchi Prêcha radio Prêchi Prêcha radio
LIVE OFFLINE